Pygmalion

  • « Posons cartes sur table. Je ne suis pas née dans une chaise roulante. J'ai eu un accident de luge en 2015. J'avais 26 ans. » Jeune fille lambda, insouciante, jusqu'à ce séjour à la montagne où, à vingt-trois heures, Ornella descend tout schuss en luge avec une amie. Les jambes dépassent, personne ne freine... elles sont stoppées par un poteau. Banal en fait, un drame tel qu'il en arrive souvent, alors que nous considérons la luge comme un jeu d'enfant.
    Alors oui, Ornella n'a plus l'usage de ses membres inférieurs depuis plus de cinq ans. Il lui a fallu du courage et de longues années pour se reconstruire mais elle reste une éternelle optimiste et aborde pour nous un sujet encore tabou alors qu'il y a en France 40 000 paraplégiques : la sexualité et le handicap.
    Une magnifique ode à la vie, au courage et à la résilience.

  • Qu'est-ce que le pardon ? Comment apprend-on à le vivre et à l'appliquer?
    Si tout le monde pense en connaître la définition, il n'est pas si évident de l'atteindre. Du moins, le pardon véritable. Cela demande un cheminement spirituel propre à chacun.
    Jean Graciet et Valérie Motté vous proposent d'explorer les diverses étapes du pardon ainsi que de découvrir des outils pratiques pour tenter de l'appliquer au quotidien afin de vous réconcilier avec vous-même et de guérir de vos blessures.

  • « Le 13 novembre 2015 ne fut au final qu'un jour dans notre vie. Un seul jour qui a déformé l'existence d'une personne, d'une famille, d'un groupe d'amis, d'une ville, d'un pays. » Un seul événement peut-il déterminer toute notre existence ? Peut-on poursuivre après l'horreur ? Cette nuit-là, David est confronté à sa mort.
    Alors que l'enquête judiciaire s'achève et que le procès devrait s'ouvrir en 2021, le jeune homme revient sur ces cinq dernières années, la difficulté de se reconstruire, la force de vivre.

  • C'est une phrase qui peu à peu s'installe entre les pages de la saga de George R.R. Martin, A Song of Ice and Fire, connue en français sous le titre Le Trône de Fer.
    On la retrouve aussi bien dans la bouche de Tyrion Lannister que de Daenerys Targaryen ou de Jon Snow, dans des contextes très différents. Mais sous la plume de George R.R. Martin, cette expression devient indice. Les mots sont du vent, c'est le rappel que les mots sont magiques, car polysémiques. Chargés de sens, mais de sens multiples et changeants.
    Avant d'être un monde de dragons, de complots et de trahisons, l'univers du Trône de Fer est un monde de mots. Décrypter ces mots, et les multiples indices littéraires laissés par George R.R. Martin, permet de mieux comprendre les intrigues du livre et la portée de l'oeuvre.
    George R.R. Martin est-il vraiment un écrivain à l'imagination fertile mais au style basique, comme on le croit trop souvent ? Comment a-t-il fait pour captiver autant de lecteurs avec des mots d'apparence si simples ?
    Des procédés littéraires de l'auteur culte aux différentes théories qui en découlent, Les Mystères du Trône de Fer est un ouvrage incontournable pour comprendre pourquoi et comment George R.R. Martin a révolutionné l'écriture et la littérature de fantasy.

  • Catherine Jacob et Franck Leclerc ont interrogé de nombreuses personnalités, abordant leurs visions des relations hommes/femmes et la place de ces dernières dans notre société, avec légèreté et sincérité. Chacune a répondu sans fard. En rassemblant ces témoignages, les auteurs ont constaté que, malgré leurs différences, toutes se rejoignent sur le diagnostic comme sur la volonté d'aller de l'avant.
    Ce qu'elles en disent, ce qu'ils en pensent, comment les choses évoluent... Les réponses à ces questions se trouvent entre ces pages.

  • Avant de commencer, vous conviendrez, j'en suis sûr, qu'aucune nation intelligente n'a jamais dans l'histoire été gouvernée par des cons.
    Aucune. Absolument jamais.
    De même, je tiens immédiatement à avertir le lecteur que toute ressemblance avec des élus, coupables mais pas responsables ou vice versa, existant ou ayant existé serait pure coïncidence. Car, être gouverné par des cons ne relève aucunement de la fatalité mais uniquement d'un choix national, ce qui n'est jamais réellement arrivé.
    Ainsi donc, cette oeuvre anthropogéographicologique, sorte d'anthologie d'une fin de civilisation, propose la découverte d'un pays extraordinairement merveilleux d'ineptie qui pourra sembler familier sans jamais se compromettre à être vulgaire.
    Oui lecteur, je vous offre ni plus ni moins une plongée au coeur des rouages de la république d'Idiotie. » Afin de bien préparer les élections présidentielles, laissez Tonvoisin vous guider au coeur d'un pays merveilleux qui ne demande qu'à être connu.

  • Rarement une actrice a été autant dépassée par son destin. Et rarement une personnalité a été autant défigurée par les médias, les colporteurs de ragots et les voleurs d'images. Tous ceux qui l'ont approchée, ne serait-ce que quelques instants, ont voulu livrer leurs témoignages. Cet ensemble compose une mosaïque disparate et souvent contradictoire. Ne parlons pas des élucubrations qu'a suscitées une mort brutale et quasiment programmée par une santé détruite.
    Fidèle à la vérité la plus scrupuleuse, Bertrand Meyer-Stabley nous livre le récit d'une vie en zigzag où la gloire et la fortune, marquées par 26 films et 14 ans d'adulation, n'ont cessé de côtoyer la détresse intime la plus terrible. Car jamais Marilyn Monroe ne s'est remise de son enfance malheureuse et de ses débuts extrêmement difficiles dans le septième art. Jamais les paillettes d'une célébrité mondiale n'ont effacé les blessures infligées par une mère folle et un père inconnu. C'est une vie tragique et accidentée, creusée de l'intérieur au fil des années par un isolement de plus en plus douloureux, que l'auteur nous raconte avec un regard impartial et sur la base des documents les plus irréfutables.


  • Celle que l'on a appelée la Divine est demeurée l'une des
    stars les plus mystérieuses du Septième Art. Cachée derrière
    ses lunettes noires dès qu'elle quittait les plateaux de tournage,
    elle n'a cessé de fuir. Née en Suède, encore inconnue mais
    encouragée par l'un des maîtres du cinéma suédois, elle décide
    de partir à Hollywood.
    Maîtrisant mal l'anglais au début, elle se réfugie dans de
    longs silences qui intriguent. Sa beauté saine et angélique, hors
    des stéréotypes, fascine. Le mythe d'une femme inaccessible
    naît rapidement après qu'elle a tourné quelques films qui
    deviennent des oeuvres cultes (La Reine Christine, etc.). Pourtant
    c'est au sommet de sa gloire qu'elle déclare en 1941 : «Je ne
    tournerai plus jamais, Garbo est morte». Elle tient parole.
    Installée dans un appartement à New York, elle se met à voyager,
    esquive les photographes et s'abstient de toute apparition
    publique. Pendant presque quarante ans, son ombre solitaire
    erre de palace en palace, entre l'Europe et les Etats-Unis. Rares
    sont les amis qui demeurent. L'errance prend fin le 16 avril 1990.
    Pourquoi tant de secrets ? Pourquoi ce désir éperdu d'échapper
    à la gloire ? En retraçant sa vie et ses amours féminines,
    Bertrand Meyer-Stabley nous permet de percer le mystère
    unique d'une femme que les projecteurs n'ont jamais éblouie.


  • Dictionnaire de la divination Nouv.

  • Ce magistrat discret s'appelle Jean-Claude Marin. Il est peu connu du grand public, mais incarne la puissance de la justice voire, parfois, les dérives des procureurs. En 2011, Nicolas Sarkozy l'a nommé procureur général près la Cour de cassation. Faisant de lui le plus haut procureur de France. À ce poste prestigieux, cet ancien chef du parquet de Paris peut déployer une influence considérable, pilotant l'accusation contre d'anciens ministres devant la Cour de Justice de la République, supervisant les nominations des magistrats du parquet devant le Conseil supérieur de la magistrature (CSM). C'est dire le pouvoir qu'il concentre. Aux yeux de certains, ce pouvoir, Jean-Claude Marin, expert des affaires politico-financières, l'a toujours mis au service des politiques plus que de la justice. Évidemment il s'en défend, mais celui qui a traité la plupart des dossiers les plus médiatiques et les plus sensibles des 25 dernières années est soupçonné d'avoir rendu des services, quels que soient les gouvernements. Quels sont les secrets de cette carrière ? Ses réseaux ? C'est l'objet de l'enquête menée dans ce livre par Michel Deléan, une plongée dans les coulisses d'une justice très politique.

  • La main sur le coeur, les présidents de la République se sont toujours engagés à être transparents sur leur état de santé pendant leur mandat. Pourtant, ils ont tous, le moment venu, expédié cette promesse aux oubliettes.
    Georges Pompidou répétait qu'il avait la " grippe ", alors qu'il se mourrait d'une leucémie. Valéry Giscard d'Estaing s'est abstenu de publier des bulletins de santé. Quant à ceux de François Mitterrand, ils étaient tous mensongers. Après son accident vasculaire cérébral, Jacques Chirac laissa croire qu'il s'agissait seulement d'un petit " pépin ". Nicolas Sarkozy avait promis qu'il ferait de son médecin un " vedette " : il n'en a rien été.
    Aucun n'a voulu instaurer des proc "dures claires qui pourraient remettre en cause les capacités du chef de l'Etat à présider, chose nécessaire dans une démocratie digne de ce nom.
    Or le président tient le destin des Français entre ses mains. S'il exonère de rendre des comptes publiquement sur une question aussi vitale que la santé, doit-on lui accorder notre confiance ?
    C'est, en somme, à l'un des grands tabous politiques que s'attaque ce livre, dont les nombreuses révélations ne peuvent qu'interpeller et, surtout. inquiéter.

  • Oona Chaplin

    Meyer-Stabley B.

    Charlie Chaplin a cinquante-quatre ans lorsqu'il épouse, le 16 juin 1943, Oona O'Neill, âgée d'à peine dix-huit ans, fille du dramaturge et prix Nobel Eugene O'Neill qui la déshérite tandis que la presse traite Charlot de Barbe-Bleue.
    Or, après trois mariages malheureux, celui-ci a enfin trouvé la femme-enfant qu'il avait toujours recherchée et le bonheur vainement poursuivi. Sacrifiant sa carrière prometteuse de comédienne, Oona se consacre exclusivement au bien-être de son époux, lui apportant paix et stabilité. Ils ont huit enfants et connaissent trente-quatre ans d'harmonie malgré l'exil en Suisse, les déceptions professionnelles et les épreuves.
    Qui était donc celle qui vécut dans l'ombre de Chaplin alors que ses photos emplissaient les magazines people de l'époque ? Quelles relations entretint-elle avec ses enfants ? Quelles furent ses passions secrètes et ses vrais amis ? Quelle place garda dans son coeur J. D. Salinger, son premier boy friend ? Quel fut le jeu d'Orson Welles, son cicerone à Hollywood ? Quels rôles eurent vraiment Ryan O'Neal et David Bowie dans ses années de veuvage ? Et quelle sorte de lien l'unit pendant une grande partie de sa vie à Truman Capote ? Grâce aux témoignages inédits de plusieurs de ses enfants, Bertrand Meyer-Stabley répond à ces questions et nous restitue le parcours étonnant d'une muse, fille et épouse de génies.
    Mais son livre est aussi le portrait d'un clan, des destinées éparpillées des huit enfants Chaplin, le singulier tableau d'une étonnante fratrie.

  • Danielle darrieux, michèle morgan et micheline presle, nées à quelques années de distance, sont apparues sur les écrans juste avant-guerre.
    Elles ont traversé les plus glorieuses années du cinéma français sans jamais cesser de se croiser et de se frôler sur les plateaux et dans nos souvenirs. c'est un hommage ému que leur rend ici henry-jean servat en racontant combien leurs trajectoires artistiques sinon leurs destinées privées tissent d'innombrables liens entre elles. elles incarnent à jamais trois visages de la française rêvée.

  • Deux journalistes ont enquêté auprès de nombreux proches, amis et connaissances de l'ex-femme de Nicolas Sarkozy pour raconter l'enfance, l'adolescence, l'éducation, les amitiés, les amours et l'ascension de cette femme secrète.

  • Il a pour ancêtres saint Louis, François Ier et Henri IV. Sa famille a régné sur la France pendant neuf siècles, d'Hugues Capet jusqu'à Louis-Philippe. Elle régnerait aujourd'hui si les Français décidaient de renouer le fil de leur histoire. Mais qui est vraiment le prince Jean de France? A quoi servirait d'avoir un roi, de nos jours? Que peut apporter au pays un prince de la Maison de France? C'est à ces questions qu'il répond sans détours dans ce livre d'entretiens. Le prince évoque ici son histoire et celle des siens : son éducation ; ce qu'il doit à son grand-père, feu le comte de Paris ; comment il veut désormais servir la France et les Français. Il y rappelle ce que les souverains capétiens ont fait pour leur pays tout au long des siècles et comment ils ont su le hisser au premier rang des nations. Fort de cet héritage qu'il revendique avec fierté, et de son expérience personnelle et professionnelle, il expose dans ce livre ses convictions et son projet : ceux d'un prince jeune, fidèle à ses ancêtres et résolument moderne. C'est en retrouvant sa vocation, dit-il, que la France retrouvera confiance; c'est en pariant sur ses "forces vives" qu'elle redeviendra prospère; c'est en affirmant l'originalité de sa civilisation qu'elle sera écoutée et respectée dans le monde. Le témoignage d'espoir d'un homme épris de son pays, qui brûle de le servir. Ces entretiens ont été réalisés avec Fabrice Madouas, rédacteur en chef-adjoint à Valeurs actuelles.

  • D'une beauté renversante à la ville comme dans les films, ava gardner connut la gloire et les honneurs, mais jamais le bonheur tant les passions orageuses, les maris brutaux et les excès d'alcool furent son lot quotidien.
    Aussi destructrice qu'a été sa vie, c'est elle qui l'a choisie de bout en bout ! de la séductrice insatisfaite à l'idole brisée, de l'actrice adulée à la femme abandonnée, ava gardner a fait de son existence le plus fascinant des scénarios et les similitudes entre son destin et ses rôles sont multiples. trois maris (dont frank sinatra), des douzaines d'amants célèbres (dont luis miguel donringuin et porfirio rubirosa), une collection de personnages mythiques, des partenaires légendaires, celle que l'on décrivit comme " le plus bel animal du monde " eut une vie de star hors normes, pleine de fougue et de passion.
    Un destin de déesse sexy, libre de la tête aux pieds, belle et rebelle. il y eut toujours dans sa vie un parfum de swing, d'espagne, de corrida et de mélancolique débauche. de sinatra à howard hughes ou à hemingway, les hommes le percevaient bien, qui n'en finirent jamais de se brûler à son ardeur. mais quelle femme se dissimulait derrière le masque de cette éternelle " comtesse aux pieds nus " ? bertrand meyer-slabley nous offre un portrait inoubliable de cette actrice racée, ivre d'excès, qui n'a jamais vraiment trouvé la paix.

  • Printemps 1962 ! l'Algérie Française se meurt. Dans quelques semaines, elle ne sera plus.
    Un soldat, parmi d'autres, se dresse contre l'inéluctable. Clandestin, maquisard, il tente un ultime baroud où la mort ne veut pas de lui. Captif, il part les mains vides, n'emportant <>, souvenir charnel de la terre à jamais perdue.
    Fiction ? Non, plutôt témoignage vécu sur le terrain. La trame du récit s'appuie sur des faits épars mais authentiques qui donnent au texte sa valeur et sa véracité Ces pages ne sont pas un plaidoyer. Elles ne sont qu'un cri du coeur, écrites dans la passion du moment, il y a un peu plus de vingt-cinq ans. Elles aident à mieux comprendre l'itinéraire de ceux qui, soldats avant tout, devinrent des rebelles pour seule cause d'Algérie Française.

  • De gaulle secret

    François Broche

    Un essai biographique qui rappelle que la mort, des tranchées de la Grande Guerre jusqu'à l'ultime retraite de Colombey, fut la compagne la plus familière du général. Sa vie fut jalonnée de deuils intimes, d'ennuis de santé, d'attentats, et marquée par la hantise du déclin physique.

  • Nous les avons tous aperçus un jour ou l'autre sur notre téléviseur.
    Ils sont masqués, et personne ne connaît leur visage : ce sont les hommes du RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion), l'unité d'élite de la police nationale. Leur mission : intervenir dans les domaines de lutte antiterroriste : prises d'otages, mutineries dans les maisons d'arrêt, protection des personnalités et des délégations étrangères, etc.
    Des exemples ? L'arrestation des leaders d'Action directe, la lutte contre l'ETA, l'affaire de l'école maternelle de Neuilly en 1993, la protection du pape lors des JMJ de 1997, ou encore la surveillance du Mondial de football.
    Le RAID, créé en 1985, est la plus formidable des organisations dont dispose le ministre de l'Intérieur pour garantir la sécurité des citoyens.
    Pour la première fois, un capitaine de police nous fait pénétrer dans le secret de ses coulisses. Nous l'y suivons pas à pas pour en découvrir les structures, les exercices, la vie quotidienne et les missions. Au RAID, pas de vedette, mais des héros sans visage, animés par une haute idée de leur fonction et soumis jour après jour à un entraînement intensif.
    Equipés des armes les plus sophistiquées et les plus diverses, ces hommes extraordinaires n'interviennent que pour sauver des vies...

empty