• Magnificat

    François-Henri Soulié

    • 10/18
    • 2 Septembre 2021

    An 1177.
    La vicomtesse Ermengarde règne seule sur le riche comté de Narbonne. Elle entretient une cour raffinée dont le jeune troubadour Guilhem de Malpas est le plus brillant fleuron. Sous sa protection, il prépare un spectacle d'un genre tout nouveau : Le Jeu d'Adam.
    Tandis que le comte de Toulouse rêve de s'emparer du comté, les marchands de Narbonne ourdissent un complot visant à instaurer une République. L'Eglise de Rome, quant à elle, se cherche des alliés pour éradiquer l'hérésie cathare.
    Affaiblie par la maladie, Ermengarde, se sent menacée de toutes parts. Elle fait venir auprès d'elle son neveu, Aymeri de Lara, pour lui succéder de son vivant. Peu après son arrivée au château comtal, le futur héritier meurt mystérieusement ainsi que l'un des acteurs du Jeu d'Adam.
    Guilhem de Malpas ne tarde pas à découvrir qu'il s'agit d'assassinats qu'il va tâcher d'élucider.
    Conjurations, trahisons, complots, sont les rouages d'un jeu sans pitié dont l'issue sera fatale pour toute une société.

  • An de grâce 1165. En terre d'Occitanie.
    Un ange accroché dans un arbre. Mort. Le corps a été supplicié puis déguisé. Très vite, d'autres cadavres angéliques sont découverts. Les victimes travaillaient pour l'atelier de Jordi de Cabestan, tailleur de pierre. La panique se répand. Certains voient dans ces crimes la main du diable. D'autres soupçonnent les cathares, secte nouvellement apparue qui prétend représenter les Vrais Chrétiens.
    Jeune noble, Raimon de Termes est missionné afin de découvrir l'assassin. Face à lui, et pour se disculper, les hérétiques cathares désignent une des leurs, Aloïs de Malpas. De son côté, Jordi de Cabestan veut venger ses compagnons. Trois enquêtes labyrinthiques vont les mener vers une vérité qu'aucun d'entre eux n'imaginait.

  • 1642, à trois ans à peine, Jean Racine est déjà orphelin d'une famille sans fortune, dans une petite ville de Picardie. Avant même songer réussir, comment survivre ? Comme dans les contes, une tante veille et le voici bientôt recueilli par l'abbaye janséniste de Port-Royal qui lui inculque autant de savoirs que d'interdits. À 20 ans, Racine est forcé d'envisager un repli vers une morne carrière ecclésiastique à Uzès. Mais l'ambition est là, féroce, qui l'attire vers les feux du Roi-Soleil. Ce sera l'écriture ou l'ennui. Quitte à trahir sa mère nourricière...

  • Journaliste au Courrier du Sud-Ouest, Skander Corsaro a décidé de prendre quelques jours de congés pour préparer Noël. Mais une rencontre imprévue va bouleverser ses beaux projets. Le jeune homme est invité à la Villa Golotzine par un richissime marchand d'art. Bâtie en pleine forêt dans les années 1920 par un couple d'aristocrates russes en exil, cette fabuleuse demeure recèle un vénéneux secret.
    Qui était donc Yegor Golotzine, peintre maudit dont on vient de redécouvrir une partie de l'oeuvre disparue ? Une exposition sulfureuse, un cocktail où l'on sert des pièces d'anatomie, un prophète mondain épris de Satan ou une étrange collectionneuse de menhirs sont les premières pièces de ce puzzle maléfique. Auxquelles s'ajoute un meurtre... et quand le sang coule sur la neige, le paysage hivernal se transforme en un inquiétant tableau surréaliste.
    Vérité ou illusion ? Skander devra déjouer les mensonges du Diable. Mais avec lui, les dés sont toujours pipés.

  • Le prix du premier roman du festival du film policier de Beaune 2016, décerné par un jury composé de Thomas Chabrol, Sylvie Granotier, Marc Fernandez, Christopher Smith et Jean-Christophe Grangé.

  • Au cours d'un reportage sur le cirque Jadranski, Skander Corsaro, jeune journaliste au Courrier du Sud-Ouest, reçoit une lettre anonyme : "Vous êtes la honte des animaux sauvages." Peu de temps après, le sang jaillit sur le sable de la piste. Accident ou tentative d'assassinat ? Pierrot le Clown, la vieille reine Dora, Parvesh et ses éléphantes ou encore le ténébreux musicien Zoran détiennent peut-être la clé de l'énigme.
    A moins qu'il ne faille chercher du côté des aigles noirs, ces oiseaux maléfiques qui ne figuraient pas dans le programme. Sous l'oeil vigilant de Blb, son indéfectible poisson jaune, Skander va peu à peu découvrir les monstres qui se cachent derrière la féerie du chapiteau...

  • Une Vénus datant de plus de 15 000 ans vient d'être découverte dans la grotte de Combéjac. Skander Corsaro, jeune journaliste fraîchement engagé au Courrier du Sud-Ouest, se rend au village de Mont-Rouquel, proche de la grotte, afin d'y faire un reportage sur le patrimoine historique du secteur. Bâti sur un piton rocheux des contreforts du Massif Central, Mont-Rouquel est un de ces villages oubliés par la modernité.
    Le monde agricole y périclite sans espoir de retour. La plupart des habitants travaillent en ville. Retraités et chômeurs constituent l'essentiel de la population.

  • Paris, 1611. Dans les rues de la ville, le souvenir du sang versé d'Henri IV est vif. Nul ne s'émeut du sort de Ravaillac, l'assassin du roi, qui meurt en emportant ses secrets.
    Outre-Manche, le lieutenant de la garde Mattheus Kassov est convoqué par Jacques Ier d'Angleterre : une espionne de la Couronne britannique a disparu lors d'une mission en France. Mattheus est envoyé sur ses traces. Le jeune homme, qui connaît bien l'espionne et sa nature déloyale, sait que son enquête le mène en territoire périlleux. Le jeu de piste sera jonché de cadavres. D'invisibles ennemis, aussi puissants que féroces, entendent bien laisser dans l'ombre les preuves de leur funeste machination.

  • Les courtisans danois Rosenkranz et Gildenstern débarquent à Londres en 1603, dernière année du règne d'Elisabeth 1re, pour assister à une représentation de la pièce Hamlet par leur ami William Shakespeare au théâtre du Globe, et dans laquelle ils sont représentés. À la fin de la pièce, les comédiens jouant le rôle des courtisans danois sont retrouvés assassinés dans la coulisse. Rosenkranz et Gildenstern, venus en fait négocier une alliance secrète maritime entre le Danemark et l'Angleterre, comprennent que les comédiens ont été tués à leur place. La reine leur promet que le coupable sera démasqué sous huit jours et convoque au Palais William Shakespeare. Le célèbre dramaturge explique alors qu'il s'est inspiré de véritables seigneurs danois : Rosenkranz et Gildenstern, ainsi que de l'astronome Tycho Brahé, qui a servi de modèle à Hamlet lui-même. C'est alors que les regards se tournent vers le capitaine Joseph Kassov, qui s'est illustré dans la résolution du crime de Tycho Brahé à Prague en 1601.

  • Prague, 1601. L'empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête à l'occasion de laquelle le célèbre astronome Tycho Brahé doit présenter sa conception du cosmos. La cour réunit les plus grands penseurs, artistes et notables de la Renaissance, au nombre desquels se trouvent le peintre Sprangler, l'alchimiste Michael Maier ou encore l'inquisiteur Roberto Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher. L'enjeu est de taille: savoir si le Maître fait tourner le Soleil autour de la Terre, ou l'inverse. Mais lorsque l'homme de science est retrouvé empoisonné dans le cabinet de curiosités du château, l'empereur décide d'enfermer tous ses invités jusqu'à ce que le coupable soit démasqué.

     Un huis clos sanglant et spectaculaire à la cour de Prague, inspiré de la disparition du légendaire astronome de la Renaissance, Tycho Brahé.

  • Une comédie dramatique pleine d'humour, autour d'un thème grave, l'engagement dans la Résistance. Inspirée d'un personnage réel, Marie-Rose Gineste, la pièce traite de la transmission de la mémoire. Peut-on rendre sensible aux dangers d'une idéologie totalitaire une jeunesse qui en ignore presque tout ?

empty