• L'homme de Medellin

    Gérald Moreau

    Complètement halluciné, Pedro Ocha voyait le photographe se débattre dans l'immense aquarium, tandis que de gros jets pourpres fusaient de son cou. Un cou que les piranhas affamés attaquaient maintenant par centaines. Ils étaient comme fous. licha vit le photographe se mettre à frapper les parois de verre. En vain. C'était un verre spécial. Feuilleté, très épais. Tétanisé d'horreur, licha vit le supplicié lui faire soudain face et, tandis qu'il se débattait, tandis qu'il frappait, frappait et cognait encore l'inébranlable paroi, il vit son regard dément, puis sa bouche qui s'ouvrait sur un hurlement. Un hurlement silencieux. Parvenant alors enfin à tourner les yeux vers la masse de graisse vautrée près de lui, Pedro ficha dut faire un terrible effort pour répéter, tremblant :-Qu'est-ce... qu'est-ce que c'est, Ricardo ! -Rien, zézaya Ricardo Barra en faisant trembler la gélatine de ses bajoues. Ce n'est rien. Rien que le prix du silence.

  • Albane et Stanley s'aimaient depuis l'enfance.
    Puis il y eut le drame, l'attentat anarchiste dans ce Paris troublé de 1891. Le bagne pour Stanley, l'exil pour Albane. La fuite en Amazonie, d'où elle espère faire évader son amour. Mais prisonnier des marais guyanais, Stanley le forçat meurt à petits feux. Dans la selva brésilienne, Albert le poète devenu esclave, court les estradas, récoltant ce latex qui tue les seringueiros, tandis qu'à Manaus, traquée par les nervis d'un époux assoiffé de vengeance, Albane est confrontée aux désirs de celui sur lequel reposent tous ses espoirs, le puissant barào Axel J.
    Alvara.
    Bien sûr Albane est forte, bien sûr il y a la selva, ses sorciers et leur magie faiseuse de miracles, et bien sûr, il y a cet amour grand comme l'Amazonie : ce seront les seules armes d'Albane. Reste que le destin est parfois versatile, et que même transcendé par un amour d'enfance, le bonheur peut s'enfuir, aussitôt rattrapé.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Albane et Stanley sont jeunes, ils sont beaux, et ils s'aiment depuis l'enfance.
    Dans ce Paris de la fin XIXe siècle en proie aux troubles anarchistes, ils courent dans les rues vers leur bonheur tout neuf, quand une bombe explose en faisant plusieurs morts. Le destin a frappé, leur passion est condamnée. Espérant sauver son amour, Albane embarque pour le Brésil. L'Amazonie, où dans la fièvre de " l'enfer vert ", l'or blanc du latex tiré de l'hévéa par des milliers d'esclaves édifie des fortunes.
    Là-bas, au cours de mille aventures et intrigues sur fond de construction de Manaus, la ville miracle de la jungle, où l'on bâtit des palais où, s'érige le mythique Teatro Amazonas et où le champagne coule à flots, Albane devra lutter contre le sort, la violence des hommes et la nature implacable pour survivre. Une épopée dantesque sur fond d'Amazonie, où les passions, la fortune et la mort s'affrontent en un combat épique et sans merci.

empty