Une race qui disparaît ; les indiens Tehuelches de Patagonie

Une race qui disparaît ; les indiens Tehuelches de Patagonie

À propos

Ce petit livre, paru en 1894, est le premier plaidoyer pour les peuples autochtones de Patagonie. Rien ne laissait présager un défenseur des Amérindiens en Ramón Lista, premier explorateur de la Patagonie, impliqué dans le massacre des Onas au cours de l'expédition de 1886 en Terre de Feu. Grâce à l'influence de son beau-père, il est nommé gouverneur de la région de Santa Cruz. Là il rencontre Kolia, une femme Tehuelche, et de cette relation naît une fille. Quand la femme de Lista l'apprend, elle se suicide d'un coup de fusil. Pendant deux ans, Lista vit avec les Tehuelches. Pour se rapprocher de Kolia et de son enfant, il déplace la capitale à Río Gallegos. De cette vie commune, il tire des leçons sur ce qu'on appelle alors la Barbarie et la Civilisation et il découvre la Barbarie du côté de l'Argentine. Ainsi, huit ans après avoir massacré les Onas, il écrit Une race qui disparaît, plaidoyer pour la Civilisation - celle des autochtones.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9788494845123

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty