• L'iode pathogène

    Eva Elismar

    Par sept roulis de vagues histoires, la mère, comme un poème, se raconte en prose. Les histoires voguent, voyagent à bord du papier, portant leurs personnages, tous autant adultes qu'enfants, jusqu'à l'atemporalité. « La mère de l'amour eut la mer pour berceau. » (Pierre de Marbeuf) ...

empty