Dupuis

  • Largo Winch t.23 ; la frontière de la nuit Nouv.

    En visite incognito dans une mine d'étain en Indonésie, Largo Winch découvre avec stupeur que l'une de ses propres filiales emploie des enfants pour fournir des composants essentiels à nos smartphones. Une découverte qui encourage le milliardaire à faire évoluer le groupe W vers une économie plus éthique et plus verte, sans négliger toutefois les technologies de pointe, en particulier les marchés spatiaux, qu'il s'agisse de satellites ou du nettoyage de déchets en orbite. Largo Winch va ainsi croiser la route de Jarod et Demetria Manskind, jeunes et géniaux entrepreneurs aux moeurs et aux idées détonantes, qui ne manquent pas une occasion de le railler dans les médias. Une rencontre qui sera le prélude à de gros ennuis, dont un vol spatial qui pourrait bien très mal tourner... Car dans l'ombre oeuvrent de mystérieux tueurs aux motivations incertaines. Le monde de l'économie change. Mais pas la façon qu'ont certains criminels de faire du business...

  • Le super-ordinateur JONAS, responsable des opérations qui plongèrent la bourse de Chicago dans un flash crash retentissant, s'est refermé sur Largo Winch et la tradeuse Mary Stricker. Dans ce serveur surchauffé, serait-ce la fin de leur enquête ?

    Pourtant, cela n'est rien à l'aune du vol des dix parts du groupe Winch lors de leur transfert sous haute surveillance depuis la banque de Lucerne, en Suisse. Le Pope, antagoniste implacable aux méthodes proches de celles d'Igor Maliakov, s'en est emparé afin de les donner à l'oligarque russe qui a juré la perte de Largo. Contre ces titres, qui représentent les 50 milliards de dollars de la société W, celui-ci exige une rançon que le jeune directeur ne peut ignorer. Mais peut-il vraiment négocier sous la menace de ses ennemis ? Il se plie alors aux ordres et s'envole pour Saint-Pétersbourg tandis que, de l'autre côté du monde, le FBI et la SEC ont investi le siège du groupe Winch afin d'enquêter sur le krach dont Mary Stricker serait toujours responsable - en l'absence de preuves.

    Sur fond de chasse à l'homme et de conte russe, entre complots financiers et ressorts boursiers, ce nouvel épisode de Largo Winch renverse les vérités et dévoile les coulisses obscures de la finance !

  • New-York. Les valeurs du Dow Jones sont en chute libre, provoquant une perte de plus de 1000 milliards de dollars, avant de subir une remontée tout aussi spectaculaire. Tous les regards se tournent aussitôt vers Mary Striker, tradeuse pour le Groupe Winch, considérée responsable de ce qui apparaît comme une manipulation de cours sans précédent sur lequel le FBI et la SEC s'empressent d'enquêter.

    Yucatan. Cet incident n'est pas fait pour arranger les affaires de Largo. Il ignore encore ces faits lorsqu'il se présente au forum de Talos en compagnie de Cathy Blackman afin de lever des fonds pour la Winch Fondation for War Children. Ces soudaines accusations, que de véhémentes manifestations enveniment, surviennent alors qu'il se prépare à prendre de lourdes décisions pour l'avenir de son Groupe.

    De Saint Pétersbourg à Tulum. Largo affronte un nouveau péril : les maitres occultes de la finance internationale. Aux commandes de cette histoire, un nouveau tandem : Philippe Francq dont la maitrise graphique est plus époustouflante que jamais, et Éric Giacometti qui relève brillamment le défi de succéder au scénario, à l'immense Jean Van Hamme.

    Nouvel album de haute volée, « L'Étoile du matin » sublime l'esprit de la série.

  • Qui de mieux placé que Largo Winch pour expliquer les arcanes de la finance 2.0 ? Notre milliardaire humaniste se fait pédagogue et permet de mieux comprendre les marchés financiers, disruptés par les produits dérivés et la science des données. Les nouveaux ennemis qu'affronte Largo dans "L'Étoile du Matin" et "Les Voiles écarlates" sont bel et bien le trading algorithmique et le trading haute-fréquence. Des notions que ce titre permet de mieux appréhender.



    Mais au-delà du dernier diptyque de Largo Winch, c'est l'ensemble des aventures de Largo que l'auteur nous invite à revisiter, sous l'angle thématique de la finance. Une plongée abyssale dans les arcanes de la finance, qui nous fait redécouvrir avec une précision redoutable les mécanismes sous-jacents aux différentes aventures du milliardaire.



    Olivier Bossard, Directeur Exécutif du Master Finance d'HEC Paris, Prix 2019 du Meilleur Professeur d'HEC, enseignant également la finance à Pékin et à Tokyo, nous fait découvrir la finance moderne, ses aspects les plus méconnus et ses côtés les plus captivants.



    Un ouvrage didactique qui s'articule en 42 sujets, regroupés en 6 chapitres. Illustrée par de magnifiques vignettes de Philippe Francq, cette vulgarisation financière permet de mieux comprendre le fonctionnement de la bourse et des marchés financiers.

empty