Pu De Grenoble

  • Dans un contexte de scandales sanitaires, de contestation de la médecine classique et du système hospitalier, face aux dérives thérapeutiques parfois sectaires, à la « mercantilisation » du soin, au non-respect éthique, et à la désinformation du patient, Nicolas Pinsault et Richard Monvoisin tentent de définir ce que doit être une bonne pratique soignante.
     Leur livre fournit une panoplie d'outils méthodologiques pour identifier les pièges rhétoriques, de raisonnements et d'interprétation, afin de distinguer science et pseudoscience dans le domaine du soin.
     Il pose des questions éthiques et politiques, et fait des propositions concrètes pour que les thérapeutes soient en mesure de proposer des options de soin débarrassées d'intérêts idéologiques, financiers, politiques ou commerciaux, à des patients qui pourront ensuite faire leur choix, librement et en connaissance de cause.

empty