Comme un chemin qui s'ouvre

Comme un chemin qui s'ouvre

À propos

Ces textes se sont invités à mes marches en solitaire, écrit Michel Diaz dans son avant-propos. Marches entreprises sans contrainte, mais dans une inattendue et urgente nécessité, et qui, de soi à soi, finalement, se révèle être un lent retour. Avec un autre visage. Les marches de Michel Diaz l'arrachent toujours à ce qu'il y a d'orienté, de connu dans les déplacements, dans les simples promenades. L'auteur dit être pris, en marchant, dans un rythme qui ouvre l'air à l'espace. Alors émanent dans le souffle les fulgurances de l'imprévisible, les tremblements du corps, le lancinement d'anciennes douleurs refoulées dans les soutes de la mémoire. Il faudra s'enfoncer dans de longs silences pour qu'une parole, inaudible rumeur, advienne en poésie...

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782364180536

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    130 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Comptoir Spe

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Diaz

Né en Algérie en 1948, docteur ès littérature théâtrale, spécialiste de l'oeuvre d'Arthur Adamov, il vit à Tours depuis une trentaine d'années où il a enseigné la littérature et l'art dramatique. Il a publié des nouvelles et des textes poétiques, mais a tout d'abord écrit pour le théâtre. Certaines de ses pièces ont été diffusées sur France Culture. Il a travaillé avec Maria Casarès, Georges Vitaly et Michel Vitold. Le Gardien du silence est son 2ème recueil de nouvelles publié par L'Amourier après À deux doigts du paradis, en 2012.

empty