Baroudeur des mers Baroudeur des mers
Baroudeur des mers Baroudeur des mers

Baroudeur des mers

À propos

Après quelques souvenirs très vifs de l'occupation de 1940 à 1944 et de la Résistance, nous abordons le vif du sujet, en commençant par "l'appel du large", à douze ans.
Le chapitre Raid surSkidad évoque la récupération manu militari de Babeth, le voilier d'un ami pied-noir que les récentes autorités algériennes de Philippeville escomptaient récupérer frauduleusement.
Piratages.
Après la descente de Camaret à Lisbonne, émaillée de force incidents, du Sea BirdM ariara, le voilier est volé à Cadix où il avait été laissé en garde. Repéré quelque temps après dans un port du Maroc, il est "piraté" par notre équipe musclée.
Grandes vacances. C'est mon "adieu aux armes"; après onze ans de service dans les unités parachutistes et l'aviation de l'Armée de Terre, je choisis la voile au Club Méditerranée. Expériences intéressantes sur de grands catamarans etD ogres des Glénans. Et aussi, le chemin que j'avais choisi pour reprendre contact avec la vie civile sous ses dehors les plus aimables.
Comment ne pas monter un entreprise de location de voilier, conte mon expérience et mes déconvenues dans cette activité en Corse, lorsque je fais confiance à quelqu'un, qui n'était pas corse, et ne la méritait pas. Une récupération musclée adaptée aux circonstances mettra fin à ces déboires.
Boutres d'Arabie.
Durant une mission de deux ans des plus intéressantes en Arabie Séoudite, je profite de mes loisirs pour naviguer sur les boutres, chasser le requin en apnée, et construire un trimaran de ma conception.

Rayons : Littérature générale > Récit > Récit de voyage

  • EAN

    9782841414321

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    254 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Gerard Contard

Officier parachutiste, ancien pilote militaire, délégué en mission spéciale par le ministère des Armées Gerard Contard a connu
la Résistance, navigué sur des boutres en Arabie Séoudite, chassé le requin en apnée, enseigné la voile au Club Méditerranée.
Aujourd'hui, homme d'affaires, il partage son temps entre la France et le Vénézuela mais n'a pas oublié l'appel du large

Découvrez un extrait PDF
empty