• Cet ouvrage fait le point sur les objectifs, les méthodes et les techniques actuelles en matière de rénovation écologique, enjeu environnemental et architectural majeur de l'habitat en France en ce début de XXIe siècle. L'auteur y présente les préalables indispensables: connaître l'âge du bâtiment, analyser son état et se documenter sur les dispositions légales concernant le projet de rénovation. Puis il détaille les principes fondamentaux de la rénovation écologique: comment utiliser au mieux les existants, profiter de l'ensoleillement, recycler les matériaux présents, améliorer le bilan énergétique, isoler, étanchéifier, utiliser des énergies renouvelables, choisir des matériaux sains... Enfin, il analyse et commente 15 exemples de réhabilitation en France, choisis pour leur représentativité des situations rencontrées: rénovations de maisons individuelles isolées ou mitoyennes, en milieu rural ou urbain, mais aussi d'appartements, voire de petits immeubles collectifs. Pour chaque exemple, il présente le contexte, l'état des lieux précis (croquis, diagramme solaire, matériaux...), le projet, sa réalisation, son coût, son bilan...

  • Où en seront la France, l'Europe et le monde d'ici 2022 ? En prolongeant les tendances actuelles, ce premier roman du journaliste et essayiste Pierre Lévy nous propose des pistes de réflexion salutaires et sans tabou. L'auteur combine un réalisme étayé par une solide connaissance de l'actualité économique, sociale et géopolitique ; une redoutable satire de l'air du temps idéologique et de la « novlangue » médiatico-politique ; ainsi qu'un humour particulièrement corrosif.

  • La " machine univers ", c'est bien sûr l'ordinateur qui semble enfin réaliser ce vieux rêve de l'humanité : celui d'une machine universelle, capable de tout calculer.

    L'impact de l'informatisation de la société est déjà perceptible. a partir d'une vaste enquête sur les nouveaux modes de création (picturale, musicale et scientifique), l'auteur dessine les lignes de force de la culture qui vient. simulation numérique et mise en algorithmes des raisonnements scientifiques amènent à considérer des objets physiques, biologiques, et même les sujets humains, comme de simples systèmes de traitement de l'information, et tendent à effacer cette part essentielle du réel et de la culture qui ne sera jamais réductible par le calcul.

    Mais cette mutation des manières de saisir la réalité va bien au-delà de l'informatisation : elle apparaît comme le couronnement d'un processus multiséculaire qui a lentement substitué la domination du calcul à celle du langage.

  • Incontestablement, Jean-Pierre Chevènement a créé en quelques mois une onde de choc qui a marqué la première manche de la campagne présidentielle, au point de bouleverser un scénario que les experts annonçaient comme inévitable. La dynamique du pôle républicain pourrait bien provoquer de nouvelles surprises. Dans son précédent ouvrage, Pierre Lévy fut l'un des premiers à plaider pour que se dessine un rassemblement qui sorte des clivages politiques frelatés, lesquels masquent, pour l'heure le profond accord entre gauche plurielle et droite parlementaire. C'est en particulier autour de l'intégration européenne que les reclassements idéologiques et politiques s'opèrent, comme on le pressentait depuis 1992. Face au consensus des élites brocardant de concert l'idée même de souveraineté nationale, les peuples qu'on voudrait ravaler au rang d'opinion publique - rechignent désormais, en France comme ailleurs, à se laisser dessaisir de leur liberté de décider de leur destin. Pour l'auteur, militant communiste depuis plus de vingt ans, si le PCF est cliniquement mort du fait de la mutation décrétée par sa direction actuelle, le communisme français, dont les racines plongent loin dans l'histoire, a un avenir pour peu qu'il sache renouer avec le triple point de vue du monde du travail, du' peuple et de la nation. Pour ouvrir la voie à une telle reconstruction, il faut que la donne politique soit profondément bouleversée. C'est donc dans leurs propres convictions que les militants et sympathisants communistes, les électeurs progressistes, trouveront les raisons de s'engager dans le pôle républicain. En retour, celui-ci ne peut prendre toute son ampleur que s'il a une véritable dimension populaire. Dans un style tour à tour mordant, incisif, ironique, parfois provocateur, Pierre Lévy, qui dirige depuis un an le mensuel Bastille-République-Nation, le journal, nous propose ici un livre très personnel, dans lequel pourront cependant se reconnaître tous ceux qui ne se résignent pas au règne des modes et de l'air du temps.

  • Le médium numérique nous offre désormais un environnement de communication mondial, ubiquitaire et participatif qui mobilise une puissance de mémoire et de calcul sans précédent. Comment exploiter ce nouveau médium pour augmenter les processus de cognition sociale et piloter le développement humain ?


    Alliant les sciences humaines traditionnelles avec l'informatique et les sciences cognitives, cet ouvrage expose un modèle original de la cognition humaine qui intègre pleinement ses dimensions symbolique et sociale.


    La sphère sémantique est un système de coordonnées mathématico-linguistique de l'esprit basé sur le métalangage IEML. Elle fonde la construction collaborative d'un Hypercortex permettant l'observation réflexive de nos intelligences collectives.

  • Le feu liberateur

    Pierre Lévy

    • Arlea
    • 1 Juin 2006

    Auteur de livres sur la cyberculture, le virtuel, l'intelligence collective, Pierre Lévy décrit les étapes de sa recherche spirituel, évoquant les crises par lesquelles il est passé, les manoeuvres des " méchants " qu'il a dû contrecarrer, et, finalement, l'éveil en lui de la force qui l'anime désormais.
    Chaque phrase est l'expression d'une expérience directe ; ce qui donne cette impression troublante du vivant, du vécu, avec tout ce que cela implique d'analyses, de constats dérangeants et de résolutions. Cette métamorphose, qui vient du plus profond de l'être, a quelque chose à voir avec les enseignements bouddhistes, ceux de la kabbale, sans oublier la sagesse des anciens.
    De la lecture de cet ouvrage, on ressort ragaillardi, transfiguré par la force que seuls savent dispenser ceux qui ont trouvé un véritable équilibre.

  • Nos corps, nos intelligences, les messages et les biens que nous échangeons sont affectés d'un mouvement de virutalisation rapide et généralisé.
    Cette évolution atteint même nos manières d'être ensemble : communautés virtuelles, entreprises virtuelles, démocratie virtuelle. quoique l'interconnexion des ordinateurs de la planète (le cyberespace) joue un rôle crucial dans la transformation en cours, il s'agit d'une vague de fond qui déborde amplement l'informatisation.
    Faut-il craindre une déréalisation générale ? sommes-nous sous la menace d'une apocalypse culturelle ? ce livre défend une autre hypothèse : parmi les évolutions à l'oeuvre en ce tournant du troisième millénaire, et malgré leurs indéniables aspects sombres, s'exprime une poursuite de l'hominisation.
    Ni fulmination contre le présent, ni promotion d'un enthousiasme naïf devant les prouesses technologiques, ce livre explique ce qu'est la virtualisation et en quoi elle contribue à l'invention de l'humain. l'enjeu : comprendre la mutation contemporaine pour avoir une chance d'y devenir acteur.

  • La magie des mondes virtuels est désormais à la portée du grand public: le nombre d'utilisateurs des réseaux mondiaux de communication informatisé augmente de 10% par mois. Le réseau Interne et le multimédia interactif annoncent une mutation dans les modes de communication et l'accès au savoir. Il émerge un nouveau milieu de communication, de pensée et de travail pour les sociétés humaines : le cyberespace. Comment notre culture en sera-t-elle affectée ? N'aboutirons-nous qu'à une super-télévision où renouvellerons-nous le lien social dans le sens d'une plus grande fraternité ? Pierre Lévy nous invite dans ce livre à ne plus penser en termes d'impact des techniques sur la société, mais de projet. Les nouveaux moyens de communication permettent aux groupes humains de mettre en commun leurs imaginations et leurs savoirs. Forme sociale inédite, le collectif intelligent peut inventer une " démocratie en temps réel ". L'auteur situe le projet de l'intelligence collective dans une perspective anthropologique de longue durée. Après avoir été fondés sur le rapport au cosmos, puis sur l'appartenance aux territoires, et finalement sur l'insertion dans le processus économique, l'identité des personnes et le lien social pourraient bientôt s'épanouir dans l'échange des connaissances.
    (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la 2e édition de 1997)

  • Le système des " arbres de connaissances ", créé par Pierre Lévy et Michel Authier, constitue un dispositif totalement novateur d'acquisition et de validation des connaissances, tant pour la période scolaire que pour la formation professionnelle.
    Véritable alternative aux diplômes, ce système de reconnaissance des savoirs et des compétences, radicalement nouveau et profondément démocratique, a été conçu pour faire retrouver l'estime de soi à ceux dont on prétend qu'ils " ne savent rien ", améliorer l'adaptation des formations à l'emploi, mobiliser au mieux les compétences des entreprises et des organisations, ouvrir enfin la perspective d'une nouvelle citoyenneté centrée sur l'apprentissage et l'échange des connaissances.

    Depuis sa création en 1992, le logiciel des arbres de connaissances (Gingo) a été expérimenté et mis en oeuvre dans de nombreuses organisations, expériences dont les auteurs rendent compte ici dans une postface inédite.
    " Pour les lecteurs imaginatifs, sensibles à l'innovation et troublés par les gisements de compétences que les organisations laissent en friche, Les arbres de connaissances feront l'effet d'un grand bol d'air.
    Le système d'acquisition et de validation des connaissances et des compétences décrit ici a des allures d'utopie alors qu'il connaît déjà des applications concrètes dans quelques grandes entreprises. " LES ECHOS " Plus qu'un livre, c'est tout un projet de gestion des ressources humaines qui est proposé, avec un logiciel et des expérimentations en vraie grandeur dans les entreprises et les institutions de formation.
    " LA TRIBUNE.

  • Pour les initiateurs de la mutation du PCF, tout serait à reconstruire.
    L'effondrement à l'Est, la révolution informationnelle, la mondialisation inéluctable : autant de preuves présumées irréfutables nous invitant à entrer gaillardement dans la modernité, cette nouvelle ère où rien ne pourrait plus être pensé comme avant. Pierre Lévy, fort de son expérience militante, insiste sur la nécessité de continuer à forger la culture communiste dans la durée : non pour céder à quelque fierté identitaire ou sentimentale - a fortiori nostalgique - ni pour exalter une vénérable mais intemporelle " tradition ", mais pour refuser qu'au dogme - qui postule que tout est déjà pensé, écrit, découvert, ou inventé - succède son double inversé, selon lequel tout serait à réinventer.
    Pour l'heure, la pression modernitaire conduit la direction du PCF, qui valorise désormais les terrains sociétaux, à abandonner notamment trois concepts : la centralité du travail, et donc de l'exploitation ; la nécessité d'une rupture avec la logique dominante ; la primauté du collectif sur l'individu. Face à cela, l'auteur, dans un style vif et alerte, propose de reconstruire la cohérence du triptyque social-politique-nation.
    Il plaide pour une véritable alternative stratégique à l'éternelle reconduction d'une union de la Gauche plus que jamais dans l'impasse.

  • " La grande aventure du monde contemporain n'est plus celle de pays, de nations, de religions ou d'ismes quelconques ; c'est celle de l'humanité.
    Après tant d'efforts, voici enfin venue l'unification de l'humanité - ce n'est pas un empire, une religion conquérante, une idéologie, ce sont des images, des chansons, le commerce, l'argent, la science, la technique, les voyages, les mélanges, Internet, un processus collectif et multiforme qui pousse de partout. J'ai tenté dans ce livre de discerner l'unité du courant qui nous portait et de donner un nom à ce processus : l'expansion de la conscience.
    " P. L..

  • Cyberdemocratie

    Pierre Lévy

    Sur Internet notamment, non seulement chacun ou presque peut mettre en ligne ce qu'il veut dire, non seulement des forums de discussion se créent, mais de véritables villes, de véritables régions virtuelles naissent, tissant des liens qui échappent aux barrières politiques et géographiques traditionnelles.
    Cette liberté nouvelle est-elle un danger ou bien une chance ? Pour Pierre Lévy, elle annonce l'avènement prochain de la démocratie généralisée et jette les bases d'une véritable société civile planétaire et peut-être de nouvelles formes d'Etat. Une synthèse visionnaire des transformations que la montée de l'Internet provoque dans la vie démocratique.

  • Sur une plage, le destin de 13 personnages va se retrouver bouleversé par un événement inconcevable, un basculement de la réalité qui va plonger cette petite troupe dans un abîme de questionnements. Face à cet événement fantastique, les protagonistes de Château de sable vont d'abord traverser une phase bien humaine de dénégation tendue et conflictuelle, puis viendra la période de l'acceptation, quand les masques seront tombés et qu'il faudra bien composer avec la nouvelle donne, car le temps est compté... Face à un destin qui s'échappe inexorablement comme une poignée de sable entre les doigts, chacun réagira à sa manière - mais comment et que faire quand un coucher de soleil peut être synonyme de fin? Récit complet et complexe, où la situation est plus importante que l'explication, Château de sable balance tout au long de ses cent pages entre noirceur et humanisme, pour former à l'arrivée un conte moderne, cruel et passionnant.

  • Ce jeune rat vif et sympathique est l'un des trente assistants du fameux peintre de ce´le´brite´s, Franz Aspergus. C'est lui qui est charge´ de pre´parer les noirs, si pauvre qu'il dort dans l'atelier, sous l'e´tabli. Mais voila` que le vieux mai^tre perd le gou^t de peindre. Il aimerait tant retrouver la frai^cheur de l'enfance ! Une nuit, le petit broyeur de noirs lui propose d'essayer de peindre de la main droite, lui qui est gaucher... Re´ve´lation ! Puis avec un balai - ou en fermant les yeux ! Aspergus s'amuse comme un fou, enfin, comme un enfant. Et peu a` peu, aide´ par le malicieux assistant, il invente l'Art moderne...

empty