Julie Sermon

  • Morts ou vifs - contribution a une ecologie pratique,  theorique et sensible des arts vivants Nouv.

  • Dans les discours, les représentations et les imaginaires collectifs, la marionnette peut tour à tour être une image emblématique des rapports de domination et de manipulation ; être considérée comme une créature essentiellement frondeuse et irrévérencieuse ; ou encore, être ravalée au rang de divertissement parfaitement innoff ensif et tout juste bon pour les enfants. Avec pour objectif de mettre ces diff érents clichés à l'épreuve des faits, de démêler la part des mythes et des réalités, et surtout, de mettre au jour les raisons historiques, sociales et politiques qui les sous-tendent et leur donnent corps, le volume Marionnettes et pouvoir. Censures, propagandes, résistances, s'attache, de la fi n du XIX e siècle à aujourd'hui, à la diversité des rapports de pouvoir dans lesquels marionnettes et marionnettistes se trouvent pris, auxquels ils prennent part, qu'ils infl uencent ou qu'ils génèrent.
    Rassemblant une quinzaine d'études tour à tour conduites par des chercheurs académiques, des historiens de la marionnette et des artistes-chercheurs qui interrogent les arts de la marionnette en Europe, au Moyen-Orient, en Asie et aux Etats-Unis, cet ouvrage s'organise en quatre sections : « Appareils d'État » ;
    « Profession » ; « Dramaturgies » ; « Espaces alternatifs ».
    D'une étude à l'autre, le lecteur sera amené à traverser des contextes et des espaces très divers (marionnettes en temps de guerre, marionnette dans les usines ou dans la rue, marionnette sur Internet), et il retrouvera des repères de la grande Histoire qui lui sont familiers (de Franco à Suharto en passant par la révolution culturelle chinoise, de la marche pour le climat à la Syrie de Bachar el-Assad), mais dont le prisme de la marionnette lui fera découvrir un envers tantôt glaçant, tantôt dynamisant par sa créativité.
    Au fi l de l'ouvrage et des diff érents focus qui l'architecturent, c'est in fi ne une histoire culturelle des arts de la marionnette qui se dessine (le statut de cet art et de ses praticiens, les représentations qu'on leur attache et les diverses fonctions qu'ils peuvent endosser, les multiples lieux dans lesquels ils se donnent à voir et à entendre, les réseaux professionnels et sociaux dans lesquels ils s'inscrivent, les juridictions dont ils relèvent), à la faveur d'un travail approfondi et historicisé sur les répertoires, les techniques, les esthétiques et les pratiques.

  • Le personnage théâtral est souvent l'objet d'un malentendu ; des distorsions considérables existent aujourd'hui entre l'idée classique qu'on se fait de lui et la réalité de ses écritures.
    Cet essai, centré sur les textes contemporains et leurs innovations dramaturgiques spécifiques, s'attache à éclairer les évolutions de cette figure. Il s'adresse ainsi à tous les amateurs de littérature dramatique. Que ce soit au lecteur solitaire, pris au plaisir du texte théâtral, au lecteur potentiel de la représentation, le spectateur, ou aux lecteurs particuliers que sont l'acteur et le metteur en scène, cet ouvrage propose une approche renouvelée de l'être théâtral.
    Recourant à des analyses qui témoignent des nombreux statuts alternatifs du personnage, Jean-Pierre Ryngaert et Julie Sermon se mettent à l'écoute de ce que son écriture peut encore avoir à nous dire. Il démontre notamment que le théâtre n'en a pas fini de donner à voir, à lire et à entendre l'humain.

  • Au tournant des deux siècles des mouvements de transformation dans les pratiques théâtrales paraissent assez puissants pour dessiner de nouvelles lignes de force et introduire dans les manières d´écrire, de dire et de faire du théâtre des changements durables.  Dans ce texte à deux voix, Jean-Pierre Ryngaert analyse les principales mutations qui ont marqué les « fabriques d´écriture » et les « façons de raconter » des histoires. Julie Sermon, dans une partie intitulée « Le vivant et la technique », examine les renouvellements des formes de jeu, de narration et de représentation, liés aux dialogues que les auteurs et les praticiens de la scène instaurent avec les langages et les outils propres à leur environnement technologique.  L´approche dramaturgique et pédagogique commune propose au lecteur des entrées multiples afin de saisir et questionner les enjeux d´une réalité théâtrale qui s´est considérablement diversifiée.  JULIE SERMON est maître de conférences en études théâtrales (Lyon 2) et dramaturge.  JEAN-PIERRE RYNGAERT est professeur émérite en études théâtrales (Paris 3-Sorbonne nouvelle) et professeur de dramaturgie à l´ERAC (Cannes).

empty