Armand Colin

  • Penser l'humanitude, comprendre la vieillesse, découvrir et affirmer la capacité des Hommes vieux, malgré les difficultés qui les éprouvent, à vivre leur vie dignement jusqu'au bout, proposer des outils qui permettent d'aider et de prendre soin dans le respect et la tendresse, c'est le pari réussi des auteurs de ce livre. Après une analyse qui montre que les Hommes vieux vulnérables sont aussi indispensables et précieux que les autres Hommes, que les autres citoyens, les auteurs nous guident sur les chemins d'une science pratique au service du bien-être et de la qualité de vie. La philosophie de l'humanitude et les dernières découvertes et connaissances sur les grandes pathologies de la vieillesse (du syndrome d'immobilisme à la maladie d'Alzheimer, en passant par les autres démences) les ont conduits à élaborer des techniques nombreuses et des savoir-faire précis qui donnent à tous, familles, soignants ou proches, les éléments nécessaires pour prendre soin. Un prendre-soin permettant de toujours épauler les forces de vie de la personne, de toujours respecter et soutenir, quelles que soient les épreuves, son humanitude. Pour cette nouvelle édition, le texte a été entièrement actualisé, notamment les chapitres relatifs au soin.

  • L'autisme recouvre des entités cliniques différentes en fonction des personnes et du degré de sévérité de leurs troubles. Cette diversité amène à parler du "spectre de l'autisme", qui se situe au carrefour de la pédopsychiatrie, de la neurobiologie et de la psychopathologie développementale. Les autismes sont présentés à travers leur histoire, leurs causes multiples, leurs mécanismes développementaux complexes, leurs modèles explicatifs, leurs outils d'évaluation et leurs approches rééducatives et thérapeutiques.
    Des exemples étayent les propos des auteurs et illustrent leurs rencontres avec les personnes autistes et leurs familles. Cette 4e édition intègre les récents travaux de recherche fondamentale et appliquée, mais aussi l'évolution des critères diagnostiques, notamment avec la dernière version de la classification américaine qu'est le DSM-5 (2013). Ce livre s'adresse à un large public souhaitant s'informer sur le sujet.

  • La paranoïa, psychose fondée sur un délire interprétatif de persécution, échappe bien souvent au diagnostic. « Folie raisonnante » tout autant que fascinante, elle agence un monde illusoire et exerce une emprise contagieuse.
    Véritable tyran, le paranoïaque est persécuté par l'angoisse d'être persécuté dans un monde qui lui semble hostile et étranger. Pour s'en protéger, il harcèle, jusqu'à détruire psychiquement celui qui lui résiste.
    Cet ouvrage, issu de recherches depuis plus de vingt ans, propose un double regard psychologique et philosophique, décrypte avec précision toute la clinique de la paranoïa et donne des repères efficaces pour le diagnostic. Ariane Bilheran y analyse les alliances entre la perversion et la paranoïa, ainsi que l'infiltration paranoïaque de notre société.
    Des thèmes essentiels sont approfondis : le paranoïaque et sa famille, son rapport au temps et à l'espace, ses problématiques d'héritage, de voisinage, mais aussi sa manipulation du langage, sa passion de la justice et de la polémique, la haine, la transgression, etc. La dangerosité de la paranoïa, avec ses passages à l'acte, est étudiée, ainsi que les modes de contagion du délire, dans le rapport totalitaire de la paranoïa au social, aux institutions et au politique.
    Ce livre propose des stratégies pour faire face à un paranoïaque, mais également des moyens de s'en protéger ou de s'en défaire.

  • S'appuyant sur la psychologie clinique, la psychopathologie et la psychiatrie, ce manuel présente les structures de la vie psychique. Il insiste plus particulièrement sur l'articulation entre les névroses et les états limites qui permet de mettre à jour des frontières communes et des chevauchements entre ces deux entités. Cette grille de lecture originale permet d'appréhender d'une autre matière la psychopathologie actuelle, notamment la question de la perte, du deuil, des dépressions, des angoisses relationnelles, des états de détresse, de l'Oedipe, des échecs face au succès, du narcissisme. Ce manuel s'intéresse également à la prise en charge, dans sa diversité, de la structure hospitalière jusqu'au cabinet du psychanalyste, pour proposer des pistes de relation thérapeutique.

  • Traumatisme, traumatique, trauma, sont des mots, des notions psychologiques, qui accompagnent notre époque... La question du traumatisme occupe une place déterminante dans la psychopathologie moderne en reposant le problème du rapport entre le sujet et les ruptures de vie, les drames, les accidents...
    Qu'est-ce qui « fait trauma » ? Qu'est-ce qui peut bien distinguer le simple événement déplaisant, le choc, du traumatisme au pouvoir désorganisateur générant des phénomènes pathologiques ou des souffrances ou contribuant à leur persistance ?
    Cet ouvrage délimite la définition de « traumatisme », et en donne les caractéristiques cliniques. Il rend compte des différents courants (psychanalyse, cognitivisme, EMDR) qui fournissent, chacun, leurs propres définitions et théories du traumatisme. Enfin, il recense les prises en charge des sujets traumatisés en distinguant les soins immédiats des traitements psychothérapeutiques à moyen ou long terme.

  • La psychopathologie de l'enfant a pour objet d'étude les formes spécifiques que revêt la souffrance psychique de l'enfant, à travers une symptomatologie très variée, à la lumière de ses interactions avec son environnement et de ses capacités d'évolution.  Cet ouvrage propose une synthèse de la psychopathologie infantile (de la naissance à 10-12 ans) selon une triple démarche qui vise à définir, décrire et interpréter. Il retrace les phases essentielles du développement de l'enfant dans ses dimensions motrice, cognitive et affective, et présente les principales catégories de troubles infantiles ainsi que les grands regroupements nosographiques. 

empty