• Voici une histoire de France telle qu'elle ne nous est plus apprise aujourd'hui. Chaque jour, les grandes figures et événements qui ont façonné notre pays au fil des siècles s'effacent un peu plus de nos mémoires. Clovis, Charles Martel, saint Louis, Du Guesclin, Jeanne d'Arc, François I?;er, Henri IV, Richelieu, Louis XIII, Napoléon I?;er, Napoléon III et, plus récemment, le général de Gaulle:tous les héros de notre nation disparaissent progressivement des programmes des collèges et des lycées.Grâce à un récit détaillé palpitant et fourmillant d'anecdotes morales ou immorales mis en valeur par une splendide iconographie, (re)découvrez les leçons perdues de notre histoire, dans le but de mieux la faire comprendre et de préparer la France de demain.

  • Il y a 200 ans, Napoléon entrait dans la légende.
    La vie et le destin hors du commun du petit caporal corse devenu empereur de France et maître de l'Europe.

    De l'étudiant assidu au stratège de génie, du coup d'État du 18 Brumaire aux fastes du sacre à Notre-Dame, de Joséphine à Marie-Louise, du « soleil d'Austerlitz » à la « morne plaine » de Waterloo, de l'exil sur l'île d'Elbe à la prison de Sainte-Hélène, ... découvrez l'itinéraire exceptionnel et les secrets de celui qui a changé l'Histoire de France.
    Un récit clair et captivant et plus de 350 illustrations pour comprendre pourquoi Napoléon n'en finit pas de fasciner et reste un véritable mythe politique et militaire.

    Avec plus de trente fac-similés pour redécouvrir la carrière politique, les grandes batailles, les victoires et les défaites, l'exil, la captivité, mais aussi les passions amoureuses de Napoléon : arbre généalogique des Bonaparte, diplôme de l'école militaire, première lettre à Joséphine, acte de création du Code civil, discours aux soldats après Austerlitz, plans de batailles, acte d'abdication, lettre d'adieu à son fils, testament et codicille, etc.

  • Dimitri Casali nous convie à une redécouverte inédite du patrimoine de la France à travers les 100 monuments légués par ses grands rois : des cathédrales bâties dans le sillage des Capétiens aux châteaux des princes de la Renaissance, des donjons orgueilleux aux ruines mystérieuses... TOUS LES TRÉSORS DE NOS RÉGIONS DANS LES PAS DE NOS ROIS !

    Agrandissant, consolidant et embellissant leur royaume pendant plus de 1 500 ans, ce sont nos rois qui ont bâti la France : châteaux, basiliques, palais, cathédrales, cités, forteresses, collégiales, chartreuses, hospices, canaux, places, statues, ponts, villes fortifiées, aqueducs, arcs de triomphe, écuries, théâtres, rotondes, enceintes, panthéons, rades, salines, nécropoles, tombeaux... LE PATRIMOINE ROYAL DE FRANCE.

  • Au travers d'une vingtaine d'itinéraires/promenades (Invalides, Tuileries, Louvre, Madeleine, Assemblée National,L'Elysée, l'Arc de Triomphe, les ponts, Les canaux, les fontaines...) et l'exploration de plus de 45 stations de Métro « napoléoniennes »(Duroc, Cambronne, Kremlin Bicêtre, Bourse,Lourmel, Corvisart, Solférino...) Dimitri Casali dévoile un Paris profondément marqué par le 1er et le second empire.
    A chaque coin de rue, l'épopée napoléonienne, ses héros, ses batailles mais aussi ses innovations techniques et industrielles occupent le paysage parisien tel qu'il existe encore aujourd'hui ...
    Plus de 300 récits, anecdotes et faits marquants ou méconnus de l'histoire de Paris napoléonien.

  • Sous le parrainage de Jean Tulard, membre de l'Institut.

    Préface de Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l'Éducation nationale.

    «L'Histoire ne s'apprend pas par coeur, elle s'apprend par le coeur. » Ernest Lavisse Un manuel pour transmettre la passion de l'Histoire...

    - Dans la continuité des grands manuels de Lavisse et autres Malet & Isaac, un récit continu riche et vivant, du règne de Clovis à nos jours.
    - Une approche équilibrée respectant la permanence de nos héritages, chrétien et monarchique d'une part, républicain et laïc d'autre part.
    - Une iconographie exceptionnelle de plus de 700 photographies, cartes et reproductions... comme on devrait l'apprendre à l'école !
    - Une progression chronologique comblant tous les «oublis » des programmes actuels de collège en cycle 4 (5e-4e-3e).
    - Des ouvertures sur l'histoire de l'art et des sciences : les chefsd'oeuvre du patrimoine, de l'art militaire, les grandes inventions.
    - Des pages ludiques et des quiz pour découvrir les grands personnages oubliés ou des anecdotes frappantes.

  • Quel homme Napoléon était-il vraiment ? Était-il raciste ? Homophobe ? Mégalomane ? Pillard ? Islamophile ? Anglophobe ? Restaurateur de l'esclavage ? Génie de la com' ? Écrivain raté ? Prédateur ? Misogyne ?...

    Deux cents ans après sa mort, ce livre passe au crible toutes les facettes du sujet « Napoléon Bonaparte » comme s'il s'était allongé sur le divan d'un psychanalyste. Ainsi nous apparaît-il dans toute sa complexité, insaisissable « caméléon » de l'Histoire.

    Notamment illustré par des oeuvres exceptionnelles de Picasso, Dalí, Turner, Magritte, cet ouvrage livre un témoignage unique sur ce petit émigré devenu le fondateur de la France moderne, qui fascine toujours autant le monde entier. Napoléon, professeur d'énergie et de volonté, incarnera à jamais l'imagination au pouvoir, le self-made-man par excellence.

  • Non, l'histoire de France n'est pas un crime contre l'humanité !
    Des statues qu'on veut déboulonner, des noms de rues et d'écoles qu'on veut changer, des manuels scolaires dont on édulcore le propos, des pièces qu'on veut faire interdire... Gare ! Le politiquement correct est de retour.
    C'est l'histoire de France qui est attaquée. Et dont on fait le procès.
    De Clovis à Mitterrand, la représentation de nos grands personnages historiques est instrumentalisée. Saint Louis est réduit à un croisé fanatique, Jeanne d'Arc à une « égérie FN », Colbert à un esclavagiste, Ferry à un « salaud de colonialiste », les généraux Faidherbe et Gallieni à des « génocidaires ». Napoléon devient l'homme qui a rétabli l'esclavage, Louis XIV, un dictateur et Voltaire, un vulgaire homophobe.
    Le Grand Procès de l'histoire de France veut rouvrir les pages du passé pour enseigner notre histoire, au lieu de la déformer.

  • L'intimité des grands personnages qui ont gouverné le monde révélée dans des lithographies licencieuses de l'époque romantique, teintées d'un humour des plus grinçants.
      Qui n'a pas imaginé un instant d'en savoir plus sur l'intimité des grands personnages qui ont gouverné le monde ? D'Élisabeth Ire à la Grande Catherine, en passant par Soliman le Magnifique et même le pape Pie VI, douze rois, reines et chefs d'État sont présentés de la façon la plus licencieuse, mais ô combien « amusante »... Conservées à la Bibliothèque nationale de France, ces lithogravures extraordinaires attribuées à Achille Devéria n'ont jamais été publiées jusqu'à présent. Les interrogations que posent ces planches trouveront des réponses informées, documentées, au plus près de la recherche scientifique, dans cet ouvrage.

  • Bienvenue au coeur de l'une des périodes les plus exceptionnelles de notre histoire : l'épopée napoléonienne ! Adulé ou haï, la gloire de Napoléon est universelle et son destin fulgurant fait encore rêver tous les hommes. Ce récit de Dimitri Casali est ac

  • Nous croyons tous aujourd'hui à l'idée réconfortante selon laquelle l'histoire humaine se déroule comme un progrès continu. Les connaissances semblent s'accumuler naturellement en direction d'un savoir collectif et individuel de plus en plus riche, précis, exact. Chaque jour, la science nous épate de ses découvertes.
    Et pourtant, nous nous trouvons aujourd'hui face à un paradoxe gigantesque.
    Dans cette utopie hyperconnectée et hyperinformée, l'ignorance gagne chaque jour du terrain et les exemples se multiplient d'obscurantismes qui se renforcent autour de nous.
    Partout, grâce à Internet, les théories du complot les plus farfelues se propagent avec une facilité déconcertante sur Google, Facebook, Twitter et Wikipédia. Dans le monde, les théories créationnistes connaissent un engouement spectaculaire ; 46 % des Américains croient que la Terre a moins de 10 000 ans. Le monde arabe compte un quart d'analphabètes.
    En France, 7 % de la population demeure illettrée (soit 3 millions de personnes) et l'école est en plein effondrement (27e rang au classement PISA).
    L'ignorance est encore à l'oeuvre, de façon sanglante, avec la destruction par Daech des cités de Palmyre, Nimroud et Hatra. Aujourd'hui, l'Europe est abasourdie de découvrir que ces djihadistes, prêts à payer de leur vie pour répandre la haine, ont été élevés sur son sol, éduqués dans ses écoles. Ces phénomènes révèlent quelque chose d'un processus profond, global, que jusqu'ici nous avons refusé de regarder en face : la longue montée de l'ignorance.

  • Conseillers secrets, agents occultes, éminences grises... Des hommes et des femmes, dans les coulisses du pouvoir, tirent les ficelles de l'Histoire. Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Jusqu'où va leur influence ? Comment manipulent-ils chefs d'Etat et puissants de ce monde ? Cet ouvrage éclaire leurs activités souvent occultes et leur rôle déterminant - et raconte l'origine, la carrière, les méthodes et les réseaux de chacun de ces personnages. D'Imhotep, concepteur de la première pyramide du pharaon Djeser, jusqu'à Henri Guaino, conseiller influent à l'Elysée et penseur singulier, sans oublier le terrible Père Joseph, secrétaire de Richelieu, à l'origine de l'expression "éminence grise", Dimitri Casali et Walter Bruyère ont mené l'enquête sur vingt personnages hors du commun. Au coeur du pouvoir, peu connus ou inconnus du grand public, ces hommes de cabinet ont pesé sur la destinée du monde, dans l'ombre des géants de l'Histoire : Auguste, Charlemagne, Jeanne d'Arc, le tsar Nicolas II, Hitler, Nixon, Roosevelt...

  • Ils ont fait l'Histoire de France, pourtant, on ne les étudie plus en classe : Clovis, premier roi barbare catholique d'Occident ; Roland, héros de Roncevaux qui brisa Durandal, sa légendaire épée, pour qu'elle ne tombe pas aux mains des Sarrasins ; Richelieu et son « Éminence grise » ; Napoléon, le Français le plus populaire au monde, Victor Hugo, l'écrivain engagé qui fut de tous les combats de son temps...
    Et ô combien de batailles épiques ... jusqu'au débarquement de Normandie en 1944 ! ... oubliées des manuels !
    Leur disparition des programmes ne doit pas les effacer de notre mémoire collective. Un cours d'histoire « alternatif » pour parer à toute interro surprise !

  • Notre histoire. Ce que nos enfants devraient apprendre à l'école revisite l'Histoire, du règne de Clovis à nos jours, telle qu'elle est présentée dans les nouveaux programmes scolaires du cycle 4 (5e-4e-3e). Cet "anti-manuel", destiné à tous, entend combler les lacunes des programmes. Organisé en grandes thématiques, il revient de façon chronologique sur les dates clefs qui ont fait notre histoire et fait la part belle au récit national avec ses grandes figures.
    Rigoureux dans sa démarche scientifique, le livre analyse les événements fondateurs tels le sacre de Charlemagne, l'invention de l'imprimerie, le règne de Louis XIV, la chute du mur de Berlin ou, plus récemment, les attentats du 11 Septembre. Un ouvrage vivant et explicite, qui surprend par la richesse de ses documents : tableaux, gravures, cartes, chronologies, extraits littéraires, quiz... Un "anti-manuel" idéal pour transmettre la passion de l'histoire et inviter chacun à renouer avec sa communauté de destin.

  • Cet opéra rock sur la vie de Napoléon comporte 16 chansons. 6 thèmes sont tour à tour évoqués : l'immigration, l'ascension, l'amour, la guerre, le divorce et pour finir l'abandon. Il est interprété par Historock composé de Dimitri Casali et de 5 musiciens.

    A la baguette : Dimitri Casali.
    16 chansons : Ouverture - Naissance d'un conquérant - Petit immigré - La valse de Joséphine - « Soldats d'Italie ! » - « Du haut de ces pyramides !» - 18 Brumaire - Le sacre de l'Empereur - Le Portrait - Austerlitz - Joséphine - Les Neiges de Russie - Les Adieux de Fontainebleau - Le Vol de l'Aigle - Waterloo - Vive l'Empereur ! (Sainte-Hélène).

  • Dimitri Casali présente dans cet ouvrage l'Histoire de France telle qu'elle devrait être enseignée à l'école selon lui :

    « Chaque jour, les grandes figures et événements qui ont façonné notre pays au fil des siècles s'effacent un peu plus de nos mémoires. Clovis, Charles Martel, saint Louis, Du Guesclin, Jeanne d'Arc, François Ier, Henri IV, Richelieu, Louis XIII, Napoléon Ier, Napoléon III et plus récemment le général de Gaulle, tous les héros de notre nation disparaissent progressivement des programmes des collèges et des lycées pour laisser place à l'enseignement d'autres civilisations. Grâce à un récit détaillé palpitant fourmillant d'anecdotes morales ou immorales, des grands rois chrétiens bâtisseurs de cathédrales, aux guerres civiles et massacres qui ont ensanglantés notre pays, mis en valeur par une splendide iconographie, découvrez les ombres et les lumières d'une histoire que le monde entier nous envie. Des leçons perdues expliquent les raisons du grand escamotage que connait notre histoire depuis 30 ans, pointent les idées reçues, les préjugés moralisateurs et culpabilisateurs, dans le but de mieux faire comprendre notre histoire, de l'aimer sans en avoir honte et de préparer la France de demain. Oui, notre culture et notre héritage doivent redevenir une source de fierté. Pourquoi renier les plus belles pages de notre histoire alors que les pays du monde entier encensent la leur... et admirent la nôtre ? Si vous voulez marcher vers l'avenir retournez toujours à vos racines...

  • Périodes clés, grands personnages, institutions, textes fondateurs, découvertes capitales, guerres et batailles...
    Vous redécouvrirez tous ces pans de l'histoire de France qui ont été oubliés ou réduits à la portion congrue dans les programmes du collège. Comment expliquer la disparition de Clovis, Hugues Capet, Saint Louis, François Ier, Louis XIII, Richelieu ou Mazarin, des programmes du secondaire ? Comment justifier la place désormais mineure accordée à Louis XIV et Napoléon ? Comment expliquer la disparition du traité de Verdun, qui dessine les nouvelles frontières de l'Europe ? De la révocation de l'édit de Nantes ? De la découverte par Pasteur du vaccin contre la rage ? Du débarquement du 6 juin 1944 en Normandie ? Cet ouvrage clair et pédagogique répare tous ces oublis en présentant les grandes figures et événements historiques qui permettent d'expliquer comment s'est façonné notre pays, au fil des siècles.
    Richement illustré, il est destiné à tous ceux qui souhaitent enrichir leurs connaissances et transmettre à leurs enfants les éléments fondamentaux de notre histoire commune.

  • Versailles

    Dimitri Casali

    • Milan
    • 24 Septembre 2009

    Une nouvelle façon de découvrir l'Histoire : le journal.
    Comme dans la presse, les dates à retenir, les grands personnages, les anecdotes son présentés de façon rapide, claire, vivante. Une collection pour mettre l'Histoire à la Une.

  • Pourquoi la France a-t-elle tant de mal avec son histoire ?
    Notre repentance forcenée a déjà fait un sort aux commémorations de nos grands hommes ou de nos grandes victoires. Les lois mémorielles font florès. Aujourd'hui, c'est l'éducation qui est touchée : les nouveaux programmes d'histoire, en particulier ceux de la 5e. On a quasiment supprimé Clovis, Henri IV, Richelieu, Louis XIV, Napoléon de l'enseignement au collège. Il faut dorénavant « s'ouvrir aux autres civilisations de notre monde ». En 6e, les élèves étudient les dynasties Han (Chine) et Gupta (Inde), en 5e, les royaumes africains Shonghai, monomorapa et les traites négrières.
    Une ouverture sans conteste passionnante si elle n'était pas animée par une idéologie trop consensuelle qui cherche avant tout à s'adapter aux nouvelles populations et à gommer tout patriotisme - nationalisme - jugé malsain. Mais à force de vouloir éliminer toutes les aspérités de l'histoire d'un pays, ne provoque-t-on pas l'effet inverse à celui recherché ? Quelle adhésion peut-on provoquer si un regard en arrière ne débouche que sur une cohorte d'hommes d'État assassins, sans morale et retors ?
    Imagine-t-on l'Amérique ou la Chine oblitérer leur passé sous prétexte que certains de leurs bâtisseurs ont manifesté trop d'égoïsme ou de cruauté ? Au contraire, ils ne cessent de rendre hommage à leur propre légende historique et à la faire admirer par tout nouveau venu.


  • Relate, en 100 dates, les périodes clés de l'histoire de France. Pour chacune, est donné la situation, l'événement et la raison de l'importance de cette date, ainsi que des liens Internet. Sur chaque page, une frise resitue la date dans la période.


  • Histoire 6-9 ans

    Dimitri Casali

    • Nathan
    • 26 Octobre 2006

    Un livre grand format plein d'illustrations vivantes pour découvrir les périodes et événements les plus importants de l'histoire des hommes. De la Préhistoire au monde actuel, en passant par l'Egypte, la Grèce, Rome, le Moyen Age, la Renaissance, la monarchie, la Révolution française, la révolution industrielle et les guerres mondiales. Avec un portrait des principaux personnages de l'histoire et un quiz de 4 pages pour tester ses connaissances en s'amusant !

  • Napoléon

    Dimitri Casali

    • Milan
    • 19 Mars 2009

    Chaque double page présente, à la manière d'un reportage d'actualité, une des grandes dates de l'incroyable épopée de Napoléon
    Bonaparte, 25 années riches d'innombrables événements qui ont marqué la France et l'Europe. En « une », l'événement majeur : « 1792. Un jeune patriote corse assiste à la chute de Louis XVI ». Comme dans un journal d'actualités, on y trouve aussi des faits-divers (Les terribles chauffeurs d'Orgères), des anecdotes (Comment Napoléon a décidé de numéroter les rues), du mystère (La pierre de Rosette), des histoires d'amour (Joséphine, Marie Walewska.), des drames (L'incendie de Moscou.), des portraits de personnalités (Cambacérès.) ; des interviews (Un grognard.) ; une BD ; des rubriques sur l'art (Le retour du style antique) ; la mode (Les robes Empire) ; la météo (Brouillard et soleil sur Austerlitz.) et même de la publicité !

  • A l'heure du bicentenaire de Waterloo, Dimitri Casali décrypte cet épisode fondateur de l'histoire européenne pour mieux le mettre en résonance avec notre époque.Si la victoire décisive des armées anglo-prussiennes sur les troupes françaises est un fait, une majorité de personnes reste pourtant persuadée que c'est Napoléon qui a remporté la bataille. Dès lors, en étudiant le mythe napoléonien, l'auteur s'interroge : mais qui a vraiment gagné Waterloo ? Et si la défaite n'en avait pas été une ?
    Ce livre revient sur l'une des périodes les plus romanesques de la vie de l'Empereur et nous raconte comment Napoléon est devenu le Français le plus populaire au monde et pourquoi sa légende est maintenant plus forte que la réalité historique...

  • Championne du monde de l'autodénigrement, la France, en proie à la déliquescence de son école, à la repentance coloniale et au danger du multiculturalisme, s'enfonce dans une perte d'identité totale. Son modèle d'intégration est en panne.
    La raison ? Notre pays est malade de son Histoire. Malade de ne pas la connaître, de ne pas la transmettre, d'être sans cesse tenté de la réécrire pour l'instrumentaliser ; malade, surtout, d'y renoncer par lâcheté et refus de se confronter aux minorités. L'Éducation nationale, dans sa fuite en avant multiculturaliste, multiplie les réformes qui privent nos enfants des repères les plus élémentaires sur l'Histoire de France. Quant aux élites qui nous gouvernent, elles sont prêtes à sacrifier l'amour du drapeau, la Marseillaise et la laïcité sur l'autel du « vivre ensemble »... Résultat : nous avons perdu cette fierté nationale palpable chez les Américains, les Britanniques ou les Chinois.
    En renonçant à son passé, la France sape son présent et met en péril son futur. Peut-on vraiment vivre ensemble en ignorant ce qui a façonné l'identité de notre pays ? en oubliant que la France s'est construite par son panache plus que par ses renoncements ? Quand nous aurons détruit notre héritage, n'aurons-nous pas tout perdu ?
    Un essai passionnément engagé ; une déclaration d'amour à l'Histoire de France, seul remède à la désintégration.
     

empty