Les Peregrines

  • Nous sommes généralement fiers de nos choix et fiers d'assumer librement nos décision. Mais avons-nous raison ? Ne sommes-nous pas le plus souvent inconscients des facteurs qui déterminent nos pensées et nos actes ?
    Avec un grand talent d'observation, et un art de réfléchir hors des sentiers battus, Jean-Léon Beauvois dresse un panorama des manipulations et des auto-manipulations contemporaines. Il décrit les influences inconscientes. Il pose également la thèse dérangeante dans nos démocraties libérales, des illusions de la liberté individuelle censées être propices à l'autodétermination.

  • Peut-on être libre ? Cette question passionne la philosophie, la psychanalyse et, aujourd'hui, les neurosciences. Pour un psychologue social comme Jean-Léon Beauvois, l'affaire est entendue depuis bien longtemps : la liberté individuelle est généralement une vue, et même une intoxication, de l'esprit. Bien au contraire, nos comportements et nos jugements sont systématiquement le fait d'influences sournoises. Mais comment assumer cette position quand on est grand-père ? Comment aider sa chère petite-fille, tout juste lycéenne, à trouver sa petite part de liberté ?
    Dans ce petit traité, Jean-Léon Beauvois s'engage comme jamais et déroule avec érudition, humour et tendresse, ce qu'il sait des libertés politiques (droits de l'Homme), des libertés humaines (librearbitre) et des libertés sociales (refus d'obéissance).
    Surtout il nous rappelle qu'il est des situations concrètes et quotidiennes dans lesquelles une liberté non illusoire peut réellement s'exprimer, et qu'il existe des marges de manoeuvre possibles pour un être humain. libre malgré tout.
    Jean-Léon Beauvois est considéré comme l'un des psychologues sociaux français les plus représentatifs. Le public connaît son ouvrage culte, écrit avec Robert-Vincent Joule, Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens (Pug, 2002). Il a publié, chez François Bourin Éditeur, Les Influences sournoises (2011).

empty