Les gardiens du Louvre

Les gardiens du Louvre

À propos

Décédé en février 2017, Jirô Taniguchi, le plus francophile des mangakas japonais, laisse une oeuvre immense.
En mai 2013, il avait passé un mois à arpenter le musée du Louvre. Il était retourné au Japon avec l'idée d'un récit tout en délicatesse et en couleur.

Pour lui rendre hommage et à l'occasion des 15 ans de la collection musée du Louvre/Futuropolis, voici l'édition originale en couleur, telle qu'elle a été publiée initialement au Japon, avec 8 pages supplémentaires, parues seulement dans l'édition noir & blanc.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782754830379

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    33.5 cm

  • Largeur

    23.7 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    1 018 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jirô Taniguchi

Jirô Taniguchi fait ses débuts dans la bande dessinée
en 1970 avec Un été desséché. De 1976 à
1979, il publie avec le scénariste Natsuo Sekigawa
plusieurs récits d'inspiration hard-boiled, dont Ville
sans défense, Le Vent d'ouest est blanc et Lindo 3.
Influencé par des auteurs européens – Moebius, Bilal
ou Crespin –, il travaille ensuite en solitaire et
signe, entre autres, L'Homme qui marche, Le Chien
blanco (2 volumes), Le Journal de mon père (2 volumes),
Quartier lointain (2 volumes), L'Orme du
caucase (adaptation de nouvelles d'Utsumi), Terre
de rêves, L'homme de la toundra, Le Gourmet solitaire
– autant d'albums traduits et publiés par
Casterman. Il réside au Japon.

empty