La position du mort flottant Nouv.

La position du mort flottant

Traduction BRICE MATHIEUSSENT  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Dernier recueil de poésie publié avant la mort de Jim Harrison, La positions du mort flottant (en anglais Dead man's float) est un livre qui aborde de front les grands thèmes de la mort, de la vieillesse, du Temps... Son titre fait référence à une position utilisée par les nageurs pour se préserver lors de longues courses. S'il s'agit bien d'une technique de survie - pour Harrison, celle qui lui permet d'affronter la maladie, les séances de chirurgie, mais aussi d'appréhender l'approche de la mort et la perception de son corps vieillissant, toujours plus faible - les poèmes, pourtant, font bien plus que flotter.
Car Harrison trouve, par l'écriture, un moyen de transformer le négatif en une opportunité d'introspection, de retour à la vie - ce qui le rapproche encore et toujours de l'enfance, les souvenirs, et ce qui reste, encore, au quotidien, pour lui qui sait qu'il n'a plus d'avenir à construire. Alors que la mort approche, il se concentre sur les petites choses de son monde quotidien, sur les souvenirs toujours vivaces qui le séparent, à peine, de son enfance.
Comme s'il pouvait toujours, "soixante-huit ans plus tard (...) habiter le corps de ce garçon sans penser au temps écoulé depuis". Et comme si la vieillesse, au final, ne faisait rien d'autre que rejoindre l'enfance.

Rayons : Littérature générale > Poésie > Contemporaine

  • EAN

    9782889550456

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    162 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jim Harrison

Jim Harrison est né en 1937 à Grayling dans le Michigan aux États-Unis. Il a publié plus de
25 livres, dont les renommés Légendes d'automne, Dalva, La Route du retour, De Marquette à
Vera Cruz. Membre de l'Académie américaine des arts et des lettres, Harrison a remporté la
bourse Guggenheim et a déjà été traduit dans 25 langues. Marié, père de deux filles, Harrison
partageait son temps entre le Montana et le Michigan. Il est mort le 26 mars 2016.

empty