Langue française

  • Robert Badinter occupe une place aussi singulière qu'importante au sein de la société française. Un homme juste. Celui qui a aboli la peine de mort et qui, à ce titre, figure déjà dans les livres d'histoire.
    Avocat, professeur d'université, ministre de la Justice, président du Conseil constitutionnel, sénateur, essayiste, Robert Badinter s'est toujours refusé à écrire ses mémoires, lui qui aime tant cultiver le secret. Qui sait que son destin s'est joué un jour de février 1943 quand, à Lyon, la Gestapo a arrêté son père ? Qui connaît la véritable nature de sa longue amitié avec François Mitterrand ? D'où vient cette volonté tenace de combattre l'injustice ? Comment devient-on la dernière icône de la gauche française ?
    Robert Badinter s'est confié aux auteurs, l'une historienne, l'autre journaliste, expliquant en particulier ses combats. Répondait-il à toutes leurs questions ? À sa façon. D'où ce portrait, cet essai biographique à la fois fouillé et critique d'un personnage hors du commun.

  • Raconter en images la vie des enfants sous l'Occupation est inédit.
    Il faut retrouver les traces de ces destins, les plus terribles comme les plus ordinaires. Tous les enfants ont en commun d'avoir continué à jouer aux billes ou à la poupée, à s'amuser aux séances de Guignol ou à construire des cabanes dans la forêt. Parfois jusque dans les camps d'internement où les enfants juifs sont parqués avant d'être déportés. Mais avoir 10 ans en 1940, c'est aussi être obligé de quitter sa maison pendant l'exode, de se cacher si on est juif, c'est être exposé à la faim et au froid, ébranlé par les séparations, les deuils, l'absence de son père ou de son frère, prisonniers de guerre ou partis pour le STO.
    Autant de souvenirs enfouis et ici restitués grâce à des lettres retrouvées, des rédactions, des photos de classe ou des albums de famille, des dessins, des témoignages, des jouets conservés dans les greniers. Car si les enfants subissent l'Histoire, ils y participent aussi à leur manière, à leur hauteur. On n'oublie pas son enfance, elle vous marque à jamais.
    Un magnifique album pour comprendre et découvrir la vie quotidienne des enfants de la guerre.

empty