• 1942, en pleine guerre mondiale. Au coeur de la Sologne, une famille manouche est arrêtée par les gendarmes. Seul Itségo réussit à s'enfuir et trouve refuge dans la roulotte abandonnée de son grand-père. Enfant débrouillard, il fera tout pour retrouver les siens. Son seul compagnon est son violon, dont il joue magnifiquement.
    Au même moment, au centre de Paris, une petite juive est confrontée à la répression implacable de la police de l'occupation. Myriam découvre peu à peu ce que signifie être juive. Arrêtée avec sa mère et son frère, elle est de la rafle du Vel d'Hiv. Envoyée au camp de Pithiviers, séparée de sa mère qui est déportée peu après, elle s'enfuit avec son frère.
    Le destin de ces deux enfants que l'on suit en parallèle et que tout sépare va se croiser. Pour faire face à cette terrible guerre, ils n'auront qu'un violon, un livre et leur courage.

  • À une époque où Montréal s'appelle encore Ville-Marie, le petit Pierre rêve déjà de suivre les traces de son père et de servir la Nouvelle-France. Dès qu'il en a l'occasion, il s'entraîne à manier le mousquet, apprend à parler les langues des tribus de la région et, surtout, à naviguer un canot et à faire des portages. Le garçon découvre rapidement qu'il ne se sent vraiment chez lui que sur l'eau.
    Commence alors une longue carrière de capitaine au service du roi de France qui mènera d'Iberville aux confins de la baie du Nord pour y « chasser l'Anglais ». Il connaît comme personne les hivers canadiens, les pièges du courant et de la fonte des glaces, et les tactiques amérindiennes, qu'il adopte volontiers pour piéger l'ennemi.

    Au fil des pages de ce roman richement documenté, ce sont certains des personnages les plus marquants de l'histoire de la Nouvelle-France qui défilent : Maisonneuve, Frontenac, Bonaventure, bien sûr, mais aussi les nombreux chefs hurons, algonquins et abénaquis avec qui d'Iberville négocie de précieuses alliances.

    Ce sont toutefois les paysages sauvages du continent à explorer qui volent la vedette : les rives majestueuses du Saint-Laurent, les eaux indomptables des rapides, les contrées inhospitalières du Nord, dont la beauté fait oublier les dangers... Puis, lorsque d'Iberville s'aventure au sud pour trouver l'embouchure du Mississippi, ce sont les jungles torrides et marécageuses des Antilles et de la Louisiane que le lecteur découvre avec émerveillement.

    Magali Favre dresse avec minutie le portrait d'un personnage méconnu, dont le courage et la ténacité ont contribué à façonner notre continent.

  • Nous sommes en 1954, à Montpellier, dans le sud de la France, où les traces de la Seconde Guerre mondiale sont encore bien fraîches. Aymé, un jeune Québécois, passe ses vacances scolaires chez ses grands-parents, loin de sa famille pour la première fois. Attiré par la musique des gitans qui vivent sur les bords du Lez, il va faire la connaissance de Mika, un « caraque », comme on appelle là-bas les Gitans.Mais pourquoi ses grands-parents voient-ils d'un mauvais oeil cette amitié qui se noue? Pourtant, Mika est un compagnon fascinant, qui semble savoir plein de choses sur le pays et les créatures qui le peuplent. Quand Mika annonce que la Casilda, la vieille du château, celle qui dit la bonne aventure, désire voir Aymé, celui-ci aura-t-il le courage de briser l'interdit familial et d'accepter l'invitation?

  • 21 jours en octobre

    Magali Favre

    « Vers 4 heures, cette nuit, le gouvernement a pris des dispositions exceptionnelles. Il a proclamé la Loi sur les mesures de guerre. » Nous sommes à Montréal, en octobre 1970. Dans cette période troublée de l'histoire du Québec, entre l'usine, le chômage, la démolition d'un quartier, la révolte des petites gens, et aussi une belle rencontre amoureuse, voici une tranche de vie passionnante, et une tranche d'Histoire.

  • La mère de Gilles est condamnée à être brûlée vive. Son crime: sorcellerie et pratique d'une religion interdite. Gilles va tenter de sauver sa mère avec l'aide d'Alaïs, fille de la châtelaine Béatrice. Sa mission ne sera pas simple. Pour y parvenir, il faudra qu'il s'échappe des griffes d'un chevalier crapuleux. Mais ce personnage en cache un autre, qui aidera Gilles dans sa quête.

    Un roman historique où les jeunes découvriront le monde cathare à travers la rencontre et les aventures de deux jeunes gens aussi attachants que différents: Gilles, petit paysan épris de justice, et Alaïs, jeune châtelaine insouciante.

  • L'or blanc

    Magali Favre

    • Boreal
    • 9 Décembre 2002
  • Il s'agit de la suite des aventures de Gilles, le héros de À L'OMBRE DU BÛCHER, roman historique dont l'intrigue se situe au Moyen Âge au moment de la déroute du mouvement cathare dans le sud-ouest de la France. Gilles est un jeune paysan dont le père a été tué pour sa foi cathare. La mère est arrêtée pour sorcellerie. Avec l'aide d'Alaïs, la fille de Béatrice, châtelaine de Roqueblanche, Gilles réussira à sauver sa mère du bûcher.

    Dans L'OR BLANC, le 2e de la série, Gilles, maintenant au service du seigneur de Roquefol - un dissident cathare - est chargé d'une mission dangereuse et secrète : trouver la raison pour laquelle les caravanes de sel, cet or blanc nécessaire à toute vie économique, n'arrivent plus à Roquefol. Cet épisode l'amènera à retrouver à la cour du Roi, Alaïs que sa mère cherche à marier à un riche seigneur du Nord.

    Dans ce dernier roman, LE JONGLEUR DE JÉRUSALEM, Gilles traverse la Méditerranée pour retrouver le père et le frère d'Alaïs partis depuis plusieurs années en pèlerinage en Terre Sainte. Personne n'a de nouvelles des deux hommes et le père est le seul à pouvoir protéger Alaïs des intrigues de sa mère.
    Gilles s'engage comme mousse sur une nef qui transporte marchandises et pèlerins. Alaïs le rejoint incognito sous les accoutrements d'un jongleur.
    Au cours de la traversée, ils affrontent une terrible tempête et font naufrage. Ils sont sauvés - eux seuls et un petit singe - grâce aux bons soins d'une vieille ermite. Accompagnés de ce singe qu'ils adoptent, ils finissent par rejoindre Saint-Jean d'Acre, grand port chrétien de la Palestine, et partent avec une caravane pour Jérusalem. En cours de route, ils sont attaqués par des brigands et constatent que la situation des Franjs est bien fragile en Terre Sainte.
    A Jérusalem, Alaïs, pour gagner quelques dinars, chante dans les rues accompagnée de son petit singe. Ils apprennent alors que le seigneur de Roqueblanche et son fils ont été faits prisonniers lors d'une bataille contre l'émir Baïbar, qui réclame une rançon pour leur libération.
    En voulant sauver son père, Alaïs se retrouve prisonnière dans le harem de l'émir. Elle est sauvée grâce au petit singe qui la retrouve. Elle se lie d'amitié avec un eunuque qui l'aidera dans sa fuite.
    Le père et le fils sont finalement libérés, mais le père, gravement malade, meurt à Jérusalem.
    Il va sans dire que cette aventure a fortement rapproché nos deux jeunes gens.


  • L'histoire de la langue française est riche et passionnante.
    Raconter l'histoire de cette langue, c'est remonter à des origines très lointaines, presque oubliées. C'est aller à la rencontre de l'histoire de nos mots.
    C'est cette histoire que Magali Favre a courageusement entrepris de raconter aux plus jeunes. La langue française est le personnage principal de ce récit captivant. En partant des Gaulois jusqu'aux influences anglaises, en passant par la langue latine, les Grecs, les Francs, les mots venus d'Orient et ceux venus du froid, cette histoire est racontée avec humour et de nombreuses anecdotes savoureuses animent le texte, lui donnant un rythme qui plaira à un plus jeune lectorat.
    Les illustrations de Luc Melanson mettent les anecdotes en images et soulignent le côté ludique du texte.
    Le livre se divise en douze chapitres qui présentent l'histoire de la langue française à travers ses influences, ses emprunts, la formation de ses mots, les péripéties, les conflits et les légendes autour des personnages et des peuples de diverses origines qui ont contribué à sa naissance et à son évolution. Chaque section présente d'abord, sous forme de récit, l'histoire de l'influence du gaulois ou du latin par exemple sur le français. Par la suite, l'auteur présente une série de mots d'origines diverses et raconte comment ils se sont transformés pour devenir des mots français.

empty