Les Editions Retrouvees

  • L'été de ses dix-sept ans, Cécile, adolescente insouciante part en vacances sur la côte d'Azur, avec son père Raymond, veuf séduisant et Elsa, sa compagne du moment. Raymond a également invité Anne, une femme brillante et belle, qui prend en main la vie de Cécile. Peu à peu Raymond délaisse Elsa et devient l'amant d'Anne. Cécile craint de perdre sa précieuse liberté et réussit à convaincre Cyril, son amoureux, de simuler une aventure avec Elsa. Raymond ne résiste pas à cette provocation et se retrouve dans les bras de son ancienne maîtresse. Anne désespérée, s'enfuit et se tue dans un accident de voiture.
    Cécile et son père reprennent alors leur mode de vie frivole, mais la jeune fille souffre à présent d'un sentiment nouveau, la tristesse.

  • Dans un restaurant bondé de Tel-Aviv, une femme fait exploser la bombe qu'elle dissimulait sous sa robe de grossesse.
    Toute la journée, le docteur Amine, Israélien d'origine arabe opère à la chaine les innombrables victimes de cet attentat atroce. Au milieu de la nuit on le rappelle d'urgence à l'hôpital pour lui apprendre sans ménagement que la kamikaze est sa propre femme.
    Il fallait l'audace rare de Yasmina Khadra pour oser aborder un tel sujet. Dans ce roman extraordinaire, on retrouve toute la générosité d'un écrivain qui n'en finit pas d'étonner par son imaginaire et son humanisme.

  • La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. La ville est aussi prospère que rigide. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune étant très jalouse de ses prérogatives.

    Au fil du temps, la douceur de la jeune fille, sa vivacité, sa sensibilité émeuvent le maître. Il l'introduit dans son univers. À mesure que s'affirme leur intimité, la tension et la suspicion règnent dans la maisonnée, le scandale se propage dans la ville.

  • Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu natif de l'île de Guernesey, le lui fournira ?
    Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d'un club de lecture au nom étrange, inventé pour tromper l'occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ».
    De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordante de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey...

  • La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu'en dire, ni comment en prendre la mesure. Tout donnait l'impression d'un monde en train de s'écrouler. Et pourtant, autour de nous les choses semblaient toujours à leur place.

    J'ai décidé de partir dans une ville française, où je n'ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail. J'ai loué une chambre meublée.
    Je ne suis revenue chez moi que deux fois en coup de vent : j'avais trop à faire là-bas. J'ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n'ai plus quitté mes lunettes. Je n'ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m'arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c'est-à-dire celui om je décrocherai un CDI.

    Ce livre raconte ma quête qui a duré presque 6 mois.

  • Elle s'appelait Sarah Nouv.

  • Un hêtre peut-il pousser en une seule nuit dans un jardin sans que personne l'ait planté ? Oui. Chez la cantatrice Sophie Simeonidis; et elle n'en dort plus.
    Nouveaux locataires de la vieille maison voisine, 3 historiens et un ancien flic, quatre hommes en perte de vitesse, vont se retrouver mêlés à cette sombre histoire lorsque la cantatrice leur fait part de son inquiétude. Et leur demande de creuser sous l'arbre, en vain.
    Puis elle disparaît et son époux n'a pas l'air de s'en préoccuper. Après une série de meurtres sinistres, les « voisins » découvriront les racines du hêtre, vieilles de quinze ans, grasses de haine et de jalousie.

  • Ils étaient cinq.
    Cinq soldats français condamnés à mort par le conseil de guerre pour s'être automutilés. Cinq soldats qu'on a jetés dans la neige de Picardie, un soir de janvier 1917, devant la tranchée ennemie, pour qu'on les tue. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté désespérément de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il s'appelait Manech.
    Il n'avait pas vingt ans.
    Après la guerre, Mathilde, qui aime Manech d'un amour à l'épreuve de tout, va se battre pour le retrouver, mort ou vivant. Elle y sacrifiera ses jours, et malgré le temps qui passe, malgré les mensonges et la loi du silence, elle ira jusqu'au bout de l'espoir insensé qui la porte.

  • IKEA, ou comment un banal mot prononcé à mi-voix peut devenir le début d'une aventure rocambolesque et hilarante.

    Des quatre coins de l'Europe à la Libye postkadhafiste, un arnaqueur professionnel sera balloté avec humour dans une armoire, sur le chemin de la rédemption et de l'amour.

    Une histoire pétillante mais aussi le reflet d'une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.

  • Un nouveau cadavre est retrouvé à Reyk-javik. L'inspecteur Erlendur est de mauvaise humeur : encore un de ces meurtres typiquement islandais, un «truc bête et méchant» qui fait perdre son temps à la police... Des photos pornographiques retrouvées chez la victime révèlent une affaire vieille de quarante ans. Et le conduisent tout droit à la «cité des Jarres», une abominable collection de bocaux renfermant des organes...

  • Si apprendre à méditer est un cheminement que même les plus grands sages suivent tout au long de leur vie, s'y exercer au quotidien transforme déjà notre regard sur nous-mêmes et sur le monde.
    Tel est le propos de cet essai très accessible, à la fois guide spirituel et philosophique et initiation concrète à la pratique de la méditation.
    Riche de sa double culture, de son expérience de moine, de sa connaissance des textes sacrés, de sa fréquentation des maîtres, Matthieu Ricard montre le caractère universel d'une méditation fondée sur l'amour altruiste, la compassion, le développement des qualités humaines. Et révèle les bienfaits évidents que méditer peut apporter à chacun dans notre société ultra-individualiste et matérialiste, nous offrant de découvrir et de cultiver nos aspirations les plus profondes.

  • Fasciné par une carte d'Australie, Nick, journaliste américain, décide de tout plaquer pour atterrir à Darwin.
    Une nuit fatale, un accident avec un kangourou et sa rencontre avec la jeune et robuste Angie vont le mener au coeur du bush, au milieu de nulle part, au sein d'un clan d'allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard.
    Désormais, Nick n'aura plus qu'une seule obsession : comprendre ce qu'il fait là et sauver sa peau.
    Fuir à tout prix alors que toute la communauté le surveille...

  • Lors d'un séjour en Corrèze, le hasard conduit Margaret, une Américaine, devant une propriété recouverte de roses. Irrésistiblement attirée, elle frappe à la porte et est reçue par Sylvie qui se met à lui raconter sa vie. À l'âge de 17 ans, elle est partie en Louisiane et y a rencontré Jack, un homme marié aussi séduisant qu'énigmatique. Mais, très vite, Margaret sent que son hôtesse lui cache quelque chose. Un mystère plane...

  • Simplifier sa vie c'est l'enrichir.
    Epurez votre intérieur, videz vos armoires, abandonnez vos achats compulsifs, mangez plus frugal, prenez soin de votre corps et donc de votre esprit.
    Installée au Japon depuis de longues années, Dominique Loreau s'est imprégnée du mode de vie de son pays d'adoption qui repose sur le principe du «moins pour plus» appliqué à tous les domaines, du matériel au spirituel.
    Elle transpose ces préceptes à l'usage des femmes occidentales. Pour vous sentir bien dans votre corps et dans votre tête, mieux avec vous-mêmes donc mieux avec les autres : vivre zen telle est la clé de l'harmonie.

  • Quelque part dans une Amérique du Sud imaginaire, trois femmes d'une même lignée semblent promises au même destin : enfanter une fille et ne pouvoir jamais révéler le nom du père.
    Elles se prénomment Rose, Violette et Vera Candida. Elles sont toutes éprises de liberté mais enclines à la mélancolie. Parmi elles, seule Vera Candida ose penser qu'un destin, cela se brise.
    Elle fuit l'île de Vatapuna dès sa quinzième année. Elle part pour Lahomeria,où elle rêve d'une vie neuve, sans passé. Avec une écriture colorée, rythmée, des chapitres courts et pétillants, Véronique Ovaldé nous embarque pour une destination lointaine et aborde sous une apparente légèreté des sujets lourds.

  • Varsovie, 1939 : Wladyslaw Szpilman, jeune et brillant pianiste d'origine juive, plonge dans les ténèbres. Six ans plus tard, à la différence de tant d'autres, il est encore là. Il a tout perdu : sa famille. ses amis, son monde. Il a survécu à tout, le ghetto, l'insurrection de la ville et sa destruction par les Allemands. Au dernier moment, c'est grâce au plus improbable des sauveurs que sa vie fut épargnée : un officier allemand, un juste nommé Wilm Hosenfeld, un homme brisé, hanté par les crimes de son peuple.

    Ecrit dans l'urgence par un survivant entouré de fantômes, publié aussitôt après la guerre dans des circonstances rocambolesques et oublié pendant près de cinquante ans, Le Pianiste a fini par ressurgir pour connaître enfin la consécration due à tout chef-d'oeuvre.

  • Lorsqu'Emmanuelle a sept ans, elle découvre la langue des signes. Le monde s'ouvre enfin. Elle devient une petite fille rieuse et « bavarde ».
    À l'adolescence pourtant, tout bascule. Aux désarrois de son âge s'ajoute la révolte de voir nier l'identité des sourds.
    Emmanuelle ne peut plus concilier l'univers des entendants et le sien. Elle se referme, dérive, se perd dans des expériences chaotiques.
    Mais lucide et volontaire, elle réagit et choisit de se battre : elle réussit à passer son bac, lutte pour faire reconnaître les droits des trois millions de sourds français, puis s'impose magistralement au théâtre dans Les enfants du silence.
    Le cri de la mouette est le témoignage d'une jeune fille qui a déjà connu la solitude absolue, le doute et le désespoir, mais aussi le bonheur, la solidarité et la gloire.

  • Nous aspirons tous au bonheur, mais comment le trouver, le retenir et même le définir ? À cette question philosophique traitée entre pessimisme et raillerie par la pensée occidentale, Matthieu Ricard apporte la réponse du bouddhisme : une réponse exigeante mais apaisante, optimiste et accessible à tous.

    Cesser de chercher à tout prix le bonheur à l'extérieur de nous, apprendre à regarder en nous-mêmes, mais à nous regarder un peu moins nous-mêmes, nous familiariser avec une approche à la fois plus méditative et plus altruiste du monde...

    Riche de sa double culture, de son expérience de moine, de sa fréquentation des plus grands sages, de sa connaissance des textes sacrés aussi bien que de la souffrance des hommes, l'ambassadeur le plus populaire et le plus reconnu du bouddhisme en France nous propose une réflexion passionnante sur le chemin du bonheur authentique et les moyens de l'atteindre.

  • Anxiété, honte, dépression, violence et solitude. Et si tous ces maux avaient une cause commune ? Et s'il y avait une alternative aux médicaments que nous consommons ?

    Il est temps de mieux comprendre nos émotions pour les gérer efficacement. Aujourd'hui, la compétence technique ne suffit plus pour réussir. La confiance en soi, la créativité, l'aisance relationnelle et l'autonomie font la différence. L'urgence est affective. L'intelligence du coeur, intelligence relationnelle et émotionnelle est l'intelligence de demain.

  • Stupeur et tremblements pourrait donner l'impression qu'au Japon, à l'âge adulte, j'ai seulement été la plus désastreuse des employés. Ni d'Ève ni d'Adam révèlera qu'à la même époque et dans le même lieu, j'ai aussi été la fiancée d'un Tokyoïte très singulier.
    Amélie Nothomb.

  • A la suite d'une grave altercation avec son supérieur, le lieutenant Harvey Pounds, l'inspecteur Harry Bosch est mis en congé d'office et sommé de consulter une psychologue afin de maîtriser son agressivité. Refusant d'abord le traitement, Harry finit par révéler son secret : sa mère, Marjorie Lowe, une prostituée, a été tuée en voulant le récupérer, alors qu'il était enfant placé dans un centre.

  • Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi...

    Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents...
    Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes...

    En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose...

    Que l'ange et le démon se rencontreraient...
    Il a le charme du diable Elle a la force des anges...

  • Février 1991. Un canot pneumatique s'échoue sur une plage de Scanie. Il contient les corps de deux hommes exécutés d'une balle dans le coeur. L'origine du canot est vite établie: de fabrication yougoslave à l'usage des Soviétiques et de leurs pays satellites. Les corps sont identifiés: des criminels lettons d'origine russe liés à la mafia. Un policier de Riga est appelé en renfort à Ystad. Dès son retour en Lettonie, l'étrange major Liepa pour lequel l'inspecteur Wallander s'est pris d'amitié est assassiné. Wallander part alors pour Riga. Là, privé de tous repères, il se trouve plongé dans un pays en plein bouleversement, où la démocratie n'est encore qu'un rêve, un monde glacé fait de surveillance policière, de menaces non voilées, de mensonges. Où se cache la vérité? À force d'obstination l'inspecteur suédois, réduit à ses seules intuitions mais désireux que justice soit rendue, parviendra à faire la lumière.

  • Un matin de janvier, en pleine campagne suédoise, un double meurtre est commis dans une ferme isolée. Un couple de paysans retraités est torturé et sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme a juste le temps de murmurer un mot : « étranger ». Il n'en faut pas plus pour qu'une vague de violence et d'attentats se déchaîne contre les demandeurs d'asile d'un camp de réfugiés voisin.
    La pression pèse sur les épaules de Kurt Wallander, la quarantaine, déchiré par son divorce, touché par l'éloignement de sa fille, préoccupé par la maladie de son mentor Rydberg.

    Il va devoir agir vite, avec sang-froid et détermination, sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes.

empty