• En cette fin d'été 1960, Arnaud, sergent-chef et ancien pilote de chasse transformé pilote d'hélicoptères, va bientôt être nommé premier pilote. Il se lie d'amitié avec celui qui occupe actuellement cette fonction à bord, son copilote Sylvain. Ensemble, ils affrontent la violence quotidienne des combats. Chacun rencontre aussi une femme? Serait-ce la femme ? Peut-on construire une histoire sentimentale durable dans un contexte aussi troublé ? L'auteur, lui-même pilote d'hélicoptères en Algérie pendant cette période sombre, évoque à travers ce roman quelques-unes de ses missions dans les nombreux massifs de ce pays, occupés par les combattants de l'ALN.

  • Que redoutaient le plus les pilotes durant la guerre d'Algérie ? C'était moins d'essuyer une rafale d'arme automatique - cela arrivait assez fréquemment - que de devoir évacuer l'appareil au-dessus d'une zone hostile et de tomber aux mains des rebelles, car cela signifiait, pour cette catégorie de militaires, la mise à mort après d'atroces sévices. L'auteur, lui-même pilote d'avions armés T6G pendant cette période, a déjà écrit une autobiographie, Les Graines du Ciel - Devenir Pilote de guerre, qui détaille un premier séjour au court duquel, bien que souvent rentré avec un fuselage troué, il a toujours échappé à l'ultime recours, celui de devoir sauter en parachute, avec le risque de le faire sur un secteur ennemi.
    Cette obsession, présente à chaque départ en mission, l'a inspiré pour écrire ce deuxième ouvrage... une fiction qui aurait pu être une réalité sur un simple détour du destin.

empty