Hugo Poche

  • Raison et sentiments

    Jane Austen

    À la mort de leur père, les soeurs Dashwood quittent avec leur mère le comté de Sussex pour s'établir dans la chaumière de Barton, en Devonshire. Pour la raisonnable Elinor et la sensible Maria, toutes deux ravissantes et en âge de se marier, c'est une nouvelle vie qui commence.
    Traduction : Isabelle de Montolieu (1751-1832).
    Ecrit vers 1795, Sense and Sensibility parait à Londres en 1811, et sera traduit en français dès 1815. Ce classique de la littérature de la Lady des lettres anglaises qui a influencé nombre d'écrivains majeurs, tels Henry James, Virginia Woolf ou Katherine Mansfield, est considéré comme le premier grand roman anglais du XIXe siècle.
    De nombreux auteurs de New Romance - Christina Lauren Anna Todd, Audrey Carlan, Mia Sheridan, Laurelin Paige, Brittainy C. Cherry, ou Lexi Ryan... - s'accordent à considérer ce grand classique de la littérature anglaise comme une référence incontournable et une source féconde d'inspiration.

  • Orgueil et Préjugés

    Jane Austen

    Quand Elizabeth Bennet rencontre pour la première fois le célibataire convoité, Mr Fitzwilliam Darcy, elle le trouve arrogant et vaniteux. Ostensiblement indifférent à l'apparence pourtant fort aimable de la jeune fille, il semble surtout insensible à sa légendaire vivacité d'esprit. Le jour où Elizabeth découvre que ce Mr Darcy est impliqué dans la relation complexe qui lie sa propre soeur, sa chère et bien-aimée Jane, à Mr Bingley, un bon ami de Mr Darcy, elle est dès lors plus déterminée que jamais à le détester pour de bon.

    Dans cette pétillante comédie de moeurs, Jane Austen démontre la stupidité du jugement des premières impressions et évoque avec brio les amitiés, commérages et autres snobismes caractéristiques de la vie de province dans la classe moyenne.
    Au-delà des aventures sentimentales des cinq filles Bennet, l'auteur brosse au plus juste une satire des conventions de la bonne société anglaise à la fin du XVIIIe siècle qui, à deux siècles de distance, n'a pas pris une ride !
    Traduit de l'anglais par Valentine Leconte et Charlotte Pressoir, 1932.

  • Emma

    Jane Austen

    Le destin n'y est pour rien. Si les couples se font et se défont, dans le petit bourg de Highbury, c'est qu'Emma s'est improvisée entremetteuse. Il est bien plus distrayant, pour une jeune femme accomplie, de s'immiscer dans les affaires matrimoniales des autres plutôt que de chercher un mari. À moins de se retrouver prise malgré soi à son propre jeu...
    Emma, publié anonymement à Londres en 1816, par l'auteur de Raison et sentiments et Orgueil et préjugés, est un roman de moeurs, qui peint avec humour la vie et les problèmes de la classe provinciale aisée sous la Régence.
    Ce classique du roman anglais est considéré comme l'oeuvre la plus aboutie de Jane Austen (1775-1817) .
    Autour d'Emma, Jane Austen dépeint avec sobriété et humour,et aussi une grande véracité psychologique, le petit monde provincial dans lequel elle a elle-même passé toute sa vie.

  • Persuasion

    Jane Austen

    Ce roman raconte les retrouvailles d'Anne Elliot avec Frederick Wentworth, dont elle a repoussé la demande en mariage huit ans auparavant, persuadée par son amie Lady Russell des risques de cette union avec un jeune officier de marine en début de carrière, pauvre et à l'avenir incertain. Mais alors que la guerre avec la France s'achève, le capitaine Wentworth revient, fortune faite, avec le désir de se marier pour fonder un foyer. Il a conservé du refus d'Anne Elliot la conviction que la jeune fille manquait de caractère et se laissait trop aisément persuader.
    Dernier roman de Jane Austen, publié à Londres, par son frère après la mort de l'auteur, conjointement avec Northanger Abbey en décembre 1817 ( daté de 1818).
    Dans ce dernier roman, pour la première fois, l'héroïne trouve le bonheur non en épousant un propriétaire terrien bien-né mais un self-made man qui ne doit sa fortune qu'à ses mérites personnels.

  • Northanger Abbey

    Jane Austen

    En villégiature à Bath, chez des amis de la famille, Catherine Morland, jeune provinciale de 17 ans, aussi jolie que naïve, ne rêve que de sombres aventures dans de vieux châteaux ou des abbayes gothiques. Lorsqu'elle est invitée à séjourner à l'abbaye de Northanger; une idylle se développe entre elle et Henry Tilney, le fi ls cadet du propriétaire des lieux.
    Roman d'apprentissage, rédigé dès 1798-1799, l'un des trois romans majeurs que Jane Austen écrivit avant sa vingt-cinquième année, est e plus moderne de ses romans . L'oeuvre raille la vie mondaine de Bath, que Jane Austen avait connue lors d'un séjour en 1797, et parodie les romans gothiques fort appréciés à l'époque.

  • Mansfield Park

    Jane Austen

    Fanny Price, petite cousine pauvre adoptée à l'âge de 10 ans est accueillie par charité à Mansfi eld Park, propriété et lieu de vie de la famille du baronnet Sir Thomas Bertram, son oncle maternel. Elle devra d'abord apprendre à s'y sentir chez elle avant d'en devenir fi nalement la conscience morale. Oeuvre de la maturité écrite par Jane Austen à l'âge de 38 ans alors que son anonymat commence à percer, ce roman ambiteux, précurseur des romans d'apprentissage, est le seul roman de Jane Austen qui se déroule sur une dizaine d'années suivant les étapes de l'évolution de l'héroïne depuis ses dix ans.
    La première édition de Mansfi eld Park, épuisée en six mois, se vend très bien et les critiques du roman sont au XIXe siècle dithyrambiques.

  • Redécouvrez dans cette élégant coffret collector en deux vo- lumes, (coffret étui cartonné, jaspage rose, tranche file + signet) les deux romans les plus populaires de Jane Austen qui ont rendu la Lady des lettres anglaises célèbre à travers le monde.

    Raison et sentiments (1811) : premier roman publié de la femme de lettres anglaise, qui met en scène les fameuses soeurs Dashwood : la fougueuse et passionnée Marianne et la sage et raisonnable Elinor, confrontées avec leur mère depuis décès de leur père, à la bonne société provinciale anglaise.

    Orgueil et préjugés (1813) : Désormais légendaires, Elizabeth Bennet et Mr Darcy émerveillent chaque lecteur en quête de romantisme. Elizabeth Bennet, la pétillante et Mr Darcy, l'irré- sistible vaniteux, ne cessent de se quereller pour mieux tomber amoureux.

    Jane Austen appartient aujourd'hui au patrimoine littéraire mondial.

empty