Sciences humaines & sociales

  • Nous sommes généralement fiers de nos choix et fiers d'assumer librement nos décision. Mais avons-nous raison ? Ne sommes-nous pas le plus souvent inconscients des facteurs qui déterminent nos pensées et nos actes ?
    Avec un grand talent d'observation, et un art de réfléchir hors des sentiers battus, Jean-Léon Beauvois dresse un panorama des manipulations et des auto-manipulations contemporaines. Il décrit les influences inconscientes. Il pose également la thèse dérangeante dans nos démocraties libérales, des illusions de la liberté individuelle censées être propices à l'autodétermination.

  • Analyse la psychologie de l'engagement et démonte les ressorts psychologiques de la manipulation quand elle est mise au service de causes justes : lutte contre le chômage, le sida, les accidents du travail, etc.

  • Que comprenez-vous, avant tout, quand on vous dit que Marie est honnête ? Qu'elle rapporterait au commissariat un portefeuille trouvé dans la rue ou que vous pouvez lui faire confiance ? Que comprenez-vous, avant tout, quand on vous dit que l'élève Pierre est intelligent ? Qu'il peut résoudre une équation compliquée sans difficulté ou qu'il peut être orienté vers une bonne filière scolaire ? Vous constatez que les traits de personnalité (honnête, intelligent, etc.) disent surtout ce que l'on peut faire avec les gens plutôt que ce qu'ils sont !
     C'est à partir de ce constat que les auteurs avancent que les traits de caractères ne disent pas ce que les gens sont en tant qu'individus, mais plutôt ce qu'ils valent en tant qu'agents sociaux dans des situations sociales. Le trait de personnalité ne relève donc plus d'une réalité psychologique individuelle, c'est une valeur sociale qui indique ce que l'on peut attendre ou faire avec un individu.
     Cet ouvrage est une critique de la notion de trait, notion à la base de la plupart des grandes théories de la personnalité sur lesquelles s'appuient les psychologues (Big Five : 5 traits de la personnalité, base de l'étude théorique de la personnalité).
    De ce fait, la psychologie de la personnalité n'est plus une pratique scientifique, c'est une pratique évaluative.

  • Sans doute vous arrive-t-il fréquemment de vouloir obtenir quelque chose d'autrui. Vous voulez que votre voisin s'occupe de votre chien pendant les vacances, que Solange vous accompagne à la Baule, que votre fils pratique votre sport favori, que votre femme réduise sa consommation de tabac, que vos employés adoptent les nouvelles consignes de sécurité, que vos amis manifestent avec vous pour ou contre telle ou telle mesure gouvernementale, que les habitants d'un quartier adoptent des conduites d'économie d'énergie, que les baigneurs respectent la propreté de la plage...
    Vous pouvez exercer votre pouvoir mais encore faut-il que vous en ayez. Vous pouvez séduire, mais ne séduit pas qui veut. Vous pouvez convaincre, mais encore faut-il que vous soyez doué pour la persuasion. Vous pouvez aussi faire appel aux techniques que décrivent les auteurs du Petit traité.
    Ces techniques, on les connaît, font l'objet, depuis plusieurs décennies, de nombreuses recherches internationales.
    On en parle peu en France, probablement par pudibonderie, à moins que ce ne soit pour mieux les réserver aux manipulateurs professionnels.
    L'ouvrage présente douze techniques de manipulation (pied-dans-la-porte, porte-au-nez, amorçage, leurre, crainte-puis-soulagement, étiquetage, etc.) abordées dans Le Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens, dont l'efficacité est scientifiquement démontrée. Ces techniques permettent d'augmenter significativement nos chances de voir autrui faire librement ce qu'on souhaite qu'il fasse.
    Les auteurs ont pensé que les honnêtes gens devaient savoir, puisqu'ils sont de potentiels manipulés et de potentiels manipulateurs. Ils ont voulu que cet ouvrage aide à agir, à se défendre, à mieux comprendre.
    Cette édition limitée spéciale anniversaire offre un véritable bonus au lecteur tant sur le plan de son contenu (de 8 à 16 pages en plus) que sur le plan de sa mise en forme (bel objet, version collector).

  • Quatrième de couverture « Comment amène-t-on autrui à faire ce qu'on voudrait le voir faire ? La solution se trouve dans cette introduction aux techniques de la manipulation... » - LE MONDE.
    « Voici un petit ouvrage à ne pas mettre entre toutes les mains. Deux psychosociologues de talent y démontrent comment, dans la vie de tous les jours, nous sommes manipulés par les commerciaux ou la publicité. Idéal pour ne plus tomber dans le panneau... Mais aussi pour obtenir des autres ce que vous souhaitez... » - ENTREPRISE ET CARRIÈRES.

    « Cinquante ans de recherches scientifiques, basées sur l'administration de la preuve, permettent aujourd'hui à qui veut influencer autrui de mettre un maximum de chances de son côté et à qui en a assez de se faire "manipuler" de mieux comprendre les ressorts psychologiques au moyen desquels il se fait piéger... » - RÉPONSE À TOUT.

    « À la lecture de ces techniques, vous découvrirez sans doute que vous faites déjà de la manipulation sans le savoir et pourrez ainsi améliorer et élargir vos expériences... Et le plus fort, c'est que ça marche aussi en amour. Essayez, vous verrez... » - L'ÉCHO DES SAVANES.

    « Comprendre comment fonctionne un piège abscons, c'est déjà commencer à y échapper. » - ACTUEL.

    « Finalement, le titre est on ne peut plus exact. La manipulation est observée sous tous ses angles scientifiques, puis disséquée dans toutes ses utilisations pratiques... Tonique en tout cas. » - CHALLENGES.

    « Un livre étonnant, utile, indispensable. Que se passera-t-il quand tous ces personnages familiers qui le traversent, chefs et subordonnés, parents et enfants, agences matrimoniales et âmes seules, psychanalystes et inquiets, marchands de n'importe quoi, et vous, et moi, connaîtront sur le bout des doigts cette "technologie comportementale" qu'il faudrait d'urgence inscrire au programme des écoles primaires, peut-être même avant le code de la route... » - ANNALES DES MINES.

empty