Tom Pousse

  • Afin de faciliter l'apprentissage de la lecture courante et la maîtrise de la langue, retrouvez sur notre site internet www.
    Agedejouer. com les enregistrements des fables racontées par richard bohringer au format mp3, le livre à feuilleter et des fichiers pédagogiques téléchargeables. dans ce volume : 14 fables célèbres de jean de la fontaine comme le corbeau et le renard, le lièvre et la tortue, la cigale et la fourmi. ainsi qu'une présentation des animaux cités dans les fables.

  • Ce livre est une série de courts exercices de sophrologie associés à des exercices de respiration. 106 séances pour apprendre à mettre le stress à distance et créer un espace de retour au calme (tant pour le corps que pour l'esprit), trouver sa juste place (celle qui est bonne pour soi-même) et enfin, ressentir son corps de manière plus consciente. Bien que les séances proposées puisent leur source dans la méthode sophrologique, leur construction est influencée par la cohérence cardiaque et la méditation de pleine conscience, auxquelles l'auteure a ajouté sa joie créative + un zeste de poésie.

    Le point de départ de cet ouvrage est l'un des principes fondamentaux de la sophrologie : « l'adaptabilité ». Les exercices proposés dans ce livre tentent de répondre de manière pragmatique aux problématiques petites ou grandes de chaque individu. La sophrologie c'est un peu la méthode idéale du quotidien. Ce livre s'intègre parfaitement à des journées remplies. Il peut s'utiliser tel un manuel « d'échappée belle », à glisser dans la poche de son jean ou de son manteau, dans son sac à dos, son cartable ou son sac à main. Il peut se lire et même se pratiquer dans les transports en commun, le matin tôt, juste avant de se coucher, pendant une pause dans une journée chargée, avant une réunion de travail, dans une salle d'attente, entre deux révisions pour passer un examen ou un concours...

    Compte tenu de leurs objectifs, les SophroRespi s'adressent à tous les publics, autant dans la sphère privée que professionnelle.

    - Les enfants, les adolescents et les adultes stressés notamment par des troubles de la cognition ;
    - toutes les personnes soumises au stress et aux tensions, de manière périodique ou chronique, quel que soit leur âge ;
    - les chefs - cheffes d'entreprise ou toute personne ayant à diriger des équipes ;
    - les enseignants - enseignantes des écoles, collèges et lycées ;
    - les éducateurs - éducatrices ;
    - le personnel soignant, hospitalier ou non ;
    - les sophrologues et autres thérapeutes

  • Leur fréquence en ont fait en quelques décennies une préoccupation majeure. Elles concernent les professionnels de l'Éducation nationale et souvent ceux de l'évaluation et du soin. Les élèves et leur famille sont souvent étonnés par le nombre de bilans effectués contrastant avec l'insuffisance de diagnostics fiables, consensuels. Mais ce sont avant tout les réponses fonctionnelles, pragmatiques à la situation de handicap que vit l'élève en classe tous les jours qui leur font cruellement défaut.
    De fait, on s'éparpille, on ne va pas à l'essentiel.
    Au mieux, on applique au petit bonheur la chance des recettes glanées sur Internet, au pire, on reste dans un attentisme stérile ou un refus délétère des aides. Et pourtant, il ne s'agit ni de ne rien faire ni de rechercher désespérément le « bon outil » qui vous sauvera la mise.
    Pour chaque situation de dys-, se poser les bonnes questions au bon moment permet de hiérarchiser les propositions d'aides faites à l'enfant.
    Arrêtons de noyer les enseignants sous d'interminables listes de préconisations stéréotypées, sans lien logique entre les troubles d'apprentissages et la cause de ces troubles.
    L'objectif de ce livre est de maîtriser les enjeux de chaque situation particulière, de savoir où aller raisonnablement avec cet enfant-là, d'indiquer une ou deux pistes par grands domaines, de viser l'essentiel, de se fixer quelques objectifs, réalistes, utiles, atteignables.

  • Ce livre s'adresse à toutes les personnes concernées par le jeu et le développement de l'enfant. Il constitue un réel outil de formation pour les parents, les aidants et les différents intervenants : enseignants, ergothérapeutes, orthophonistes, psychologues, psychomotriciens. Cette approche pratique et concrète sur les bénéfices du jeu synthétise les récentes recherches sur le sujet. Cet ouvrage propose des grilles d'analyse des fonctions cognitives et exécutives sollicitées par le jeu et de nombreux exemples pour une mise en application rapide. Pour optimiser la compréhension, les différentes parties s'appuient sur de nombreux schémas et sont accompagnées d'un glossaire. Les recommandations et les stratégies présentées offrent de nouvelles pistes d'utilisation du jeu pour le développement de tous les enfants qu'ils aient un trouble ou non.

  • 112 idées... Cette nouvelle édition augmentée de 12 idées a été revue et complétée par les auteurs pour faire le point sur les dernières avancées dans la prise en charge des enfants dyslexiques.
    Ce livre destiné à faciliter le dépistage et l'accompagnement des enfants dyslexiques fournit d'excellentes techniques pour soutenir l'apprentissage chez l'enfant dyslexique: de l'identification des besoins individuels des élèves aux méthodes d'acquisition de la lecture, de l'écriture et des compétences en matière de communication.
    Dans cette nouvelle version les auteurs apportent de précieux conseils et font part de leur expérience dans le domaine de l'inclusion des élèves dyslexiques, c'est à dire de leur intégration en milieu scolaire ordinaire.
    112 idées pour tous ceux qui prennent en charge les enfants dyslexiques : enseignants, parents, orthophonistes et médecins.

  • De trop nombreux enfants entrent au collège en ne maîtrisant pas les apprentissages fondamentaux du calcul et de la géométrie. Or, être "nul en maths" n'est heureusement pas une fatalité et cela n'a rien à voir non plus avec un problème d'intelligence. Tous ceux qui ont des difficultés en maths sont-ils "dyscalculiques" pour autant ? Sans attendre que les chercheurs parviennent à établir une définition plus précise de ce trouble (leurs travaux ont plusieurs décennies de retard sur ceux de la dyslexie), didacticiens et orthophonistes ont adapté leur pratique à leurs élèves et à leurs patients et ont dû pour cela élaborer des formations efficaces dans ce domaine.
    Les blocages dont souffrent ces élèves trouvent leur origine dès la maternelle et le CP dans une fixation mal assurée de certains savoir-faire essentiels et une maîtrise insuffisante des tout premiers apprentissages. L'objectif principal de ce livre est de donner des pistes à toute personne cherchant à comprendre la nature des difficultés que les enfants rencontrent en maths et qui souhaitent y remédier.
    100 idées pour aider concrètement les élèves en difficulté, en classe ou à la maison. 100 idées pour donner des pistes aux enseignants, éducateurs. rééducateurs, psychologues, parents ayant en charge des enfants qui "souffrent des maths". Au-delà, ce livre s'adresse aussi à tous ceux qui, un jour ou l'autre, ont eu le sentiment que leurs difficultés en maths leur "pourrissaient la vie..." jusqu'à l'âge adulte.

  • Si certains contextes de vie prédisposent à cette difficulté (prématurité, malformation congénitale, trouble du spectre autistique...), le trouble alimentaire pédiatrique peut être en lien avec des causes motrices, sensorielles et/ou comportementales. On l'observe aussi chez des enfants ne développant aucune autre difficulté par ailleurs.

    Qui consulter quand les repas sont difficiles?? Que faire à la maison, à la crèche, à l'école, afin que les repas se passent mieux??

    Découvrir l'oralité alimentaire dans toute sa richesse et comprendre le trouble alimentaire pédiatrique. Agir pour que la pression autour des repas baisse le plus vite possible. Cet ouvrage s'adresse en priorité aux parents de bébés, d'enfants ou d'adolescents ayant des difficultés à manger. Et utile aux professionnels et étudiants intéressés par cette problématique : pour comprendre la situation de la plupart des familles, les guider et leur proposer des pistes concrètes.

  • Les enfants à haut potentiel intellectuel, qu'on nomme aussi enfants intellectuellement précoces ou enfants doués ou surdoués, représentent environ 3 % de leur classe d'âge, soit 300 000 en France.

    Vouloir proposer 100 idées pour faciliter la scolarité et la vie quotidienne de ces enfants qui apprennent plus vite et qui possèdent des aptitudes d'apprentissage hors norme peut sembler paradoxal.
    Mais il faut savoir que le haut potentiel intellectuel de ces enfants correspond à un profil « cognitif » particulier qui peut leur poser des problèmes dans leurs apprentissages scolaires, et à un profil « affectif » et une sensibilité exacerbée qui peut marquer leurs rapports avec leur famille, leurs enseignants et leurs camarades et les gêner dans tous les domaines fondateurs de l'équilibre : certains d'entre eux développent ainsi des problèmes relationnels ou des troubles du comportement : par exemple, ils peuvent être en opposition et refuser de se plier à certaines consignes ou parfois en silence, décrocher des apprentissages scolaires.
    Les enfants à haut potentiel intellectuel ont des besoins éducatifs et pédagogiques particuliers. Ceci est évidemment d'autant plus nécessaire lorsqu'ils souffrent dans leur vie familiale, scolaire et sociale d'un décalage dont les conséquences font que certains rencontrent des difficultés dans leur parcours scolaire ou social.
    À tous ceux (parents, enseignants, éducateurs, psychologues, etc.) qui accompagnent ces enfants (un peu) différents, cet ouvrage propose une prise en charge adaptée à leurs besoins particuliers et des conseils pour favoriser leur épanouissement.

  • • 100 idées structurées autour du principe clé de la coopération à l'école, ses ressorts didactiques, ses leviers institutionnels. • 100 idées écrites par des praticiens-chercheurs, c'est-à-dire des professionnels mettant la théorie à l'épreuve de la pratique et réciproquement. • 100 idées pour esquisser le tableau d'une classe moins focalisée sur le tableau, c'est-à-dire moins frontale, plus vivante, créative et écosystémique. • 100 idées au sens d'un fourmillement de pistes à explorer, d'une matrice d'inventivité pédagogique pour dynamiser sa classe et dynamiser les équipes pédagogiques. Cet ouvrage, fruit d'une réflexion collective, se veut une invitation à découvrir des pratiques alternatives favorisant les situations de recherche signifiantes aux antipodes d'une pédagogie traditionnelle d'application ne laissant que peu d'autonomie aux élèves.

  • 100 idées pour accompagner les enfants dysgraphiques et tous ceux dont l'écriture est illisible, lente, douloureuse et peu soignée...
    Des conseils et astuces pour bien entrer dans l'écriture ou modifier les mauvaises habitudes, tout en redonnant confiance à l'enfant.

    L'écriture permet de communiquer, de laisser notre « trace », elle est notre reflet.
    À l'heure du numérique, alors que nous écrivons de moins en moins, l'écriture reste toujours présente dans notre environnement et notre quotidien. Elle est indispensable, particulièrement à l'école où elle est également un exercice imposé.
    Ce livre a pour objectif de fournir conseils et astuces pour accompagner l'enfant au cours de son apprentissage et faciliter le dépistage d'une éventuelle difficulté graphique, voire d'une dysgraphie (trouble fonctionnel qui rend difficiles l'acquisition et l'exécution de l'écriture).
    Au fil des pages, vous découvrirez les étapes du développement de l'écriture, des idées ludiques pour travailler la mobilité digitale, les formes prégraphiques ou encore les lettres... et des suggestions pour aider les enfants présentant une écriture illisible, lente, douloureuse, un blocage face à l'écrit...
    Des cas concrets seront présentés (enfants en CP, en primaire, adolescents, multi-dys, avec phobie scolaire, enfants et adultes avec pathologies...), ainsi que le métier de graphothérapeute, spécialiste dans la rééducation de l'écriture.
    Cet ouvrage est destiné aux parents et aux enseignants, mais aussi à toutes les personnes côtoyant des enfants et des adolescents, quel que soit leur profil (haut potentiel, TDA/H, avec trisomie, multi-dys...) et soucieux de leur écriture.
    L'essentiel est de donner ou de redonner le plaisir d'écrire, car comme le disait Voltaire, « L'écriture est la peinture de la voix. »

  • La psychomotricité est une fonction de l'être humain faisant interagir le psychisme et la motricité, permettant l'adaptation de l'individu avec le monde extérieur. La démarche s'intègre dans les prises en charge pluridisciplinaires, en psychiatrie, pédopsychiatrie, gériatrie, en rééducation fonctionnelle. La psychomotricité est une thérapie à médiation corporelle qui prend en compte le patient dans ses dimensions affectives, cognitives et motrices. Elle s'adresse à toutes les classes d'âge et après diagnostic, elle prend en charge différents troubles ainsi que des mal-être psychiques et corporels. A destination des psychomotriciens, des parents, des enseignants, de ceux qui entourent des patients souffrant de troubles psychomoteurs, mais aussi des patients eux-mêmes. Il offre des exercices simples, des astuces pour mieux repérer les troubles psychomoteurs, des idées d'accompagnement à à l'école, des solutions concrètes pour le quotidien visant une meilleure autonomie

  • Le Petit Chaperon Rouge

    Collectif

    Mes plus beaux contes : pour les lecteurs en herbe, une collection ludique et pédagogique des meilleurs contes et des meilleures fables.

  • Chaque jour, le parent, l'enseignant, est confronté aux problèmes que pose son enfant, son élève inattentif, impulsif ou hyperactif.
    Les idées proposées ici constitueront une aide pertinente et pratique pour survivre à l'essoufflement que ressentent parents et enseignants aux prises avec l'enfant ou l'adolescent qui souffre d'un TDA/H (trouble du déficit d'attention avec ou sans hyperactivité), diagnostiqué ou non. La description des signes et symptômes qui caractérisent ces enfants, perçus à tort comme les manifestations d'un problème d'éducation ou de traits de personnalité, permettra aux principaux acteurs qui gravitent autour de ces enfants de mieux comprendre les enjeux de ce trouble.
    Ce guide permettra aux parents de mieux organiser un environnement favorable pour faciliter leur vie, celle de leur enfant, celle de sa famille et d'améliorer la communication avec ceux qui interviennent auprès de lui. Cent idées qui guideront aussi l'enseignant dans l'aménagement physique de sa classe, dans son organisation pédagogique et dans la gestion de son groupe quand l'un de ses élèves a fait l'objet d'un diagnostic de TDA/H.
    Des suggestions sont proposées à l'adolescent qui souffre parfois de sa condition et des stratégies lui sont présentées pour lui éviter les désagréments que causent ses déficits ou pour compenser ceux-ci quand ils gênent ses apprentissages ou nuisent à ses relations interpersonnelles.

  • Les troubles « visuo-spatiaux », souvent méconnus, ont un impact important, mais plus ou moins masqué dans de nombreuses activités de la vie quotidienne et des apprentissages scolaires.
    Ces termes sont souvent employés par les médecins ou les ergothérapeutes (voire les orthoptistes), soit de façon isolée, soit le plus souvent dans le cadre du diagnostic d'une dyspraxie dite « visuo-spatiale ». Ils désignent un trouble dys- qui touche spécifiquement l'analyse cérébrale des informations spatiales fournies par la vision. Cette atypie développementale affecte l'exploration visuelle de l'environnement, le repérage et le déplacement dans l'espace, la manipulation d'outils, d'objets et la réalisation de schémas, de constructions.
    Ce livre, pensé comme un outil de formation, propose de comprendre les troubles visuo-spatiaux, de savoir les repérer, d'expliciter les aides et les compensations efficaces à toutes les personnes concernées : parents, enseignants et professionnels du soin.

  • Pour que leur intégration sociale et scolaire soit reìussie, les enfants doivent prioritairement apprendre les codes de communication et de socialisation, codes que l'on nomme aussi « les habileteìs sociales ».

    L'apprentissage de ces habiletés concerne donc tous les enfants, mais elles nécessitent parfois des techniques d'enseignement plus spécifiques quand ces derniers présentent des troubles du neuro-développement ou des carences éducatives.

    100 idées pour permettre aux parents et aux pédagogues de comprendre et d'enseigner les habiletés sociales aux enfants. L'auteur propose un programme et des techniques couvrant tous les niveaux de développement pour tous types de public.

    Ce manuel permet d'appliquer des méthodes comportementales issues des sciences de l'apprentissage.

    L'auteur tient à cette rigueur scientifique tout en restant très accessible et concret dans les méthodes à appliquer, avec des exemples et des conseils à mettre en oeuvre pour chaque idée.

  • Ce guide fournit 100 idées sous forme de fiches pratiques, très concrètes, testées et validées par l'expérience du développement des enfants dyspraxiques.
    Il sera très utile à tous ceux qui vivent et travaillent avec ces enfants, pour les accompagner dans leurs apprentissages scolaires. L'ouvrage couvre de la maternelle à l'université, détaillant les acquisitions initiales en motricité fine et globale jusqu'à la préparation à l'emploi. Il est particulièrement éclairant et essentiel dans les phases de transition.

  • Le TDAH est un trouble psychopathologique chronique qui affecte en France 300 000 enfants et adolescents entre 6 et 16 ans. Il regroupe un éventail de dysfonctionnements cognitifs, comportementaux et émotionnels s'articulant autour de trois symptômes principaux :

    - l'hyperactivité motrice ;
    - l'impulsivité ;
    - l'inattention.

    Leur retentissement sur la vie scolaire, familiale et sociale est d'autant plus lourd qu'ils sont dans plus de 60 % des cas associés à une ou plusieurs autres affections neurodéveloppementales : troubles spécifiques des apprentissages (dyslexie, dysorthographie et dyscalculie), trouble d'acquisition de la coordination (dyspraxie, dysgraphie), trouble du langage oral, trouble du comportement (trouble oppositionnel avec provocation), troubles anxieux...
    Plusieurs propositions d'approches thérapeutiques médicamenteuses se traduisent par une amélioration notable des symptômes caractéristiques. Il reste néanmoins que le délai diagnostique du TDAH, très long, retarde trop souvent la mise en oeuvre de ces traitements pharmacologiques nécessitant une prescription initiale hospitalière.
    De plus, outre leurs effets indésirables, ces thérapies ne semblent pas maintenir leurs effets bénéfiques à long terme.

    Une prise en charge globale :
    L'efficacité scientifiquement prouvée des programmes de thérapies cognitivo-comportementales (TCC) est donc particulièrement intéressante, notamment lorsque le traitement médicamenteux est inefficace, mal toléré ou refusé par la famille. Ces thérapies permettent aussi de prendre en charge les répercussions des comorbidités qui perturbent l'enfant et génèrent beaucoup de souffrances dans les relations sociales, familiales et scolaires.

  • Ce livre a pour ambition de mettre à la portée de tous les récentes évolutions dans le domaine des neurosciences cognitives en ce qui concerne la mémoire. la première partie explique en termes simples comment fonctionnent nos différentes mémoires et quels sont leurs rôles respectifs dans les apprentissages. 10 techniques, simples et très efficaces. La seconde partie aborde le problème des atypies du développement de la mémoire chez l'enfant (« dysmnésies »). Des exemples cliniques illustrent les diverses manifestations de ces troubles.

  • Ce livre explique non seulement pourquoi l'acquisition de l'orthographe, particulièrement ardue en français, est si difficile pour tous, mais aussi pourquoi certains enfants dits « dysorthographiques » éprouvent une difficulté persistante à automatiser les processus et mémoriser les formes orthographiques correctes, malgré une intelligence normale.
    Trouble spécifique des apprentissages, la dysorthographie est en effet intimement liée à une dyslexie : toutes deux témoignent des mêmes déficits primaires dans la discrimination phonologique, c'est-à-dire l'analyse sonore des mots, indispensable pour maîtriser leur transcription.
    Ainsi, la dysorthographie constitue souvent un aspect d'une dyslexie, et les deux troubles nécessitent une rééducation simultanée.
    - 100 idées pour comprendre que l'enfant « dysorthographique », impuissant face à ses difficultés est un enfant en grande souffrance dans un contexte scolaire.
    - 100 idées pour mieux comprendre ce trouble, le diagnostiquer et faire une analyse précise des difficultés éprouvées par l'enfant.
    - 100 idées pour mettre en oeuvre une rééducation efficace.
    - 100 idées pour mettre en place les adaptations nécessaires au programme scolaire

  • La dysphasie est une pathologie, peu connue mais fréquente, qui touche sous une forme ou une autre 2% de la population soit plus d'un million de personnes en France.
    Les troubles sévères du développement du langage oral, encore appelés dysphasies, ont des conséquences sur le développement des enfants sur le plan de la communication, et sur celui de leur insertion scolaire et sociale. Ils se manifestent très tôt et vont perdurer. Beaucoup de questions se posent aux familles, aux professionnels de l'éducation et de la santé pour fournir à ces enfants une adaptation optimale, dans le cadre d'un développement affectif et intellectuel harmonieux.
    100 idées pratiques pour venir en aide aux familles et aux enseignants. 100 idées fruits d'une longue expérience de deux praticiennes prenant en charge depuis des années des enfants dysphasiques.

  • Le syndrome de l'X-Fragile est un syndrome génétique responsable de déficience intellectuelle et de troubles cognitifs importants. Ce syndrome représente la première cause de déficience intellectuelle héréditaire et la seconde cause de déficience après la Trisomie 21. Les enfants et adultes porteurs de ce syndrome présentent des particularités cognitives, sociales et comportementales (mémoire, attention, traitement de l'information...) qu'il est important de connaitre pour pouvoir les aider dans leurs apprentissages scolaires et dans leur vie au quotidien. Après avoir expliqué la nature du syndrome et de sa transmission génétique, l'auteur s'attache à présenter les spécificités cognitives et comportementales les plus communément rencontrées. Une troisième partie de l'ouvrage constitue un guide pour gérer au mieux les aménagements pédagogiques et les accompagnements spécifiques nécessaires. Cet ouvrage s'adresse non seulement aux parents, mais également à tous les professionnels prenant en charge des enfants ou des adultes porteurs du syndrome de l'X-Fragile.

  • L'expérimentation de son corps par l'enfant est le référentiel de base qui va lui permettre de s'orienter dans l'espace, de s'organiser dans le temps, d'apprendre à coordonner ses gestes, de réguler ses émotions, d'avoir confiance en soi... bref, de développer tout le matériel cognitif et émotionnel nécessaire pour se sentir « bien dans son corps et dans sa tête » et profiter efficacement des apprentissages.
    En effet, maturation neurologique (pouvoir faire), développement cognitif (savoir faire) et épanouissement affectif (envie de faire) constituent les composantes indissociables du développement de l'enfant où tout progrès dans un domaine retentit positivement sur les autres : motricité globale et fine, construction de la latéralité, organisation dans l'espace et dans temps, maîtrise du graphisme et de l'écriture, facultés de concentration, etc.

  • Ce livre s'adresse à tous les parents soucieux de trouver des solutions plus efficaces que les punitions.
    Un véritable livre de recettes dans lequel vous trouverez tous les ingrédients pour mieux comprendre et réagir lorsque votre enfant fait des bêtises, se chamaille avec ses frères et soeurs, laisse éclater sa colère, refuse de faire ses devoirs, ne veut pas se déconnecter des écrans... Une centaine d'idées pratiques, concrètes et respectueuses à adapter à votre vie de famille.
    Un livre qui fait rimer « bienveillance » avec « exigence » :
    - Devenez un parent qui rassure, calme, encourage tout en fixant un cadre et des limites.
    - Apprenez à décrypter et à mieux accompagner votre enfant vers l'autonomie et la responsabilité.
    - Découvrez des méthodes éducatives respectant le bien-être de l'enfant et du parent.
    - Reprenez confiance dans vos fonctions parentales en stoppant toute culpabilité et en prenant soin de vous.
    Véritable outil pour passer des menaces, cris et punitions à une recherche de solutions et de réparations plus adaptées. Laissez-vous guider, suivez les différentes stratégies et plans d'action pour améliorer votre niveau de bonheur en famille.

  • Les ergothérapeutes partagent une vision concrète des besoins de l'enfant (et de sa famille) pour lui permettre de : - jouer et développer sa motricité, ses sens, ses capacités de réflexion?; - encourager son autonomie à la maison et dans ses loisirs en multipliant les expériences positives ; - apprendre sereinement à l'école et acquérir de nouvelles compétences?; - s'ouvrir aux autres et mieux communiquer ; - trouver et valoriser son rôle dans la société. 100 idées destinées aux familles, aux enseignants, et aux professionnels accompagnant les enfants. Un livre qui vous fournira astuces et outils pratiques pour grandir et s'épanouir dans son quotidien. Son objectif est de faciliter la participation de l'enfant dans ses occupations à la maison, à l'école et dans la société.

empty