Albin Michel

  • Percy Jackson n'est pas un garçon comme les autres. Ado perturbé, renvoyé de collège en pension, il découvre un jour le secret de sa naissance et de sa différence : son père, qu'il n'a jamais connu, n'est autre que Poséidon, le dieu de la mer dans la mythologie grecque. Placé pour sa protection dans un camp de vacances pour enfants « sangs mêlés » (mi-humains, mi-divins), Percy se voit injustement accusé d'avoir volé l'éclair de Zeus. Afin d'éviter une guerre fratricide entre les dieux de l'Olympe, il va devoir repartir dans le monde des humains, retrouver l'éclair et démasquer le vrai coupable. au péril de sa vie.

  • - Dis, maman, est-ce que tu m'aimeras toute la vie ? demande Archibald, un soir avant de s'endormir - Hum, eh bien, je vais te dire un secret., répond sa maman.

    Ainsi commence le tendre inventaire des moments de vies partagés entre une mère et son enfant, où tout devient prétexte à s'aimer.
    Sur chaque double page, Astrid Desbordes a choisi d'opposer en vis-à-vis des situations contraires, qui jouent avec aisance sur les registres du quotidien et de l'imaginaire, de la poésie et de l'humour. Le message de cet irrésistible album est simple et limpide : l'amour est constant et sans condition. Mais c'est dans la toute dernière phrase que se cache le véritable secret : « Je t'aime parce que tu es mon enfant / mais que tu ne seras jamais à moi. » Les illustrations de Pauline Martin, subtiles dans le trait comme dans la couleur, soulignent avec force la délicatesse de cette formidable déclaration d'amour.

  • « Un jour, mes parents m'ont dit que j'allais avoir une petite soeur.
    C'est drôle, je ne me souvenais pas leur avoir demandé. » C'est Archibald qui nous fait cet aveu en introduction du nouvel album de Pauline Martin et Astrid Desbordes, qui reprennent ici le personnage de Mon Amour dans le rôle d'un grand frère curieux mais dubitatif face à l'arrivée d'une petite soeur avec laquelle il va désormais devoir compter.
    Au fil des pages, la petite soeur grandit, trouve sa place dans les jeux, dans le coeur, mais aussi dans les inquiétudes d'un grand frère parfois jaloux, souvent tendre et finalement très fier de ce rôle nouveau. Car, nous dit Archibald, « ce que je préfère avec ma petite soeur, c'est être son grand frère ».
    Astrid Desbordes nous surprend une nouvelle fois par la subtilité et l'humour de son propos, remarquablement soutenu par les illustrations de Pauline Martin.

  • C'est le déluge ! Quel dépit ! Profitant d'une éclaircie, Élisabeth et ses amis se promènent... et font une rencontre inattendue. Un pauvre homme s'est fait agresser, et la décoration qui ornait son chapeau a disparu ! Selon la victime, l'objet n'avait pourtant guère plus qu'une valeur sentimentale...
    Qu'est-ce qui a donc bien pu motiver pareil crime ? La princesse n'a pas peur de se mouiller et d'affronter le prévôt pour rétablir justice !

  • Parfois, quand Archibald se promène dans les rues, il s'arrête devant les vitrines pour regarder des choses belles et chères et souvent il aimerait les acheter.
    Mais à bien y réfléchir, Archibald se dit que ces objets, une fois qu'on les possède, finissent enfermés dans des tiroirs, ou des armoires.
    Au contraire, il réalise que le rossignol qui lui apprend à chanter, le grand pommier qui lui offre un goûter, ou bien la lune qui reste allumée toute la nuit pour le rassurer... ces choses-là, elles, sont en liberté, elles ne lui appartiennent pas, elles ne sont ni rares ni chères et pourtant, quand Archibald y pense, il ne voit rien de plus précieux au monde.

  • Mlle Théodore, la professeure de maintien d'Élisabeth, lui annonce une excellente nouvelle : Orphée et Eurydice va être joué à la salle de comédie de Versailles, et la princesse peut assister aux répétitions ! Hélas, la jeune danseuse Aurélie Chamard semble être victime d'une malédiction. Le bruit court qu'un fantôme la poursuit, et ce depuis l'Opéra de Paris... Une rumeur fausse, sans aucun doute, puisque une chose au moins est certaine : les spectres n'existent pas ! Mais qu'est-ce donc, alors ? Élisabeth mène l'enquête pour comprendre ce qui se trame derrière tout cela...

  • Célestine, petit rat de l'Opéra T.12 ; la promesse Nouv.

    Anna Pavlova est à nouveau à Paris ! Elle doit partir en tournée... mais ne peut emmener Darling avec elle : son petit chien, aussi turbulent qu'irrésistible, risquerait de mettre en péril ses représentations ! Elle demande donc une faveur à Célestine : pourrait-elle garder le charmant animal ? Flattée, la fillette accepte, oubliant que de son côté aussi, les jours à venir seront décisifs et particulièrement riches en émotions... Depuis plusieurs semaines, elle prépare l'examen qui déterminera son passage en deuxième année ou non. Parviendra-t-elle à briller sur scène, tout en tenant sa promesse à l'étoile ?

  • Il y a un an, Percy Jackson découvrait que les personnages de la mythologie grecque existaient, et qu'il était le fils de Poséidon. Mais la Colonie des Sang-Mêlé ne peut plus garantir la sécurité des enfants demi-dieux : ses défenses faiblissent car l'arbre de Thalia a été empoisonné. Le remède : la Toison d'or, que détient le cyclope Polyphème. Afin d'atteindre l'île de Polyphème, Percy et ses amis vont devoir naviguer sur la Mer des Monstres, qui porte bien son nom. La seconde quête de Percy commence...

  • La gouvernante de la princesse Elisabeth a bien du mal à la faire obéir.
    Avec l'accord du roi de France, qui n'est autre que le grand-père d'Elisabeth, elle va engager une sous-gouvernante, madame de Mackau, qui aura pour mission de la « mâter ». Mais Elisabeth n'est pas décidée à se laisser faire. Heureusement, elle va vite devenir inséparable d'Angélique, la fille de madame de Mackau. Ensemble, Elisabeth et Angélique vont être amenées à résoudre une énigme bien mystérieuse. à qui est adressé le billet dissimulé dans le précieux automate d'Elisabeth ?
    Comment retrouver « La Dame à la Rose », le précieux tableau qui a disparu depuis plus de 30 ans ? Pour les aider, elles pourront compter sur Théo, le jeune page.

  • Les monstres sont décidés à tuer les demi-dieux. C'est ainsi que nos héros, Percy, Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à une horrible créature, la manticore, dont ils ne viennent à bout que grâce à l'intervention de la déesse Artémis et de ses chasseuses. Mais lorsque Annabeth, puis Artémis disparaissent mystérieusement, une nouvelle quête semée d'embûches s'annonce : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos...

  • L'examen de fin de première année approche ! Célestine et ses camarades doivent s'entraîner sans relâche, car à l'issue, seuls deux tiers des petits rats pourront rester à l'école de ballet... Mais Lison souffre du mal du pays. L'Auvergne lui manque tant qu'elle peine à se concentrer sur la chorégraphie imposée. Il est pourtant indispensable qu'elle retrouve vite sa joie de vivre, et de danser ! Célestine s'interroge : n'y aurait-il pas à Paris des paysages champêtres capables de redonner à son amie le sourire ? Ses idées les emmèneront, avec leurs amis Adèle et Thomas, en haut de la butte Montmartre, puis au coeur des somptueux décors de l'Opéra...

  • Mon ami

    ,

    « Aujourd'hui, à l'école, il y a un nouveau. Il s'appelle Léon. ».
    Toujours vêtu d'un pull rouge, ce Léon n'est pas du genre à se mêler aux jeux des autres. Forcément, il intrigue. Qui peut préférer regarder les nuages à jouer à l'épervier ? Archibald décide de lui donner sa chance. Et Léon lui prête son regard : dans un nuage, il voit un dragon ; dans une toupie, un cyclone. Or il suffit que Léon soit malade une semaine pour qu'Archibald perçoive l'absence criante de ce point rouge dans la cour. À son retour, c'est l'amitié scellée, entre deux enfants résolument différents.

  • Archibald et son papa regardent les hirondelles partir de l'autre côté de la terre : « Moi aussi je pourrai aller aussi loin, quand je serai grand ? demande Archibald. Encore plus loin que ça, répond son papa. ».
    « Mais si le vent se lève ? demande Archibald. Si le vent se lève, le vent passera, répond son papa. ».
    Les questions d'Archibald se succèdent, dévoilant une à une les craintes de l'enfant à l'idée de ce grand voyage qui, on le devine, est celui de la vie.
    En réponse, papa apaise, transmet, encourage, libère et, par-dessus tout assure Archibald de son amour indéfectible...

  • Alors que la famille royale et toute la cour sont obligées de fuir Versailles pour éviter l'épidémie qui y règne depuis la mort du roi Louis XV, la princesse Elisabeth et son amie Angélique de Mackau sont bien décidées à retrouver le précieux tableau La Dame à la Rose, disparu depuis plus de 30 ans. C'est donc au château de Choisy qu'elles continueront leur enquête, toujours aidées de leur fidèle ami, le page Théo. Mais elles doivent faire face à un autre défi. comment prouver l'innocence du petit valet d'Elisabeth, Colin, accusé à tort de vol au sein du château ? L'heure est grave, Colin risque la prison voire pire.

  • Des leçons de maintien, quelle corvée ! Voilà bien une idée de Mme de Guémené... Élisabeth en soupire d'avance. Heureusement, Mlle Théodore, danseuse à l'Opéra, sait rendre ses leçons amusantes. Dès le premier jour, elle pose un vieux livre sur la tête de la princesse et lui lance un défi. Réussira-t-elle à traverser la pièce avec élégance, sans le faire tomber ? Très vite, l'ouvrage termine au sol et sa reliure se déchire... La princesse, ses amis et la professeure découvrent alors, au milieu des pages, une lettre vieille de cinq ans. Celle-ci parle d'une boîte à secret, d'un code caché et de trésors... Leurs yeux s'agrandissent. La chasse peut commencer !

  • La colonie des Sang-Mêlés court un grave danger ! Le refuge de Percy est en passe d'être envahi par le redoutable Kronos et son armée de monstres. Ceux-ci prévoient de passer par le fameux labyrinthe de Dédale? Percy et ses amis doivent à tout prix trouver Dédale avant que cela ne se produise, mais une série d'épreuves va entraver leur mission, impliquant un dragon, des Sphinx, une île enchantée? alors que la bataille finale se rapproche. "Le quatrième et avant-dernier tome de Percy Jackson est le meilleur à ce jour?" Kirkus Review Une flamboyante aventure où tous les coups sont permis, offrant des retournements de situation spectaculaires, et surtout un dénouement époustouflant." Los Angeles Times Book Review


    />

  • Nous sommes en 1900 et c'est le grand jour pour Célestine, 11 ans : elle monte enfin à Paris pour passer le concours d'entrée à L'Opéra, son rêve depuis toujours ! Pour elle qui n'a jamais quitté la ville de Lille, c'est une grande aventure. Célestine est tout de suite fascinée par la ville et ses lumières. Et encore plus par l'Opéra, le palais des fées ! Mais une fois dans les vestiaires, la jeune danseuse n'est plus certaine que ses chaussons porte-bonheur vont lui suffire pour réussir l'audition. Elle sait qu'une candidate sur dix seulement aura la chance d'être retenue, pourvu que ce soit elle...

  • Fille de deux grands explorateurs aujourd'hui disparus, Alice tourne en rond dans son appartement. Elle rêve d'un animal, mais son oncle refuse. Tout son temps libre, elle le passe au parc à observer les plantes et les animaux.
    Jusqu'à ce qu'elle trouve sur son lit une musaraigne à trompe, nommée Attie qui lui annonce la grande nouvelle : elle vient d'être recrutée par la S.U.P.E.R, la Société Ultra Protectrice des Espèces Rares, et sa première mission commence maintenant. Après un entraînement intensif, elle va devoir s'envoler pour la forêt Atlantique brésilienne et sauver une uruçu negra, une abeille mélipone éloignée de sa ruche. Pour arriver à ses fins, Alice devra supporter une chaleur indigne d'une britannique, échapper à un braconnier et sa meute de loups et s'allier à des animaux inattendus.
    Pas une seconde de répit pour les super explorateurs !

  • « Ma première maison, je ne m'en souviens pas, mais je sais qu'elle n'était vraiment pas grande. ».
    Cette première maison qu'évoque Archibald est le ventre de sa mère. Sa maison d'aujourd'hui, il y vit avec ses parents et sa petite soeur, et il l'aime portes et fenêtres grandes ouvertes et parfois, au contraire, calfeutrée pour mieux se serrer les uns contre les autres. Archibald aime découvrir les maisons de ses amis et il en fait ici l'inventaire : il y a celle d'Hector très décorée, et celle de Sam plus bricolée, la péniche d'Ulysse, la caravane de Noé... Mais au fond, c'est la sienne qu'il préfère, pas pour sa taille ni sa hauteur, juste pour ceux qui l'attendent à l'intérieur.

  • Les Langoliers

    Stephen King

    « Les Langoliers arrivaient. Pour les paresseux, les incapables, exactement comme son père l'avait prédit. ».
    À bord d'un vol vers Boston, dix personnes se réveillent, seules dans l'avion. Le reste des passagers s'est volatilisé. L'avion se tient sur un tarmac désert du Maine.
    Attentat, complot, faille temporelle ? Chacun a une théorie, mais c'est sans doute Dinah, une petite fille aveugle, qui en sait le plus long.
    Et c'est elle qui, la première, entendra ce bruit sourd, qui se rapproche...

  • Quand Jason, Piper et Leo arrivent au camp des Sang-Mêlé, ils ne savent pas du tout ce qui les attend. Apparemment, ce serait le seul endroit où les enfants des dieux grecs seraient en sécurité. Car Jason est le fils de Zeus, Piper la fille d'Athéna et Leo, fils d'Héphaïstos .
    Ils ont été choisis pour une quête bien dangereuse pour des demidieux inexpérimentés. Leur mission ? Délivrer Héra, la reine des Dieux, victime d'une terrible malédiction.
    Dès leur premier défi, ils doivent sauver leurs proches tenus prisonniers. Et aussi poursuivre leur mission, malgré des dangers qui peuvent leur coûter la vie.

  • Les filles de la chance Nouv.

    Aster, la protectrice.
    Violette, la favorite.
    Tanny, la bienveillante.
    Mauve, la combattante.
    Clémentine, l'étincelle.
    À Arketta, on les appelle « Les filles de la Chance ».
    Leur « chance », c'est d'avoir été vendues, enfants, à la maison de bienvenue.
    D'avoir été marquées et emprisonnées comme des animaux.
    Le jour où l'une d'entre elles tue accidentellement un homme, signant leur perte à toutes, les jeunes filles n'ont d'autre choix que de fuir. Traversant un pays désolé où l'injustice règne en maître, elles fuient en quête de liberté, de renouveau, d'espérance.
    Pour survivre, il leur faudra bien plus que de la chance...
    Prenez garde à ne pas les sous-estimer, vous pourriez bien y perdre la vie...

  • Fille de deux grands explorateurs aujourd'hui disparus, Alice Lerisque a rejoint la S.U.P.E.R (Société Ultra Protectrice des Espèces Rares) avec son acolyte Attie, un rat éléphant tout terrain. Le duo sillonne le monde pour aider des espèces en danger avec des agents aussi divers qu'un bison, un caméléon ou même un jeune garçon !
    Cette fois-ci, cap vers le pôle Sud, où la banquise craque dangereusement, mettant en péril les animaux qui y vivent, comme l'éléphant de mer ou le manchot Adélie.
    Pas de répit pour les explorateurs, Alice et Attie enfilent leur combinaison polaire, et les voilà à bord du TetraPod, le nouveau sous-marin crapaud développé par la S.U.P.E.R.
    L'aventure continue !

  • En vue de la bataille finale contre l'armée de Kronos, Percy et ses amis ont passé l'année à constituer une armée de jeunes demi-dieux. Cependant ils savent que leurs chances sont faibles face aux redoutables Titans. Et le temps est compté pour Percy : bientôt, il aura seize ans et la prophétie se réalisera - il devra prendre une décision remettant le sort du monde entier entre ses mains. Mais attention aux oracles trompeurs...

empty