Relie

  • Riche de son itinéraire, de son expérience et de ses rencontres, Jacques Salomé propose quelques balises pour :
    - Explorer les zones d'ombre de notre personnalité et les malentendus qui nous enchaînent.
    - Apprendre à dépasser les violences et les souffrances.
    - Sortir des fidélités contraignantes.
    - Différencier ressentis et sentiments.
    - Affronter les risques et les obstacles au changement personnel.
    - Apprendre à vivre les deuils et les ruptures.
    - Reconnaître les cadeaux de la vie et avoir l'audace d'exister.

  • Aujourd'hui et plus que jamais dans cette période violente et pleine de contraintes, nous avons un essentiel besoin de tendresse dans tous les moments de la vie. Une pléiade de personnalités et spécialistes nous en parlent depuis les rapports à l'amour du foetus et du bébé (Dr Massin et Dr Relier), en passant par l'éducation (Jacques Salomé et Dr Robert Ouvray), les relations humaines (Dr Cyrulnik), amoureuses (Guy Corneau, Paule Salomon et Dr Leleu), médicales entre soignés et soignants (Dr Ouachée), spirituelles (Père Stan Rougier), jusqu'aux soins palliatifs (Marie de Hennezel et le Dr Michèle Salamagne)...
    La tendresse ne se limite pas à des rapports physiques mais entre dans toute une gamme de sentiments et d'émotions, de dits et non-dits, de sourires et d'expressions diverses qui montrent que ses enjeux s'avèrent infinis et donnent du sens à nos existences en les enrichissant au-delà de ce tout ce qu'on peut imaginer.

    Sous la direction de Patrice van Eersel, avec Juliette Binoche, Marie de Hennezel, Christiane Singer, Boris Cyrulnik, Guy Corneau, Jacques Salomé...

  • Le grand retournement

    Annick de Souzenelle

    • Relie
    • 13 Octobre 2020

    A 97 ans, Annick de Souzenelle dit signer ici son dernier livre : elle s'y attaque à un chapitre de la Genèse qu'elle n'avait pas encore traité (V-1-10/32-VI-1/8), celui de la généalogie d'Adam, et donc des Patriarches qui ont suivi, depuis Caïn et Abel, jusqu'à Noé.
    Par sa connaissance des mystères de l'alphabet hébraïque, elle découvre qu'ils symbolisent chacun un moment du développement de l'être humain venu d'Adam. « ... mais aucune sagesse ne nous ayant arrêté nous approchons aujourd'hui du viol de l'arbre de vie » : l'humanité se trouve donc au bord du gouffre.
    Ce décryptage symbolique s'avère d'une force rare, il colle à notre actualité écologique, pandémique et sociale. Cela nous fait réfléchir en effet sur la nécessité d'un grand retournement, de même que le foetus se retourne dans le ventre de sa mère au septième mois pour se préparer à sortir dans une nouvelle vie. Pour l'auteur, nous en sommes là : nous devons nous métamorphoser intérieurement pour retrouver le sens perdu.

  • Le grand défi de cette nouvelle biographie d'Etty Hillesum (1914-1943) est de nous présenter la jeune femme juive d'Amsterdam qu'elle était vraiment : une amoureuse de la vie et de ses mystères. À la fois sensuelle, voire libertine, profondément spirituelle dans tous les sens de ce mot, audacieuse et bienveillante, elle se révèle curieuse de tout avec un foisonnement intellectuel et créatif d'une intensité rare.
    Le célèbre journal d'Etty, Une vie bouleversée, et sa correspondance, reflètent ce constant paradoxe entre passion et sérénité. Elle oscille entre un Dieu qui est totalement présent, à la fois personnel et universel. Son cheminement intérieur la mène à ouvrir largement les bras et à embrasser toutes ses contradictions pour vivre au mieux sa foi dans la grandeur de l'existence.
    Elle découvre que c'est en descendant au coeur de soi-même que l'on peut trouver le courage de réussir sa vie tout en étant utile envers son prochain. Un véritable basculement s'opère en effet en elle lorsqu'elle prend pleinement conscience du projet nazi : elle est internée au camp de Westerbork en Hollande, de 1942 jusqu'à son départ définitif en septembre 1943. Souriante, elle aide et réconforte jusqu'au bout tous ceux qui se trouvent autour d'elle.
    À l'âge de 29 ans elle est transférée à Auschwitz où elle décède fin novembre.

  • Cet ouvrage est entièrement consacré à l'éveil au féminin.
    Dix femmes en explorent les multiples facettes : celles de l'âme, du corps, de la pensée mais aussi du coeur.
    Ces femmes sont de véritables aventurières, voire des héroïnes.
    La navigatrice et romancière Isabelle Autissier ; la pianiste Hyeon Jeong Lim ; l'écrivaine et papesse du rangement Dominique Loreau ; l'experte des droits humains et enseignante de yoga Amandine Roche ; la religieuse bouddhiste zen soeur Chân Không qui seconde Thich Nhat Hanh ; l'enseignante et écrivaine américaine Byron Katie ; l'ermite catholique soeur Catherine ; la cheffe d'orchestre Claire Gibault ; la théologienne protestante Lytta Basset, et la psychologue et théologienne orthodoxe Annick de Souzenelle.
    Elles ne se contentent pas de décrire des itinéraires, mais en tirent des enseignements utiles à tous en nous aidant à sortir de nos labyrinthes, ceux du monde et ceux de nos vies intérieures.

  • Luis Ansa a été révélé au grand public par le best-seller d'Henri Gougaud, Les Sept Plumes de l'Aigle, aux éd. du Seuil, qui nous a présenté des épisodes particulièrement surprenants et envoûtants de son existence. Dans d'autres ouvrages, publiés au Relié, Luis Ansa nous a introduits dans le monde du chamanisme toltèque et de ses maîtres spirituels : les Naguals. Mais il n'a jamais vraiment divulgué les enseignements qu'il donnait lui-même et qu'il avait regroupés sous le nom général de « la voie du sentir ».
    C'est vers la fin de sa vie que Luis Ansa confia à l'auteur la tâche de rendre public cet enseignement. Il nous donne ainsi accès à l'un des cercles de connaissance les plus secrets et les plus hauts du chamanisme, réintégrant ainsi cette très vieille tradition parmi les grandes voies mystique de l'humanité.

  • Depuis Bouddha, Évagre le Pontique et tant de philosophes, beaucoup de chercheurs sur l'ennui ont tenté d'utiliser ce curieux état d'âme, d'en tirer la substantifique moelle et même de le sublimer.
    Confinement et couvre-feu, notre époque est fertile en événements qui nous forcent à réfléchir aux vertus et inconvénients de l'inaction forcée et de l'ennui qui en découle.
    On peut certes chercher à y échapper à coup de séries télévisées, achats compulsifs, tchats, et autres jeux vidéo mais on peut aussi trouver des moyens d'en faire un allié.
    Le débat à propos des liens entre ennui, paresse, mélancolie, tristesse, trouble bipolaire et créativité reste toujours d'actualité entre la position latine pro-farniente et la position anglo-saxonne pro-activité.
    L'ennui qui n'existe que chez l'animal domestique et l'homme sédentaire peut s'avérer délétère, comme en EHPAD, en prison, à l'école, au travail ; il peut aussi devenir un moteur d'invention comme l'a magistralement montré Newton alors qu'il était confiné pour cause de peste et qu'une pomme est tombée à ses pieds.
    Avec ce livre, l'ennui n'est pas si ennuyant que ça !

  • Avril 2020. Nous sommes à Kyoto au Japon lors de la grande pandémie. Sébastien Raizer, qui y vit et y écrit, décide de pratiquer la méditation, chaque matin à l'aube, au temple Kosho-ji, de la branche bouddhiste zen.
    « Durant les six premières semaines de cette discipline quotidienne, j'ai eu besoin de mots pour mettre en perspective la voie dans laquelle je m'engageais. Notes, observations, réflexions, anecdotes de l'histoire du zen, paroles de maîtres, résumé d'études pratiques et inspirations diverses composent ce journal, récit au jour le jour de l'expérience d'un individu à la recherche de son être authentique et de sa place véritable dans le monde. »

  • Le chant du tarot

    Alexandro Jodorowsky

    • Relie
    • 11 Février 2021

    « Le tarot est un art et comme tout art, il arrive à son sommet quand il devient poésie ».

    Après plus de soixante années de recherches et de pratiques sur le Tarot, cet auteur et artiste visionnaire, a ressenti le besoin impérieux de parler encore et encore de cet art divinatoire, comme si son expérience des cartes lui transmettait toujours des informations nouvelles à divulguer. Dans une sorte de transe poétique, il nous livre ici sur chacune des arcanes majeures, des textes illuminés. Voici donc la quintessence de son enseignement sur ce fabuleux outil de connaissance de soi.

  • Ce recueil est fait pour être fréquenté comme un ami proche. Vous pouvez lui demander de vous nourrir, il vous nourrira, de vous éclairer, il vous éclairera, de jouer, il jouera avec vous le jeu le plus mystérieux du monde, celui du hasard qui n'existe pas. Ces contes vous parlent. Ils répondent à vos questions même les plus intimes, de manière parfois déconcertante. Mais ce qui vous est dit là s'avère toujours étrangement sensé car les contes sont des vieillards immémoriaux et bienveillants. Ils savent tout de la musique du coeur du monde et des êtres. Ils sont de bons conseils en périodes de turbulences et de questionnements.

    112 petits contes de sagesse, à lire en ces temps de crise pour retrouver confiance en soi et émerveillement.

  • L'intelligence de notre corps est stupéfiante. Par des exercices progressifs et efficaces, inspirés des neuro-sciences d'aujourd'hui, de l'ancienne médecine chinoise et de la tradition millénaire taoiste, les auteurs nous livrent des clés simples et concrètes pour améliorer notre vie quotidienne et notre santé afin de rééquilibrer notre vitalité, augmenter nos défenses immunitaires, retrouver le sommeil et une bonne sexualité.
    De études médicales démontrent l'importance de l'image mentale sur notre santé : si visualiser une situation stressante peut nous rendre malade, visualiser un dénouement heureux peut nous aider à guérir.

  • Le couple par ces temps de chavirage peut sombrer corps et biens ou, au contraire, devenir une embarcation à toute épreuve, très solidaire car moins solitaire.
    Rien n'est comme avant, ni l'avenir, ni le présent, tenter d'être heureux à deux, est une gageure. On parle de très nombreuses séparations, certaines personnes n'ayant pas supporté de vivre, collés ensemble, toutes ces journées de confinements ! Mais beaucoup disent aussi avoir retrouvé un charme nouveau à leur relation.
    Le couple est un creuset de transmutation : Il faut savoir transformer les jeux de l'attraction et de la répulsion, du désir et du plaisir, de l'espoir et de la fuite ainsi que toutes les métamorphoses des sentiments possibles entre un homme et une femme.
    Il faut créer des microclimats épanouissants dans nos vies amoureuses, qu'elles soient récentes ou anciennes.
    Un livre illustré de dessins évocateurs, de savoureux aphorismes, de pincées d'humour et de sagesse avec des giclées de bon sens inédit.
    Vivre à deux, la vie : oui, mais en plus vrai !

  • Face à notre avenir incertain, la réponse à cette peur qui nous agite réside dans la sagesseimmémoriale des contes. Eux seuls savent transformer les menaces en miracles. Mais encorefaut-il les écouter. « Fais comme moi, disent ces simples récits. Ne sois rien qu'une conscienceéveillée face à tout ce qui enferme, sclérose ou pétrifie. » Schéhérazade invente et dit des contes pour tenir la mort à distance. Et la vie prend le dessus.Ainsi les contes ont-ils traversé les pestes, les guerres et les révolutions. De page en page,Henri Gougaud les interroge et ils lui répondent : « Imite-moi et tu survivras. N'aie pas peur dete transformer sans cesse. » À la fois drôle et apaisant, ce récit singulier, truffé d'histoires, estun vrai livre de sagesse. Dans le CD audio, Henri Gougaud nous raconte quelques grandscontes essentiels.
    . Un passionnant essai sur ce que nous apportent les contes aujourd'hui.
    . La réputation de l'auteur.
    . Un livre CD original dans une collection qui marche bien.

  • La splendeur du vrai se révèle à celui qui maitrise l'art de voir avec les yeux du coeur. Un art qui se cultive en levant un à un les voiles mentaux et émotionnels qui obscurcissent la lucidité.
    Éric Edelmann aborde ici l'accomplissement des désirs, la maîtrise des pensées, la transformation de la souffrance émotionnelle, l'accès à une conscience plus fine et la conquête d'une indépendance authentique. L'ouvrage culmine par un chapitre sur l'art sacré de la méditation.

    Dix ans après la mort d'Arnaud Desjardins, l'auteur partage les citations inédites qu'il a notées sur le vif au fil de plusieurs décennies en compagnie du sage français. S'appuyant sur son propre cheminement, il met en lumière la profondeur de ces formules et nous laisse entrevoir leur pouvoir de transformation.

  • L'anneau de la voie

    Taisen Deshimaru

    • Relie
    • 14 Janvier 2021

    Cet ouvrage reprend les dernières paroles du maître zen Taisen Deshimaru qui lègue ici l'essence de son enseignement, issu de l'expérience spirituelle de toute une vie. L'Anneau de la voie nous parle d'une philosophie et d'une pratique radicale qui peut s'appliquer « ici et maintenant ». Fruit de paroles transmises par les patriarches ch'an en Chine et zen au Japon, ce livre retranscrit un enseignement oral qui trouve sa source dans celui du Bouddha, tout en s'adaptant à notre temps.

  • En ces temps de crise profonde, il est plus que jamais temps de retrouver nos racines fondamentales. Pour les auteurs, le manque de sens de nos sociétés actuelles est le vrai fléau qui nous conduit à la confusion générale. Il ne s'agit pas d'instituer une nouvelle religion mais de savoir comment renouer avec une dimension de l'être qui dépasse les petits jeux pervers et sclérosants de l'égo. Si les forces passionnelles prennent l'avantage, le chaos peut s'installer. Dans cet ouvrage novateur, les auteurs nous proposent des formes renouvelées d'initiation car le temps de la complaisance envers soi-même et les médiocrités auxquels notre endormissement nous attache se trouve révolu devant l'urgence de la situation globale.

    Il s'agit maintenant de parcourir cet intime de nous-mêmes pour redonner du sens à l'action humaine !

  • Vieillir en pleine conscience

    Ram Das

    • Relie
    • 14 Janvier 2021

    En Occident prévaut le mythe de la jeunesse éternelle. Vieillir est une source de souffrance, un sujet tabou. Or la vieillesse peut être source de progression personnelle. Ram Dass montre dans ce livre, qu'il a écrit à soixante ans, que les épreuves de la maladie et les désagréments liés à l'âge peuvent contribuer à notre guérison spirituelle à condition que nous acceptions d'apprendre à voir, et à se voir, autrement. Métamorphosons notre conscience et nos activités pour faire de ce «golden age», un âge d'or utile aux autres.
    D'abord connu aux États-Unis sous le nom de Dr Richard Alpert, professeur de psychologie à Harvard, Ram Dass fut avec le Dr Timothy Leary, une figure marquante du mouvement psychédélique. Il découvre la sagesse de l'Inde et l'intérêt des soins palliatifs. Dévoué aux victimes du Sida et aux déshérités de New York, il crée alors la Seva Foundation.
    - Un livre clé pour le troisième âge et au-delà.
    - Un propos lumineux sur un sujet tabou : la vieillesse et le courage de bien vieillir.
    - Humour, bon sens et sagesse se mêlent sans cesse dans son propos

  • Seule meurt la peur

    Barry Long

    • Relie
    • 14 Janvier 2021

    Ce livre nous fait réfléchir sur les causes profondes de la souffrance et du désespoir et leurs conséquences qui font souvent croire à l'homme que la vie est un enfer. Barry Long suggère d'approfondir la relation à notre intériorité avec ses désirs contradictoires et ses émotions parasites. Affronter les craintes et les angoisses, traverser calmement nos enfers pour découvrir une vie paisible, épanouie, existant en nous-même. Car notre plus grand ennemi reste notre propre peur.

  • L'amour de la sagesse

    Bruno Giuliani

    • Relie
    • 4 Février 2021

    La philosophie est une réflexion sur le monde qui a pour but la recherche de la vérité. Son moteur n'est pas la raison, mais le désir de comprendre. Mais comment peut-elle nous rendre heureux ? Quelles sont ses méthodes ? Telles sont les questions auxquelles répond l'auteur dans la lignée de Socrate, Épicure, Spinoza et Nietzsche.
    La philosophie ne prend toute sa valeur que si elle exprime notre amour de la vie, en réalisant notre désir le plus profond : celui d'accomplir pleinement notre humanité afin de donner de la joie à l'existence.

  • Le kabbaliste

    Patrick Levy

    • Relie
    • 18 Janvier 2013

    Au coeur de Paris à Belleville, l'auteur pousse la porte d'un Yeshiva, lieu discret où l'on étudie la mystique Juive. C'est là qu'il va rencontrer un personnage hors du commun, Rabbi Isaac Goldman, un kabbaliste dont il consigne méticuleusement l'enseignement durant des années. Patrick Levy raconte ses extraordinaires tête-à-tête avec Goldman qui approfondit les thèmes centraux de la Kabbale : la nature de Dieu, de la vie, du rapport aux autres, de la sexualité. en les ponctuant toujours de méditation et de pratiques qui permettent au lecteur de poursuivre la connaissance dans l'expérience.
    Voici donc un livre unique sur une tradition préservée. À travers le portrait de cet homme exceptionnel, Patrick Levy expose de manière vivante et incarnée les secrets les mieux gardés de la Kabbale qui cesse ici d'être une science ésotérique et devient un art de vivre.

  • La nuit des chamans

    Luis Ansa

    • Relie
    • 27 Mai 2020

    Des amis chamans péruviens et toltèques, des ethnologues, un moine franciscain... et nous voilà partis avec Luis Ansa dans un étonnant voyage initiatique. au Mexique. Des pyramides mayas de Chichen Itza à d'autres hauts lieux sacrés du Yucatan où le réel se confond avec l'irréel, ce périple halluciné, riche de multiples révélations, les amène à la rencontre de la sagesse de l'âme indienne et des forces occultes millénaires, d'hier et d'aujourd'hui..

  • Le quatrième royaume

    Luis Ansa

    • Relie
    • 9 Janvier 2019

    « L'art de vivre est sans doute, de tous les arts, le plus précieux, le plus nécessaire et le plus utile à servir, tant pour l'instructeur que pour l'élève, car il exige un amour constamment attentif et ne tolère ni tricherie ni faux-semblant. On appelle « éveilleurs » ou « maîtres » ceux qui l'enseignent. Certains apprentis, sur les hauts plateaux des Andes, nomment ces hommes rares benefactors - bienfaiteurs. Ce dernier terme me paraît plus qu'un autre convenir à Luis Ansa. » dit Henri Gougaud dans sa préface à ce livre majeur.

  • Patrice van Eersel nous guide à travers une enquête passionnante, qui progresse au fil de dialogues avec huit personnalités remarquables : le psychiatre Christophe André, le neurologue Stanislas Dehaene, la pédiatre Catherine Dolto, le mathématicien Cédric Villani, le chanteur Arthur H, le maître soufi Cheikh Ben- tounès, la bibliste Annick de Souzenelle et le poète Christian Bobin. De l'« intériorité sans bruit » que décrit Christophe André jusqu'à cet « enfant intérieur jouant à cache-cache » que nous invite à retrouver Christian Bobin, un voyage inédit vers ce que chacun porte d'essentiel et d'unique.

    Comment cultiver notre vie intérieure ? Car elle est à la fois la source de nos pensées, de nos sentiments et de nos intuitions, mais aussi de toute création et de toute spiritualité ?

empty