Éditions Futuropolis

  • L'épopée de Gilgamesh est l'une des oeuvres littéraires les plus anciennes de l'humanité : la première version connue daterait du XVIIIe siècle av. J.-C. en Babylonie, écrite en caractères cunéiformes sur 12 tablettes d'argile. Les dieux créèrent Gilgamesh deux tiers divin, un tiers humain. Son épopée, racontée en 3000 vers, est digne d'Homère. Charles Berberian en raconte la génèse dans une version très personnelle et drôle !

    Gilgamesh se sent seul. Il demande à Shamhat, sa compagne, de lui trouver un ami capable de le défier, en qui il pourrait avoir confiance... Shamhat lui présente Enkidu et Gilgamesh est immédiatement séduit par son allure fière. Ils ne se quittent plus. Shamhat se sent délaissée. Elle est attirée par Enkidu qu'elle essaie de convaincre de tuer Gilgamesh pour prendre sa place mais Enkidu refuse, il est heureux ainsi...
    Un jour, un roi d'une contrée voisine vient rendre visite à Gilgamesh pour lui proposer une alliance. Il est accompagné de musiciens qui chantent son épopée héroïque jalonnée de victoires. Gilgamesh demande à ses musiciens de chanter pour lui mais ceux-ci ne trouvent pas grand-chose à raconter. L'alliance ne se fait pas. Gilgamesh décide alors d'accomplir une action vraiment héroïque, d'autant que le peuple commence à jaser. Il décide de chasser la bête qui sévit au bord de la Méditerranée et part avec Enkidu tuer le monstre.

  • Au terme d'un voyage collectif en Europe, un dessinateur japonais fait étape en solitaire à Paris, dans l'idée de visiter les musées de la capitale. Mais, cloué au lit de sa chambre d'hôtel par une fièvre insidieuse, il se trouve confronté avant tout à une forme de solitude absolue, celle des souffrants en terre étrangère, privés de tout recours immédiat, au coeur de l'inconnu. Alors que le mal lui laisse quelque répit, il met son projet à exécution, et se perd dans les allées bondées du Louvre. Très vite, il va découvrir bien des facettes insoupçonnées de ce musée-monde, à la rencontre d'oeuvres et d'artistes de diverses époques, au cours d'un périple oscillant entre rêve et réalité, qui le mènera pour finir à la croisée des chemins entre tragédie collective et histoire personnelle.

  • Au Mali, une Maternité rouge, sculpture datant du XIVe siècle, est sauvée de la folie destructrice des islamistes par Alou, un jeune chasseur de miel. En compagnie d'autres migrants, soeurs et frères d'infortune, Alou prend tous les risques pour rejoindre l'Europe. Son but et son obsession : confier la précieuse statuette au musée du Louvre...

  • Après le succès de l'édition en deux tomes et en noir et blanc, Les Chats du Louvre de Taiyô Matsumoto paraît en intégrale et en couleur! C'est une première mondiale qu'un mangaka aussi renommé que Taiyô Matsumoto demande à l'une des meilleures coloristes françaises de mettre en couleur son histoire. Isabelle Merlet-Rouger (coloriste de Blutch, Philippe Dupuy, Pascal Rabaté, Bastien Vivès et bien d'autres) a relevé le défi haut la main et nous propose une nouvelle vision de cette histoire magnifique.

  • Dans un futur lointain, c'est le propre clone de Vinci, un Léonard 2.0, qui revient sur le passé de son glorieux « ancêtre », afin de trouver les armes qui permettront à l'humanité de vaincre l'envahisseur extra-terrestre...

  • Chacun d'entre eux devient, le temps d'un livre, un visiteur aux yeux grands ouverts, parcourant l'immense palais qui abrite les collections inouïes du grand musée. Regards toujours inattendus, libres et pétillants. Une visite personnelle et inédite d'un des lieux les plus fréquentés du monde. Chavouet, passionné de géographie et collectionneur de cartes, dessine ici le Louvre comme jamais et donne au musée une autre mémoire en ouvrant les canaux de l'imagination.

  • Matsumoto a développé un univers poétique et onirique très personnel. Avec Les Chats du Louvre, il nous invite à découvrir les véritables habitants du musée qui veillent sur ce lieu et ses oeuvres depuis l'origine, de drôles de chats qui changent d'apparence la nuit...

  • Quand deux scientifiques restaurent cinq cyborgs guerriers mis hors circuit afin de leur donner une nouvelle vie, ceux-ci coupent toute communication et disparaissen. Une panne? À moins que ce ne soit la naissance d'une vraie liberté? Alors que les souvenirs implantés en eux parasitent leur mémoire neuve, les cyborgs se retournent contre leurs créateurs. Seul l'un d'entre eux va trouver dans l'art, et dans ses visites assidues au Louvre, une voie vers la beauté. Et tenter, à travers la peinture, d'insuffler la vie...
    Li Chi Tak livre un récit philosophique sur l'art et la création à travers une histoire d'anticipation au graphisme époustouflant.

  • Matsumoto a développé un univers poétique et onirique très personnel. Avec Les Chats du Louvre, il nous invite à découvrir les véritables habitants du musée qui veillent sur ce lieu et ses oeuvres depuis l'origine, de drôles de chats qui changent d'apparence la nuit...

empty