Sauramps Medical

  • Les luxations du coude sont les plus fréquentes après les luxations de l'épaule. Elles représentent 25% des traumatismes de cette articulation. Elles sont à l'origine de lésions ligamentaires plus ou moins importantes qui peuvent être isolées ou associées à des fractures : tête radiale, coronoïde, épicondyles, ou olécrâne.
    Le diagnostic est évident. Les complications vasculaires et nerveuses sont rares. Le traitement est adapté à la stabilité du coude après réduction et aux lésions associées qui peuvent nécessiter un traitement spécifique. Le pronostic est habituellement favorable. Une méconnaissance des lésions initiales ou un traitement inadapté va induire des séquelles à type d'instabilité et de raideur.

empty