• Kabukichô, Tôkyô, Japon. Quartier des plaisirs tokyoïte et fief des yakuzas. 
    C'est aussi le foyer d'adoption de Junpei Sakamoto, 21 ans, jeune homme fringant et débrouillard, et nouvelle recrue du clan mafieux Hayata. En dépit de sa relative inexpérience, Junpei se voit confier une mission, une vraie, par ordre direct du chef : éliminer un membre important d'une faction rivale, le clan Isoe.  Avec trois jours devant lui pour abattre sa cible, le jeune yakuza décide de profiter de ses dernières heures dans les rues de Kabukichô, où il s'adonne à tous les plaisirs et croise voyous, drag queens, hôtesses de bar et autres gigolos, policiers, et même un ancien professeur d'université... Sans oublier Kana, une jeune femme qui a vite fait de s'enticher de Junpei. Ivre d'alcool et de cette liberté inattendue, Junpei voit défiler au fil du temps suspendu les fragments de son passé. Le lundi venu, Junpei, encore embrumé, se rend sur le lieu de la confrontation et se voit confronté à un terrible dilemme. Ira-t-il au bout de sa dangereuse mission ?

  • Un homme divorcé et toujours en colère contre son ex-femme se retrouve un beau matin en état d'érection permanente ; une ravissante jeune femme qui rêve de célébrité s'imagine que tous les hommes la suivent dans la rue ; un lycéen redoute tellement de ne pas avoir d'amis qu'il envoie deux cents textos par jour... Tels sont quelques-uns des patients qui viennent - par hasard - consulter le docteur Irabu, un psychiatre obèse et fétichiste des piqûres, au complexe d'OEdipe assez mal résolu, et qui roule dans une magnifique Porsche caca d'oie. Il est assisté de Mayumi, une infirmière aussi sexy que revêche et exhibitionniste...
    Cinq histoires - on n'ose dire « cinq leçons de psychanalyse » - qui se transforment en autant d'aventures improbables et hilarantes, et desquelles, pourtant, les patients du docteur Irabu sortent rétablis et reconnaissants. Irabu est-il un parfait idiot, ou un médecin génial ? Bien malin serait celui qui pourrait répondre à cette question.

    « Hilarant ! Par ces portraits décalés de gens ordinaires placés dans des situations apparemment anodines mais néanmoins extraordinaires, Les Remèdes du docteur Irabu nous font vraiment passer un excellent moment. » (Mark Schreiber, The Japan Times)

    Premier tome, paru en 2002, d'une série qui en compte trois à ce jour, et dont le deuxième a obtenu le prix Naoki en 2004, Les Remèdes du docteur Irabu connaît un grand succès de librairie au Japon, avec plus d'un million d'exemplaires vendus. Traduit dans plusieurs langues, notamment en anglais et en allemand, le livre a été adapté au cinéma, à la télévision et en dessin animé.

  • Un yakuza, lieutenant d'un important clan de Tôkyô, développe une phobie des objets pointus, fort préjudiciable dans sa profession : comment se faire respecter lorsqu'on s'évanouit à la simple vue d'un couteau ?... Un trapéziste, enfant de la balle, attristé par la disparition du cirque à l'ancienne, se met à louper tous ses numéros et suspecte un complot de ses jeunes collègues - par pure paranoïa ?... Une romancière à succès, qui enchaîne les best-sellers sentimentaux, est prise de nausées à la perspective d'imaginer l'intrigue du prochain, par peur panique de se répéter...Tels sont certains des malheureux patients qui viennent consulter le docteur Irabu, un psychiatre ventripotent et fétichiste des piqûres, au comportement infantile, qui roule dans une magnifique Porsche caca d'oie. Il est assisté de Mayumi, une infirmière sexy aussi exhibitionniste que revêche...Ces cinq histoires - on n'ose dire « cinq leçons de psychanalyse » - se transforment en autant d'aventures improbables et hilarantes, desquelles, au bout du compte, les patients du docteur sortent rétablis et reconnaissants.La question reste cependant ouverte : Irabu est-il un parfait idiot, ou un médecin génial ?Grand succès au Japon, avec plus de deux millions d'exemplaires vendus, la trilogie du Dr Irabu a été traduite dans plusieurs langues, notamment en anglais et en allemand, et adaptée au cinéma, à la télévision et en anime. Récompensé par le prix Naoki en 2004, Un yakuza chez le psy est le deuxième recueil des histoires d'Irabu (qu'on peut lire indépendamment), après Les Remèdes du docteur Irabu (Wombat, 2013 ; rééd. Points, septembre 2014).

empty