Le grainetier Le grainetier
Le grainetier Le grainetier

À propos

« Une paix m'envahit, je ne vis plus le grainetier et la bouche lentement s'estompa. Je me réveillai, reposé comme au sortir d'un bain, entrant dans cette journée comme dans une étable chaude. Après le bol de café, je m'assis devant mon poème et lui parlai... » Dans ce récit initiatique aux accents tout-ensemble cosmiques, oniriques et poétiques, le narrateur subit une série d'épreuves dont la plus importante est le passage par la mort qui lui permettra de re-naître : Le Grainetier, oeuvre séminale de Thierry Metz (1956-1997), marque de même la naissance du poète.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782913751712

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    97 g

  • Distributeur

    Comptoir Spe

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Thierry Metz

Thierry Metz est né en 1956 à Paris. En 1977, il s'installe à Saint-Romain-Le-Noble. Il travaille sur les chantiers. Le 20 mai 1988, Vincent, son second fils, est fauché par une voiture, sur la nationale qui passe devant la maison. Le même jour, il obtient le Prix Voronca pour son recueil Sur la Table inventée qui paraît aux éditions Jacques Brémond l'année suivante. Un chantier au centre d'Agen lui inspire Le Journal d'un Manoeuvre (L'Arpenteur/Gallimard, 1990). Les Lettres à la bien-aimée, où transparaît une tentative impossible de deuil, paraissent en 1995, toujours chez L'Arpenteur/Gallimard. En 1996, il s'installe à Bordeaux. En octobre et novembre, il fait un premier séjour volontaire à l'hôpital psychiatrique de Cadillac, où il lutte contre l'alcool et la dépression. Un mois plus tard, en janvier 1997, il effectue un second séjour dans ce même hôpital. L'homme qui penche, écrit durant cette période, paraît aux éditions Opales/Pleine page au début de l'année 1997. Le 16 avril 1997, Thierry Metz met fin à ses jours.

empty