Yil

  • Fables

    ,

    • Yil
    • 20 Novembre 2018

    La belle hermine qui ne sait comment prouver sa valeur, l'ours de cirque qui cherche un ailleurs, le crapaud et ses maux d'amour, la truie dont l'oie blanche jalouse les atours, les petites fourmis et leurs rêves sacrifiés, le flamant rose et ses désirs condamnés ... Dix fables d'aujourd'hui, à rire et à pleurer.

  • Finitude

    Patrick Debono

    • Yil
    • 27 Septembre 2018

    Depuis l'adolescence, Patrick Debono entretient une relation particulière avec les mots. Le déclic littéraire survient à la suite du décès de son professeur de lettres de sixième. Le monde tel que nous le connaissons, trop peu pour lui. De cette réalité souvent cruelle qui vous enlève des êtres chers, il tentera de s'en éloigner par l'écriture. Nouvelles, conte, poésies, saynètes sont une manière à lui de se jouer de cette cruauté et d'aller au bout de la ligne.Dans cet ouvrage, il nous propose une déclinaison poétique de ce qui n'est plus ou tend à disparaître...

  • Jacasserie

    ,

    • Yil
    • 18 Octobre 2018

    En me donnant la parole, Jean-Marie Lejude et André Parisot ont pris un risque. Mais la diversité de mes propos qu'ils soient poétiques, philosophiques ou simplemenjt ludiques, a récompensé leur audace. J'entre en silence et vous laisse en compagnie de mes jacasseries et de ses contours ?

  • Les mangroves du Maroni

    Olivier Esnault

    • Yil
    • 20 Novembre 2018

    Depuis longtemps, l'auteur désirait écrire des histoires sur la Guyane où il a vécu plusieurs années. Les personnages principaux en sont les fleuves Maroni et Oyapock. Il y a 20 ans, il était possible de remonter le Maroni en empruntant la pirogue qui acheminait le courrier le long du fleuve. On parle, dans les trois nouvelles qui composent « Les Mangroves du Maroni », d'amours et de musiques, de forêts et de fleuves, d'orpailleurs et de marranes. L'auteur remercie YIL pour sa confiance, Jean-Philippe Camus, son complice en bande dessinée, qui lui a offert de belles illustrations de couvertures et le génial Erik Satie dont la musique a accompagné son travail d'écriture.

empty