Esf

  • Paradoxe et contre-paradoxe ; la thérapie systémique face aux familles à transaction schizophrénique Nouv.

    Cet ouvrage de référence en psychologie systémique est facile d'accès et met en scène des concepts utiles dans le cadre d'une psychothérapie familiale. Le travail original de l'Ecole de Milan y est développé et présenté très clairement.
    Directe et ouverte sur les interrelations familiales et sur tous les paradoxes qui imprègnent le couple et la famille, cette approche conduit à une redéfinition des relations impliquant un comportement pathologique (anorexie mentale, schizophrénie...).
    Une approche incontournable pour les thérapeutes intéressés par la systémie.

  • Trop souvent, les équipes éducatives regrettent les limites de leurs interventions : travail dans l'urgence, manque d'informations sur les familles... Trouver le temps et les moyens de déterminer les causes des dysfonctionnements observés est pourtant indispensable.

    S'appuyant sur son travail de supervision clinique et une approche systémique, Maximilien Bachelart ouvre de nouvelles perspectives pour repenser les pratiques éducatives dans l'intérêt des enfants. À travers des expériences concrètes finement analysées, il aborde les questions du rôle de l'intervenant, du lien avec les familles, de l'identification des scénarios répétitifs ou encore de la place des émotions. La systémie - et ses outils comme le génogramme, la connotation positive - permet d'intégrer la complexité des situations pour les transformer.

    Cet ouvrage propose aux professionnels de la protection de l'enfance (travailleurs sociaux, équipes de direction, encadrants mais aussi psychologues et psychothérapeutes) des bases et des outils clés en main pour faire oeuvre de créativité et redonner du sens à leurs pratiques. Cette approche originale, décentrée et dynamique permet de conjuguer mieux-être professionnel et intérêt de l'enfant.

  • Counseling and Psychotherapy est en 1942 le premier ouvrage où Carl Rogers définit et illustre sa conception de l'aide psychologique. Alors âgé de quarante ans, Rogers crée en quelque sorte le mo- dèle du psychologue thérapeute qu'il nomme « l'aidant », c'est-à-dire celui qui sait apporter sa spontanéité créatrice au projet d'autonomisation de son client.
    Cette nouvelle orientation de pensée abandonne tout a priori de jugement, de soutien et de con- trôle. La non-directivité comporte une attitude de compréhension foncière laissant au client le choix de son itinéraire, de son langage et de ses décisions.
    Évitant les artéfacts transférentiels et les étiquettes, la relation d'aide se fonde sur l'optimisme et la confiance dans les capacités évolutives de chaque individu, malgré la souffrance psychique. Clai- rement ou non, elle sert de mode relationnel de base à de nombreuses situations et méthodes psy- chothérapiques d'aujourd'hui.
    D'autres ouvrages de Rogers - Liberté pour apprendre, par exemple - placent ce créateur parmi les tout premiers des praticiens et théoriciens de la psychothérapie moderne. Ce livre, à l'étape initiale d'une grande découverte, apporte une ligne claire à l'action thérapeutique, dans le chaos des techniques et la confusion des idées contemporaines.

  • Fritz Perls est considéré comme le fondateur de la Gestalt-thérapie et comme l'un des pré-curseurs du grand mouvement de libération de l'être à la fin des années 1960.
    Cet ouvrage est la traduction de son oeuvre maîtresse, The Gestalt Approach, véritable « testament professionnel » qui rassemble de façon particulièrement claire et accessible les idées centrales de Perls. Il propose au lecteur un nouvel éclairage sur le comportement humain, dans sa réalité factuelle comme dans ses potentialités virtuelles. L'auteur a la conviction que l'homme pourrait mener une existence plus dense, plus riche, plus complète.
    Et qu'il n'a découvert qu'une infime portion de toute l'énergie et l'enthousiasme qu'il possède en lui. Il s'agit bien là d'une approche optimiste, recherchant le potentiel latent, les forces sous-jacentes de la personne, et non ses faiblesses et ses manques.
    Fritz Perls présente ici les derniers développements de sa théorie et les applique à la gestion des problèmes de la vie quotidienne et aux techniques de la psychothérapie.
    La traduction de Jean-Pierre Denis, à la fois traducteur professionnel et praticien de la Gestalt-thérapie, permet une lecture agréable, adaptée à notre culture francophone, tout en restant fidèle à l'esprit de l'auteur.

  • La famille est à l'ordre du jour. Face aux mythes que la société cherche à lui imposer - la norme, les préjugés -, elle doit défendre sa propre histoire, son identité, sa mythologie.
    Cet ouvrage présente l'utilisation de cette dimension mythique de la famille à l'aide de nombreuses présentations de cas et répond à des problèmes complexes rencontrés par les couples et les familles :
    Adoption, recomposition familiale, violences, suicides, psychoses...

  • Le but de cet ouvrage est de synthétiser et de présenter les théories de Carl Rogers basées sur ses pratiques thérapeutiques. Sa conception d'une psychologie humaniste, qui s'est développée dans les années 1950, représente véritablement la "troisième force" de la psychothérapie, aux cotés de la psychanalyse et des thérapies comportementales. La pensée de Rogers est plus que jamais dans l'air du temps puisqu'on s'aperçoit, en fait, que de nombreuses pratiques ou techniques d'aujourd'hui sont issues de ses travaux (CNV, coaching, cellules de crise psychologique.
    Questionnaires d'enquêtes...). La notion rogérienne de l'écoute a influencé et précédé de plusieurs décennies les récentes "découvertes" de la psychologie dans ce domaine. Le lecteur trouvera dans ce livre d'une part, les aspects théoriques de l'approche de la thérapie de Carl Rogers, thérapie centrée sur la personne (appelée également non directive). D'autre part, sont aussi présentées dans cet ouvrage les bases de la pensée de l'auteur se fondant sur une théorie de la personnalité et de la dynamique du comportement humain, ainsi qu'une vision des relations humaines et ses réflexions sur un fonctionnement optimal de la personnalité.

  • Cet ouvrage décrit les bases d'une technique d'entretien conçue et développée par Pierre Vermersch, qui vise à faire décrire de façon détaillée et non inductive l'action passée pour la rendre verbalement explicite. Cette technique s'appuie sur une aide au rappel du vécu passé, basée sur le guidage vers la position d'évocation et le contact avec le passé, pour qu'il revienne largement comme un revécu.
    L'entretien d'explicitation favorise, guide, accompagne soigneusement vers la description de son propre vécu.
    Enfin, cette technique mobilise des grilles d'écoute qui permettent de repérer ce qui a besoin d'être détaillé pour être rendu intelligible, ce qui est incomplet et demande à être rendu plus explicite, ce qui fait l'objet d'un jugement sans que l'on ait l'expression du critère sur lequel il est fondé.
    La mise en oeuvre de ces outils est aisée, mais contre-intuitive, et demande à être découverte dans l'expé- rience.
    Ce livre intéressera donc tous ceux qui ont besoin de former, d'accompagner ou d'encadrer des personnes car dans ces métiers, il est nécessaire de maîtriser une technique d'entretien et de questionnement. Cette tech- nique peut aussi bien être utilisée dans une animation de groupe qu'en entretien individuel.

  • Aujourd'hui, les adultes sont confrontés à une question cruciale :
    Comprendre ce qui se passe dans la tête des enfants. Nous observons l'émergence d'une nouvelle normalité très différente de celle à laquelle nous sommes habitués, et nous assistons au façonnement d'un psychisme radicalement différent du nôtre.
    Parents, enseignants et éducateurs trouveront dans cet ouvrage les clés de compréhension et d'action leur permettant de renouer le contact et le dialogue avec ces enfants et adolescents en «mutation».

  • Quelle est l'origine des psychoses ? Quel est le rapport complexe entre maladies mentales et les problèmes qui touchent les familles ? Transformer un cabinet de consultation en centre de recherche : telle est l'entreprise courageuse dont l'effort va répondre à de telles interrogations. A cette fin, Mara Selvini Palazzoli a pratiqué des thérapies familiales dans un contexte très spécialisé : longue durée des séances (demi-journée), présence d'une équipe de thérapeutes provenant d'horizons divers, supervision directe (grâce à l'utilisation du miroir sans tain) et réflexion cas par cas sur les effets de la thérapie, basée sur l'enregistrement écrit et audiovisuel de toutes les séances.
    En suivant cette ligne, Mara Selvini Palazzoli et ses collaborateurs ont innové dans la recherche en psychothérapie. En huit ans, une série invariable de prescriptions a été administrée à 149 familles avec des enfants gravement perturbés. De cette façon, les thérapies elles-mêmes sont utilisées comme un test puissant, permettant un travail complexe de comparaison, impossible avec les pratiques thérapeutiques habituelles.
    A travers l'expérience thérapeutique, le groupe des auteurs est parvenu à modéliser des processus interactifs familiaux appelés métaphoriquement jeux, conduisant un enfant vers la psychose. Certains lecteurs retrouveront, dans les histoires des familles décrites ici, d'éventuels aspects de leur propre histoire dramatique.

  • Ce cahier s'adresse à tous ceux qui cherchent des clés pour cheminer dans la belle aventure de la parentalité. Une boîte à malice réjouissante pour cultiver la joie de vivre en famille !

  • L'approche stratégique, dans le domaine de la psychothérapie, est directement issue de la pratique de Milton H. Erickson. Elle a ensuite été essentiellement développée par Jay Ha- ley et Cloé Madanes.
    Cette approche se caractérise par le pragmatisme des prises de position du thérapeute et l'anticipation, par ce dernier, des réactions du patient.
    Son principal outil de travail est constitué par les prescriptions. Celles-ci visent aussi bien à mobiliser les ressources du patient, à inclure son entourage dans la thérapie et à utiliser la résistance au changement inhérente à toute demande d'aide. Il s'agit, en quelque sorte, d'une approche aussi globale que possible des situations de souffrance.
    L'orientation stratégique et systémique permet aux thérapeutes de traiter aussi bien avec des individus que des couples ou des familles.

    De nombreux exemples cliniques apportent, dans cet ouvrage, l'illustration de l'inventivité dont peut et dont doit faire preuve un thérapeute face à la complexité des situations cli- niques.

  • Ce cahier s'adresse à tous les parents, grands-parents, enseignants, éducateurs. qui cherchent à éveiller les enfants à la pleine conscience pour développer leurs qualités d'attention et leur apprendre à vivre pleinement le moment présent.
    Une boîte à malice réjouissante pour passer du « faire » à l'« être » en s'amusant !

  • Alors que fleurissent diverses écoles thérapeutiques se réclamant de courants novateurs, la vitalité des modèles fondateurs préoccupe les nouvelles générations de praticiens. Face à ce paradoxe, le modèle intégratif s'invite dans les conférences et les universités. Quelle est l'histoire de ce courant ? Quels sont ses objectifs et ses méthodes ? Quels sont les enjeux de ce "décloisonnement" des théories et de cette pratique dite "multiréférentielle" ? Maximilien Bachelart souligne avec une rigueur éclairante les contours de la psychothérapie, l'histoire des quatre grands courants qui la fondent et l'émergence du modèle intégratif.
    Il interroge les concepts et techniques de cette approche souvent citée et pourtant méconnue. Tel un explorateur, l'auteur présente la psychanalyse, l'approche humaniste, les TCC et la systémie, leurs points de rencontre et leurs divergences. Il fait dialoguer les recherches internationales autour de l'efficacité des pratiques et présente en détail le modèle intégratif : les niveaux d'intégration, les facteurs communs de succès, les schémas intégrateurs...
    Cet ouvrage, véritable anti-manuel, interroge avec force le sens de nos pratiques, la psychothérapie en général et l'approche intégrative en particulier.

  • A partir d'une situation concrète, le cas de « Madame H », cet essai expose une démarche originale, « la Relance de la dynamique personnelle ». Son principe fondateur est que : « La personne possède en elle-même le savoir de son mieux-être et tout ce qui peut être fait de l'extérieur n'est que rappel de ce savoir ».
    L'ouvrage présente les dialogues entre le thérapeute et sa patiente ainsi que les notes que cette dernière écrivait dans son journal après chaque séance, rapportés en l'état puis com- mentés. Dans une seconde partie de l'ouvrage, Jean Ambrosi développe les fondements théoriques de sa pratique en les appuyant sur des exemples issus d'autres cas.
    Créée dans les années 1970, La Relance de la Dynamique Personnelle se déroule dans le cadre d'une relation très élaborée entre la personne et la praticienne ou le praticien. Elle se distingue par son pragmatisme et sa réelle efficacité.
    Cette approche thérapeutique originale permet de combattre les maux du siècle que sont dépressions, burn out, nostalgies, traumatismes, troubles du sommeil, décalages par rap- port aux cycles naturels, deuils non accomplis, addictions....

  • Les auteurs de cet ouvrage l'ont conçu comme un manuel à l'usage de tous les professionnels appelés à intervenir auprès des familles en proie aux problèmes de violence et d'inceste.
    L'évolution et les séquelles de la violence et des abus sexuels sont expliquées d'une façon intelligible et immédiatement opérationnelle pour la prévention et la prise en charge des personnes concernées.
    L'analyse fine des phénomènes communicationnels, débouche sur des concepts novateurs, et permet d'aboutir à des propositions d'intervention pertinentes.

  • Pendant plus de quarante ans, Carl Whitaker a été immergé dans la psychiatrie et la thérapie familiale.
    En semi-retraite, il s'éveillait parfois avec une pensée : une image saisissante de clarté de la vie familiale, du processus de la psychothérapie ou du début de sa propre existence. Ses rêveries, typiquement enjouées et néanmoins aiguisées par des années d'expérience, capturent l'essence du " style Whitaker ". Ce livre englobe le meilleur des rêveries de Whitaker adroitement organisées et mises au point par Margaret O.
    Ryan. Il commence par un chapitre personnel illustré de plusieurs photogaphies extraites de l'album de famille des Whitaker. Les chapitres suivants renferment des petites merveilles sur le mariage et la famille, sur la pschothérapie familiale, et sur ce que cela signifie que d'être psychothérapeute. L'auteur demande aux lecteurs de les traiter comme des " hors-d'oeuvre " qui aiguiseront leur appétit pour l'expérience stimulante de travailler avec des familles.
    En racontant l'histoire de son propre développement et en présentant avec sincérité ses croyances au sujet des familles, Whitaker révèle l'association de la tendresse maternelle et de l'âpreté paternelle qui l'ont fait aimer par deux générations de familles et de thérapeutes familiaux. En outre, il nous donne l'exceptionnel regard d'un initié sur les heureux événements qui ont façonné le champ de la thérapie familiale.
    Personne ne sort sans être affecté d'une rencontre avec Carl Whitaker. L'auditoire peut être touché par ses histoires, scandalisé par son originalité, bouleversé par ses révélations personnelles, énervé par ses recherches permanentes - mais il ne s'ennuiera jamais. Carl Whitaker " parle vrai " au sujet des familles, y compris la sienne, et au sujet de la psychothérapie.

empty