Histoires d'enfances ; la traversée d'un siècle Histoires d'enfances ; la traversée d'un siècle
Histoires d'enfances ; la traversée d'un siècle
Histoires d'enfances ; la traversée d'un siècle

Histoires d'enfances ; la traversée d'un siècle

À propos

On n'oublie jamais son enfance. Bons ou mauvais, les souvenirs ne demandent qu'à resurgir à la faveur d'un gâteau que l'on mange, d'une bande dessinée qu'on relit, ou d'un jouet que l'on retrouve au fond d'un grenier... Plus imperceptibles, sinon moins visibles, sont les marques laissées par la Grande Histoire, celle qui emporte tout sur son passage.
Pour raconter la France, de la Belle Époque à la fin du XXe siècle, quoi de mieux que de suivre ces générations d'enfants, dont les destins à la fois singuliers et exemplaires racontent une France en mutation.
Documents et photos à l'appui, Dominique Missika déroule l'album de ces enfants, anonymes ou désormais connus. Dans le Paris des années folles, Bernard Blier découvre le cinéma parlant, Gérard Mordillat s'amusera à chanter l'Internationale, tandis que dans les années 1970, la télévision accompagnera l'enfance de David Abiker.
Un album tendre et singulier qui invite à revisiter le passé.



Sommaire

- Les enfants et la belle époque dans la grande bourgeoisie parisienne (Hélène Thurneyssen).
- Aux champs comme à l'école (Émilie Carles).
- Les enfants et la grande guerre.
- Journal de guerre dans Sedan occupé (Marie-Louise Congar).
- « Mon cher papa. » Lucile Debidour les enfants et l'entre-deux-guerres.
- La mine, de père en fils (Augustin Viseux).
- L'entrée des artistes (Bernard Blier).
- Ceux de l'Assistance publique (Jeanne, née sous le prénom d'Olga).
- Les institutions de redressement.
- Premier du canton (Servio Sciascia).
- Jour de communion (Marie-Thérèse Winock).
- Les colonies de vacances municipales.
- Congés payés à Lacanau (Georges Coulonges).
- Fuir l'Espagne franquiste (Antoine de la Fuente).
- Les enfants et l'occupation.
- Traquées jusqu'à la maison d'Izieu (Mina et Claudine Halaunbrenner).
- Cahiers d'école pendant l'occupation.
- Si près d'Oradour (Françoise Licout).
- Paris libéré sous la plume des enfants les enfants et la reconstruction.
- Abonné aux prix d'excellence (Jean-Loup Chiflet).
- Ces demoiselles de la Légion d'honneur.
- Belleville, années (Gérard Mordillat).
- Les enfants et la prospérité.
- Enfance en Algérie (Jean-Jacques Gonzales).
- La petite fille du bidonville (Fatiha Benatsou).
- Dans la France de Georges Pompidou (La famille Gaillardot).
- Filles et garçons au collège unique.
- Peace and love (Delphine Vendel Braud).
- Les enfants et la fin d'un siècle.
- Un super-héros (David Abiker).
- Le mercredi des enfants.
- Vive la télé ! (Matthias Weber).
- La petite cuisinière (Rougui Dia).
- Que sont-ils devenus ?

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782200600679

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    28.5 cm

  • Largeur

    24.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    990 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Dominique Missika

Dominique Missika est historienne. Productrice à France Culture et collaboratrice de la chaîne Arte, elle a été directrice de la rédaction de la chaîne Histoire. Elle est l'auteur de plusieurs livres consacrés à l'Occupation, notamment La guerre sépare ceux qui s'aiment, Grasset (2001) et Berty Albrecht, Perrin, 2005.

empty