Memo

  • Le printemps est enfin là ! Chnourka, Émile et Mirko s'affairent au potager, Tomek photographie les couleurs de la nature, Zachary développe les meilleurs clichés et Vladimir accompagne chacun en musique. Au cours d'une promenade avec Nicolaï, Mirko rencontre Justin, un voyageur solitaire. Chnourka et ses amis l'accueillent à bras ouverts et Justin s'installe dans la cabane sur l'autre versant de la colline. Les semaines passent et l'amitié grandit. C'est comme si Justin avait toujours été là. Mais l'été est bientôt fini...

    Une tendre histoire d'amitiés, de rencontres et de façons d'aimer - toujours accompagnée par un bon goûter !

  • Eau salée

    Emilie Vast

    Marée basse. Les poissons se sont retirés avec l'océan. Sur l'estran, le varech est en berne, la mouette rieuse et le goéland cherchent leur pâture, le phoque se prélasse. Bien enfouis dans le sable, les coquillages attendent le moment de refaire surface. Doubles pages immersives et planches documentaires riches et complètes se succèdent pour nous présenter, heure par heure, les étonnantes transformations de la plage peu à peu submergée par dans l'eau salée. La vue en tranches nous laisse voir toues les strates de cette fascinante diversité.

  • Pas pareil Nouv.

    Pas pareil

    Emilie Vast

    D'abord, il y a eu Moi.
    Et un jour, il y a eu Toi.
    Avez-vous déjà vu un corgi ? Et un dalmatien ? Il n'y a pas deux chiens plus différents ! L'un a un pelage uni, l'autre tacheté ; l'un a des courtes pattes, l'autre longues.
    Si l'un aime le bleu, l'autre préfère le rouge. Ils ne sont jamais d'accord !
    Dans un livre pour les plus petits, Émilie Vast joue avec les caractéristiques de deux chiens que tout semble opposer. Pourtant, un lien bien plus fort que leurs différences les unit...

  • Milly Vodovic

    Nastasia Rugani

    Aujourd'hui, Milly a eu envie de mordre jusqu'au sang.
    Swan Cooper tirait des balles de revolver à deux pas de son frère Almaz, couché dans la boue. Soudain, la rage a tout dévoré. Milly a foncé pour sauver son grand frère.
    Dans un élan bestial, fou de colère, elle a cassé le bras et le nez de Swan Cooper.
    Depuis, Almaz, vexé, ne lui parle plus, mais qu'importe. Milly Vodovic peut tout faire désormais.
    Elle peut partir, en pleine nuit, à la recherche de l'arme abandonnée. Laisser un garçon trouble et dangereux lui voler un baiser. S'inventer à l'infini.
    Pourtant, des phénomènes étranges se produisent autour d'elle. Comme ce ballon mou et visqueux, vivant, apparu à l'intérieur de la maison des Vodovic. Ou cette conversation d'Almaz avec une fille invisible, une certaine Popeline.
    Mais, alors que l'air commence à sentir le sang frais, que le Mange-coeurs approche et que l'ennemi se transforme en ami, Milly se répète que les monstres n'existent pas.
    L'histoire, elle, ne l'entend pas de la même manière.

  • Le mariage des lapins

    Garth Williams

    • Memo
    • 22 Avril 2021

    Deux petits lapins, un noir et un blanc, jouent gaiement dans la forêt. Alors qu'ils jouent à saute-lapins, le petit lapin noir s'arrête soudainement. Les jeux s'enchaînent, mais à chaque fois, le lapin noir est rattrapé par la mélancolie. Le lapin blanc l'interroge, le lapin noir aimerait être avec le lapin blanc pour toujours.
    Alors les deux lapins se promettent d'être à jamais ensemble. La nuit tombe et les animaux de la forêt se rassemblent pour célébrer l'union des lapins. La fête du mariage bat son plein et tous dansent au clair de lune. Et les deux petits lapins, noir et blanc, vécurent heureux dans la grande forêt, mageant des pissenlits et jouant à saute-lapins. Et le petit lapin noir ne fut plus jamais triste.

  • Ourse, Ours et Ourson vivent dans une grotte, sombre et étroite, mais confortable. Un jour, Ourse aperçoit de drôles de maisons : des maisons d'humains, grandes, lumineuses et pleines de trésors. De retour chez elle, elle trouve sa grotte lugubre, froide, et austère, et raconte à Ours les merveilles qu'elle a vues.
    Ours réunit tous leurs amis. Tous doivent rapporter les matériaux et objets éparpillés dans la forêt par des humains. La clairière est vite remplie d'un incroyable bazar : vieux volets, portes usées et fenêtres désuètes, pots de peinture presque vides, planches, briques, meubles incomplets et tout un fatras d'objets. Tous se mettent au travail, pour créer la maison parfaite pour Ourse. Une si bonne idée ?

  • La lithographe

    Gaby Bazin

    Entrez dans l'atelier de la lithographe et découvrez une technique d'impression presque magique... Mêlant histoire de l'impression, explications techniques et expérimentations plastiques, Gaby Bazin lève le voile sur un métier d'art souvent méconnu. Un livre entre album et documentaire, d'une grande beauté, qui risque de faire naître des vocations?!

    La lithographe est le premier volume d'une série consacrée aux techniques d'impression.

  • Tu sais, j'adore les supers héros parce qu'ils ont de supers pouvoirs ! Et j'aimerais bien en avoir un...Par exemple retenir sa respiration sous l'eau très longtemps pour voir les fonds marins.
    - Ah mais, ce pouvoir est déjà pris... La tortue marine peut rester 6 heures en apnée !
    - Ah oui mince ... Et puis il n'y a pas de carottes au fond des mers, ça n'aurait pas été très utile. Alors je voudrais..." Après Moi, j'ai peur du loup, les deux lapins s'intéressent aux super-pouvoirs des animaux. Tortue, caméléon, baleine bleue, bousier, chacun le sien. Mais que reste-t-il à notre jeune lapin ? Toujours avec humour et délicatesse, Émilie Vast fait découvrir aux plus-petits les caractéristiques étonnantes d'animaux familiers ou inhabituels, petits ou grands, doux ou effrayants.

  • J'ai six ans, je vis avec ma famille dans la banlieue de la ville. Un jour, des hommes nous embarquent avec d'autres personnes dans un camion.
    Nous sommes tous entasse´s a`l'arrie`re. L'homme qui conduit parle avec une voix forte et donne des ordres.
    J'ai peur. Avec moi, des hommes, des femmes, des enfants ont peur aussi.
    C'est une expérience très forte et personnel que nous livre Nada Matta dans cet album sobre et émouvant.
    Celle de la guerre, de la fuite, puis de la rencontre avec une femme, un « grand coeur solide ». Cette femme a su rassembler autour d'elle assez d'amour et d'énergie pour protéger et guider des enfants dans une période incertaine, et pour leur donner l'envie d'aimer à leur tour.

  • Booooom Qu'est-ce que j'entends??
    Houuuu houhouuuuu whouuuuuuu BOOOOOOOOM C'est le tonnerre?!

    Une goutte de pluie apparaît, puis un déluge de tonnerre, de vent, d'éclairs?!

    Le jeu graphique suit l'orage, en faisceaux et en rayons, qui enflent puis disparaissent, donnant corps aux roulements de tonnerre, illuminant la page d'un trait de foudre.

    Ce projet d'Elena del Vento s'inscrit dans un ensemble de recherches que l'autrice a menées en direction des enfants sourds et malentendants, et d'essais de transcriptions du son vers l'image.

  • Dans D'où ça vient, Anne-Sophie Baumann et Claire Garralon questionnaient l'origine des objets qui nous entourent. Dans ce second volet, elles s'intéressent au devenir de ceux-ci, qu'ils soient réutilisés, compostés ou recyclés. L'eau du bain ? Traitée et reversée dans la nature. Le ballon crevé ? Réparé grâce à une rustine. Les coquilles d'oeuf ? Un excellent engrais pour les plants du jardin !
    Avec simplicité, les deux autrices expliquent aux plus petits la seconde vie des objets, pour un monde plus résilient et attentif à la nature.

  • Deux lapins discutent dans la nuit.
    « Je peux te dire un secret ? Moi, j'ai peur du Loup.
    - Ah oui ! Pourquoi ?
    - Parce qu'il a de grandes dents !
    - Mais non, c'est le... morse qui a de grandes dents ! » Au fil des pages, l'un des lapins égrène les qualités qui font du loup un animal effrayant, tandis que l'autre attribue ces qualités à un animal différent. Le loup devient alors un hybride très étrange, bien loin du loup réel, bien plus élégant et moins effrayant !

  • Les jeunes rossignols sauront-ils bientôt chanter ? Rouge-gorge rencontrera-t-il enfin sa bien-aimée ? Quelle tenue Perdrix doit-elle porter aujourd'hui ? Rouge-queue arrivera-t-il au bout de sa grande migration ? Quatre histoires qui mêlent quotidien, anecdotes et grandes questions, pour une traversée de l'année à hauteur d'oiseau.

  • Les graines plumeteuses du pissenlit s'envolent vers d'autres jardins. Les fraisiers rampent, les graines d'érable tournoient. De violettes sauteuses en nénuphars nageurs, en train ou à fourmi, Émilie Vast nous entraîne dans quatorze voyages végétaux, à la découverte de la dissémination végétale.

  • Aleksander mène une vie bien monotone : chaque jour les mêmes rues, chaque jour le même travail qui l'ennuie. Un soir, en rentrant chez lui, un immense ours lui bloque le passage et l'interroge sur ses rêves d'enfant. Mais quand on porte un costume et qu'on est sérieux, on n'a pas le temps pour ces choses-là... Ours saura-t-il aider Aleksander à retrouver le chemin de ses rêves ?

  • Raymond rêve

    Anne Crausaz

    Raymond, c'est un escargot, le fils aîné de Lucette et Germain, qui un matin de printemps sont tombés amoureux et ont eu plein d'enfants. Et Raymond est aussi un rêveur, un grand rêveur ; il s'imagine en fraise, en limace, en mille patte et même en girafe. Mais Raymond, au bout du compte, est heureux d'être un escargot... Une promenade parmi des escargots toujours plus étranges, toujours plus drôles, rehaussées de couleurs vives et de drôles d'inventions graphiques.

  • Quelqu'un court. C'est moi !
    Quelqu'un nage. C'est moi !
    Quelqu'un est dans l'arbre. C'est moi !
    Quelqu'un est merveilleux... Moi ! Moi ! Moi !
    Jouant avec des formes très simples au pinceau, Gay Wegerif célèbre la singularité de chacun. Les animaux, qui se fondent mais se détache aussi du paysage, sont très simples et se retrouvent avec plaisir.
    Un album pour les plus jeunes, empreint d'optimisme et d'enthousiasme.

  • Papa blaireau part en week-end avec ses cinq garçons. Un des jeunes blaireaux, Nil, est fâché.
    Il boude tout le temps, ne veut pas pêcher, n'écoute pas les histoires près du feu et n'aide pas à préparer le repas. Il enchaîne les bêtises : la casserole de spaghetti est renversée, la moustiquaire reste grande ouverte, les affaires prennent la pluie. Et quand il ne râle pas et ne fait pas de bêtises, Nil disparaît dans la forêt. L'heure du retour arrive enfin, et Nil ne veut plus descendre de la voiture.
    Mais enfin, qu'arrive-t-il à Nil ?

  • Mes chers amis, venez nombreux, à quatre pattes comme à deux. Venez célébrer dans la joie l'anniversaire de notre Roi !

empty