Belin

  • Les questions d'ordre public, de sécurité et d'insertion des forces de police dans la société française sont au coeur de nombre de débats d'actualité. L'institution policière est un observatoire privilégié des relations entre État et société, aujourd'hui comme hier. Dans une perspective historique de longue durée, quatre spécialistes des polices en France nous proposent une histoire sur le temps long, des guerres de Religion à nos jours. Ils explorent l'organisation, la vie, les ressources, les méthodes et la culture de ceux qui ont, au fil du temps, assuré tour à tour le contrôle des populations, leur encadrement, leur répression ou leur sécurité.

    Ouverte aux comparaisons comme à l'étude des circulations internationales, cette histoire des polices françaises fait la part belle aux échanges qui ont pu exister avec d'autres polices européennes, aux espaces colonisés, mais aussi au récit des grandes affaires et faits divers qui ont mobilisé les policiers depuis le XVIe siècle. L'ouvrage, vivant et richement illustré, comporte une partie « Atelier » permettant d'évoquer les sources, certains fronts pionniers de la recherche ou des débats historiographiques actuels.

  • Ce dictionnaire, fort d'un plus de 900 entrées, fait le tour, définit et montre par ses illustrations (photos et schémas explicatifs), les principaux termes et concepts des sciences de la Terre : géologie et géomorphologie.
    Les textes ne se bornent pas à une simple définition, mais emmènent le lecteur vers des associations d'idées, des détours géographiques référents ou anecdotiques, ce qui permet d'appréhender l'environnement géologique dans un contexte plus complet, ouvert sur le monde qui nous entoure.
    L'illustration est un point très fort de l'ouvrage car elle « montre » très concrètement et participe totalement à la définition de chaque mot. Le lecteur se retrouve ainsi devant « l'objet défini » et, qui plus est parfois, devant plusieurs illustrations pour un même mot, telles qu'une coulée de lave active, associée à la même coulée une fois refroidie.
    Les textes associés à leurs illustrations n'ont pas la simple vocation de définir. Ils permettent de découvrir et d'apprendre. Le dictionnaire devient ainsi un livre qui emmène le lecteur, non seulement dans les mots mais aussi dans l'ensemble des sciences de la Terre qu'il découvre pas à pas !

  • La classification moderne, dite phylogénétique, est fondée sur la recherche de parentés entre espèces, exauçant ainsi le voeu ancien de Darwin que toute classification naturelle doit refléter une généalogie.
    Comme le tome 1 (4e édition publiée en 2016), dont il est le complément indispensable, ce tome 2 de la Classification phylogénétique du vivant est une incursion dans l'arbre de la vie.
    Cette 4e édition a été entièrement remaniée pour tenir compte des découvertes les plus récentes.
    L'organisation de l'ouvrage est la même dans les 2 tomes : chaque branche de l'arbre est un groupe comprenant un ancêtre hypothétique et tous ses descendants. On trouvera pour chaque groupe les arguments de la classification (les innovations évolutives léguées par son ancêtre) et bien d'autres renseignements (nombre d'espèces, plus ancien fossile connu du groupe, etc.).

    Ce tome 2 est consacré aux animaux (métazoaires) et comporte les arbres suivants : 1 3 . Métazoaires, 1 4 . Cnidaires, 1 5 . Protostomiens, 16. Mollusques, 1 7 . Euarthropodes, 1 8 . Hexapodes, 1 9 . Eumétaboles, 20. Deutérostomiens, 21. Echinodermes, 22. Sarcoptérygiens, 23. Mammifères, 2 4 . Primates, 2 5 . Squamates, 2 6 . Oiseaux, 2 7 . Actinoptérygiens, 28.
    Téléostéens.

  • La classification moderne, dite phylogénétique, est fondée sur un arbre évolutif qui tente de retracer l'histoire de la vie. Ce livre est donc une incursion dans l'arbre du vivant. Il n'est ni un précis d'anatomie comparée, ni un précis de zoologie ou de botanique, mais il en est le complémentaire. Chaque branche de l'arbre est un groupe comprenant un ancêtre hypothétique et tous ses descendants. On trouvera pour chaque groupe les arguments de la classification, c'est-à-dire les innovations évolutives que l'ancêtre unique a léguées à ses descendants actuels. Bien d'autres renseignements sont fournis (écologie, nombre d'espèces, plus ancien fossile connu du groupe, etc.).
    Cette 4e édition d'un livre devenu une référence, a été entièrement remaniée pour tenir compte des découvertes les plus récentes.
    Arbres du Tome 1 : 1. Vivant, 2. Bactéries, 3. Archées, 4. Eucaryotes, 5. Bicontes, 6. Chloroplastidés, 7. Embryophytes, 8 à 12. Angiospermes.
    Arbres du Tome 2 : tous les animaux (métazoaires).

  • Faire comprendre le réchauffement climatique, ses enjeux et ses solutions, telle est l'ambition de cette nouvelle édition du livre Climats. Passé, présent, futur, paru en 2015.

    En s'appuyant sur les évolutions du climat sur la Terre par le passé, Marie-Antoinette Mélières et Chloé Maréchal donnent des clefs pour mieux appréhender les changements actuels. Ces deux scientifiques expliquent de façon éclairante les enjeux du réchauffement climatique et exposent les scénarios futurs les plus probables.

    Actualisée avec les tous derniers chiffres, cette édition aborde également une nouvelle thématique : le blanchissement des récifs coralliens, l'illustration la plus dramatique de la dégradation des écosystèmes face au réchauffement climatique.

    À l'aube de la révision des engagements de la COP 21, les auteurs rappellent que la principale inconnue est « la capacité de l'homme à évoluer », faisant ainsi de la lutte contre le réchauffement climatique, un défi pour l'Humanité.

  • Traditionnellement, la consommation de protéines animales d'origine aquatique était assurée par la pêche d'espèces sauvages dans le milieu naturel. Il y a encore un siècle, ces ressources semblaient inépuisables, au point qu'on pensait qu'aucune exploitation humaine ne pourrait altérer la formidable productivité des océans. Aujourd'hui, force est de constater que le mythe de la mer inépuisable est bel et bien derrière nous. En effet, pour quasiment toutes les espèces pêchées, les ressources s'épuisent et la quantité totale de poissons pêchés au niveau mondial au mieux stagne, voire diminue depuis la fin des années 1980. Parallèlement, l'élevage de poissons a fortement augmenté au cours des 60 dernières années. A ce jour, l'aquaculture produit la même quantité de poissons destinée à la consommation humaine que les captures par pêche. Dans un avenir proche la majorité des poissons que nous consommerons pourrait provenir plus de l'élevage que de captures dans le milieu naturel. C'est donc une véritable révolution qui est en cours. À terme, l'aquaculture remplacera-t-elle la pêche pour répondre au fabuleux défi de nourrir la planète, ou est-ce encore un nouveau mythe ?
    Fruit d'une dizaine d'années de réflexions fondées sur une expérience personnelle et professionnelle de l'auteur, des lectures, des documentaires et des discussions avec de nombreux acteurs du monde de la pêche et de l'aquaculture, ce livre propose un constat implacable de ces deux filières et de leurs implications tant au niveau écologique, économique que social.

  • Comprendre les climats passés pour appréhender le changement climatique en cours : telle est l'originalité de ce livre ambitieux. Le texte est une synthèse à jour des principales connaissances sur l'évolution actuelle du climat et des enjeux qui se dessinent. Pour cela, il présente tout d'abord les mécanismes à l'oeuvre dans le maintien du climat (Parties I et II). La connaissance des facteurs responsables de cet équilibre énergétique permet alors de saisir l'ensemble des causes des changements climatiques (Partie III). Avec ce bagage, l'évolution passée du climat à différentes échelles de temps est abordée et les différents facteurs en jeu sont identifiés (Partie IV).
    Ces quatre premières parties amènent à comprendre comment et pourquoi le climat évolue sans cesse. Les exemples choisis (tels les glaciations du Quaternaire) illustrent l'importance d'un changement climatique sur la température moyenne à la surface de la Terre, et ses conséquences diverses.
    Le décor est ainsi planté pour retracer le réchauffement des dernières décennies, son impact sur les différents milieux tant physiques que vivants et la part de la responsabilité humaine, suite aux émissions de gaz à effet de serre, ou GES (Partie V).
    La dernière partie (Partie VI) se focalise sur les simulations du climat futur. Le réchauffement en cours peut alors être apprécié à l'aulne des changements passés, des conséquences attendues et des variations naturelles qui peuvent le renforcer ou l'atténuer. L'ensemble du parcours suivi dans ce livre permet enfin de cerner le degré d'importance des changements envisagés selon les scénarios d'émissions de GES.

empty