Pierre Albert

  • Avec l'apparition de l'imprimerie, le besoin d'information nécessaire à toute vie sociale trouve une réponse dans le journal. À la fois témoins et acteurs de la vie nationale et internationale, les périodiques sont peut-être l'objet historique qui nourrit les liens les plus étroits avec l'état politique, la situation économique, l'organisation sociale, et le niveau culturel du pays et de l'époque qui sont les leurs.
    Des feuilles volantes à périodicités variables comme les libelles, de la Gazette de Théophraste Renaudot jusqu'à nos journaux contemporains, cet ouvrage restitue la vie des journaux, de ces témoins et acteurs de la vie nationale et internationale et précise le rôle qu'ils ont joué dans l'évolution des sociétés.

  • Des feuilles volantes à périodicités variables, comme les libelles, de la
    Gazette de Théophraste Renaudot jusqu'à nos journaux contemporains, cet ouvrage
    restitue la vie de ces périodiques, témoins et acteurs de la vie nationale et
    internationale et précise le rôle qu'ils ont joué dans l'évolution de nos
    sociétés. Pierre Albert est professeur émérite de l'Université de Paris II-
    Panthéon Assas.

  • Mes premières lectures. , Contes et historiettes morales / par MM. A. Pierre,... A. Minet,... et Mlle Aline Martin,...
    Date de l'édition originale : 1895 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Mes premières lectures. , Contes et historiettes morales : livre du maître / par MM. A. Pierre,... A. Minet,... et Mlle Aline Martin,...
    Date de l'édition originale : 1891 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Au fil d'une rêverie historique, l'inspiration poétique de Pierre Albert trace l'itinéraire de sa quête d'appartenance. La poésie épouse la douleur d'un espace mal habité et d'une humanité à la fois inspirée et écrasée par le Nord.

  • La presse écrite est l'un des produits les plus caractéristiques de la société industrielle.
    Ses progrès ont été liés au développement de la civilisation occidentale dès le début du xviie siècle, mais c'est seulement dans la deuxième moitié du xixe siècle qu'elle est devenue une grande industrie. sa consommation régulière s'est alors pratiquement étendue à l'ensemble de la population, dans les pays industrialisés oú sa lecture est devenue une forme du comportement social. néanmoins, il semble que la prospérité de la presse, parallèlement à celle du livre, soit désormais menacée.
    La place grandissante occupée par les médias audio-visuels la condamne-t-elle à terme ? a quelles conditions peut-elle inventer les formules d'un journalisme qui réponde aux préoccupations du xxie siècle ?.

  • Cet ouvrage - fruit d'un travail collectif - s'adresse tant aux Maçons qu'aux lecteurs profanes. Aux premiers, il montre comment à sa manière la loge Action à l'orient de Paris a contribué à l'édification du Temple ; aux seconds, il permet de comprendre comment les hommes libres qui l'ont constituée hier et la constituent aujourd'hui, ont vécu et vivent leur engagement ; quelle fut et quelle est la mission qu'ils se sont assignée. La traversée du siècle d'une loge qui a initié quelque trois cents Maçons, en a accueilli par affiliation une centaine, a travaillé en tenue près de mille cinq cents fois...

  • Depuis les « dead ducks » de René Lévesque jusqu´aux « cadavres encore chauds » d´Yves Beauchemin, plusieurs ont annoncé la disparition des Franco-Ontariens. Belle politesse, le cortège funèbre est là avant l´heure. Car « Le Dernier des Franco-Ontariens » vit toujours. Il s´en excuse. Mais il ne décevra personne. À ceux que ça intéresse, à ceux qui s´en fichent, il annonce sa disparition. / Par accident, contre son gré, il doit accomplir seul, comme un bouc émissaire, le destin de son peuple. Puisque son drame ennuie tout le monde, lui-même en premier, l´auteur honnête doit écrire un livre que personne ne voudra lire. / Son écriture volontairement inélégante se veut tout le contraire de la « vraie littérature ». Puisqu´il doit s´immoler, à l´autel de la société comme à l´hôtel du coin, l´écrivain emporte le langage à sa perte avec lui. / Mais de cet anti-poème surgit un anti-destin. Encore un livre sur la difficile survivance des Franco-Ontariens. Vous en avez ras le bol ? Alors, réjouissez-vous : c´est le dernier.

  • Selon Élie Faure : « Soutine est l'un des rares peintres ''religieux'' qu'ait connu le monde, parce que la matière de Soutine est l'une des plus charnelles que la peinture ait exprimée. » D'après Drieu la Rochelle : « Soutine a reçu le don de peindre en naissant, mais ce don lui a brûlé les yeux et le cerveau comme un fer rouge. Il aime son tourment... et il fait souffrir la toile, les couleurs, le monde de sa souffrance. » Pour Maurice Sachs : « On aurait dit que Soutine peignait dans un état d'affolement lyrique. Le sujet débordait le cadre. Une si grande fièvre était en lui qu'elle déformait tout à l'excès. » La figure et l'art de Soutine, sa matière et son expression irradiantes ont foudroyé à leur apparition ses contemporains les plus sensibles à un feu pictural inédit. Au temps où l'on redécouvre et célèbre l'oeuvre et l'influence du démiurge Soutine, il fallait remettre au jour les textes les plus marquants des écrivains l'ayant connu et aimé.

  • - La Via Domitia, qui reliait l'Italie à l'Espagne à travers la Gaule méridionale, est devenue un véritable modèle tant sur le plan de la recherche scientifique que sur celui de la mise en valeur touristique.
    - Les villes nées sur son passage possèdent de riches vestiges, romains et romans, et des musées où sont évoqués la vie et l'environnement des habitants, deux mille ans en arrière.
    - Le livre commence à Gérone en Catalogne et se termine à Suze dans le Piémont italien.
    - La Via Domitia traverse le Languedoc-Roussillon (Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard) et la  PACA (Bouches-du-Rhône, Vaucluse, Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes).

  • Ce petit poème est un empilement de visions : « J'ai été devant les maisons de la ville, et j'ai dit c'est admirable... J'ai été devant les roues et les machines, et j'ai dit c'est admirable... ».
    Ainsi, d'arbres en forêts, de grosses bêtes en petites bêtes toutes aussi admirables, on arrive à l'ombre, à la lumière que l'on trouve admirable... parce qu'on a su regarder.
    Un poème drôle et porteur de sens que les enfants adorent dire en variant le ton de « C'est admirable ! ». Les images aux couleurs chaudes et douces apportent des détails, des effets et elles sont bien sûr, elles aussi, admirables...

  • Petites gouttes de poésie propose au lecteur des pages délicieuses et pleines d?inspiration.
    Il ne s'agit pas seulement de poèmes dans leur présentation habituelle car le recueil contient aussi les célèbres « Poêmes-pancartes » et des calligrammes de Pierre Albert-Birot. Les dessins de Bobi+Bobi, qui les accompagnent avec beaucoup d?humour et de délicatesse, prolongent merveilleusement la relation suivie que le poète a entretenue avec les arts.

  • Ce volume comprend les histoires inédites et albums suivants : "La reconstruction d'Eslapion", "Des rêves en poudre" (tome 8), "La Cloche de Rochafleur-sur-mer" (tome 19), "Les Griffes du rapace", "Des petits hommes du brontoxique" (tome 2), "Le secret de l'arbre tordu", "Jeunes ailes et vieilles tiges" (tome 22), "40°C à l'ombre" (tome 15), "Les Guerriers du passé" (tome 3) Après un premier volume dédié aux origines de la série, ce recueil d'histoires longues et courtes réunit le meilleur des premières aventures des Petits Hommes. Sous la plume de Seron, Renaud sauve la population de la Cité d'Eslapion, avant d'enchaîner sur d'autres missions, tout aussi vitales pour le bien-être et la sécurité des siens, en compagnie, cette fois, des fidèles Lapoutre et Lapaille. Aventure, humour et science-fiction se mêlent ici en un savoureux mélange qui a fait le bonheur de générations d'enfants depuis le début des années 1970.

  • Ce volume comprend les histoires inédites et albums suivants : "Alerte à Eslapion sous Rajevols", "Les Évadés", "Le petit homme sui rit","Le coq en pâte", "Des pâques pour deux enfants", "Des souris et des petits hommes", "Des petits hommes font la bombe", "L'exode" (tome 1) Réduits à une taille liliputienne après avoir été en contact avec une étrange météorite, les "petits hommes" ont construit une cité dissimulée aux yeux des "grands", Eslapion. Tout est compliqué quand on est de la taille d'une souris ; des animaux jusqu'alors anodins deviennent de dangereux prédateurs, au même titre que les autres hommes, restés à leur taille normale et dont il faut se cacher pour ne pas devenir un cobaye de laboratoire. Ce sont ces premiers pas des Petits Hommes dans un monde plein de dangers que racontent les histoires réunies dans ce recueil, indispensables pour redécouvrir les temps forts de la série.

  • Grâce au Conservatoire de la tomate que Louis Albert de Broglie - le Prince jardinier - a implanté au château de la Bourdaisière, en Touraine, depuis vingt ans. Connu pour ses engagements en faveur de la préservation de la biodiversité, il réunit ici une collection unique de tomates du monde entier, aux formes et aux couleurs parfois étonnantes, des variétés anciennes ou rares aux plus connues de nos potagers...
    Cornue des Andes, coeur-de-boeuf, Green Zebra, rose de Berne, prune noire, téton de Vénus... découvrez 650 variétés de tomates et leurs recettes pour bien les déguster : salade de tomates au champagne, chutney de tomates au gingembre, crumble aux tomates, mais aussi de délicieux jus et cocktails... à la tomate !
    />

  • Empreinte de couleurs poétiques, la musique de Dominique Lemaître n'appartient à aucune école et ne dépend d'aucune esthétique référentielle. Tout au plus, sa palette de charme opère avec sincérité en évoquant quelques sources sentimentales venant de ses premières amours électroacoustiques ou de sa culture approfondie des grandes pages musicales du XXe siècle. Face à la multiplicité des centres d'intérêts que revêt le grand oeuvre du compositeur, l'ordonnancement sous la forme de dominos (" Prétextes et contextes " , " Allusions et illusions ", " Impressions et expressions ") a servi de trame thématique aux diverses conversations avec Pierre-Albert Castanet. Parmi moult questions-réponses, sont ici abordés - outre les domaines astrophysique et mythologique - les rapports aux arts (poésie, peinture, cinéma...), les concepts esthétiques de " post-modernité " ou de " barocco ", les binômes circonstanciés cernant l'oeil & l'oreille, timbres & matériaux, style & idée, espace & temps ... Suivant un rituel somme toute bien établi, les oeuvres de Dominique Lemaître rompent le silence, s'épanouissent puis y retournent ... d'où le titre poétique du présent ouvrage : " L'instant et l'éternité ".

  • La ViaDomitia, qui reliait l'Italie à l'Espagne à travers la Gaule méridionale, est devenue un véritable modèle tant sur le plan de la recherche scientifique que sur celui de la mise en valeur touristique. - Les villes nées sur son passage possèdent de riches vestiges romains et romans, et des musées où sont évoqués la vie et l'environnement des habitants, deux mille ans en arrière. - Le livre commence à Gérone en Catalogne, et se termine à Suze dans le Piémont italien.
    - Réédition de 9782737362323, avec nouvelle couverture. En couverture : le pont romain d'Ambrussum

  • "En cette année du 100e anniversaire de la mort de Claude Debussy, ce livre accompagné d un CD a l'ambition d'une exploration dans l'univers debussyste sous des angles pluriels, inédits, originaux ou inattendus parfois, sans exclure quelques échappées d'humour faunesque... faites par une pléiade de grands debussystes, chercheurs, professeurs, compositeurs, interprètes. Refusant comme le préconisait Debussy de « démonter les oeuvres comme de curieuses montres », ils ont choisi d'investiguer les traces que la musique de Debussy a laissées chez quelques compositeurs contemporains majeurs."

empty