Michel Habib

  • Michel Habib livre un panorama complet et explicatif de l'ensemble des troubles dys, ainsi que des pistes thérapeutiques adaptées.
    Les « troubles dys » sont à la fois un problème de société d'une brûlante actualité et une thématique scientifique en pleine effervescence : en une vingtaine d'années, le thème, au début essentiellement psycho-pédagogique, est devenu central en neurosciences et en neuropsychologie.

    Cet ouvrage, didactique par essence, fait le point sur l'état des données scientifiques dans ce domaine et insiste sur la nécessité d'une interdisciplinarité (incluant le maître d'école) qui prenne en compte les soubassements neurobiologiques de ces troubles : pour l'enfant en difficulté, il est nécessaire que tous les professionnels qui l'entourent partagent une même connaissance et puissent accéder à une compréhension profonde de cette incapacité à apprendre, dont le caractère biologique et constitutionnel n'est plus à prouver.

    Dans ce texte, l'auteur défend en outre l'idée que la recherche et la clinique peuvent faire bon ménage dans cette branche de la médecine et fournit au lecteur les informations les plus actuelles sur le sujet.

    L'ouvrage s'adresse aux professionnels en quête d'une connaissance complète et moderne du sujet, mais également aux non-spécialistes qui ont besoin d'en connaître les rudiments scientifiques afin de construire leur propre conception des troubles dys.

  • Michel Habib livre un panorama complet et explicatif de l'ensemble des troubles dys.

  • Cet ouvrage explique comment les apprentissages fondamentaux, lecture, écriture et calcul, se construisent et comment répondre aux troubles dys par une pédagogie adaptée.
    Avoir des « dys » dans sa classe est tout à la fois une banalité pour certains et une énigme pour beaucoup.
    Premier à constater les difficultés de l'enfant, l'enseignant est aussi le mieux placé pour en informer les parents. Le rôle de l'enseignant est donc crucial dans le repérage des troubles dys d'autant qu'il est le seul capable d'amorcer les premiers ajustements pédagogiques pour préserver la progression scolaire de son élève. Mais pour les repérer et agir de façon appropriée, encore faut-il comprendre ces troubles dys !
    Illustré de nombreuses situations de classe, regorgeant de solutions à adapter à votre pratique quotidienne et au cas particulier de vos élèves, ce livre vous aidera à envisager les troubles dys sans dramatiser et pour le plus grand bien de la classe.
    Marjorie Camus-Charron et Michel Habib passent en revue les grands domaines où s'expriment les difficultés de l'enfant dys : lecture et écriture, langage oral, compétences numériques, mémoire, coordination, sans oublier les troubles de l'attention, l'hyperactivité et les élèves à haut potentiel.

  • La musique accompagne toute notre vie : elle en rythme les étapes, trompe la solitude ou à l'opposé favorise la convivialité et encore en illumine certains moments.
    Mais elle ne relève pas seulement d'un simple loisir ou d'un moyen d'expression des sentiments. tue s'enracine profondément dans notre cerveau en coordonnant l'activité de nombreux circuits cérébraux corticaux et sous-corticaux associés à des expériences cognitives, affectives et corporelles. Le pouvoir de la musique sur l'humain fascine aujourd'hui la société. La littérature scientifique s'est enrichie ces dernières décennies de très nombreux travaux précisant les effets de la musique sur le cerveau.
    L'objectif de cet ouvrage est d'illustrer ces connaissances et ces débats pour quelques uns des domaines les plus marquants de la recherche scientifique médicale avec des applications thérapeutiques maintenant reconnues, mais avec aussi un large champ de perspectives pour l'avenir.

  • Des bases neuroanatomiques du calcul et de ses troubles, des difficultés numériques dans les syndromes génétiques, comment analyser, comprendre et travailler sur les problèmes aruthmétiques et la rééducation des troubles du calcul chez les enfants porteurs de troubles moteur et de dyspraxie.

  • Véritable outil pratique destiné aux professionnels de la rééducation des troubles dys, cette méthode vient enrichir les supports rééducatifs existants en proposant une approche musicale dans la prise en charge des troubles d'apprentissage.

    L'apprentissage de la musique a un effet positif sur certaines fonctions cognitives dont la mémoire, le langage, la lecture. Il permettrait d'améliorer significativement à ce titre certains déficits rencontrés chez les enfants dyslexiques comme le déficit phonologique, les troubles de la mémoire auditivo-verbale ou encore la perception des caractéristiques temporelles fines de la parole. Cette méthode de travail qui utilise la sensibilité acoustique dont tout-un-chacun dispose est basée sur ces observations.

    Au travers d'exercices progressifs autour de thèmes acoustiques et musicaux ne nécessitant aucune connaissance musicale préalable du praticien, le rééducateur disposera d'un nouvel axe de travail pour solliciter l'attention auditive, la mémoire auditivo-verbale et la perception de l'univers sonore chez ses patients.

    Au-delà de la rééducation, cette approche musicale suscitera sans aucun doute des vocations de musiciens en herbe.

  • Être un enfant surdoué ou à haut potentiel est une particularité que l'on imagine d'emblée comme une chance, un don, un facteur de réussite. Mais pour le concerné, elle peut aussi être synonyme de difficultés et d'incompréhension.
    Ainsi, celui que l'on appelle encore élève intellectuellement précoce (EIP) dans l'Education Nationale n'est pas toujours le « surdoué » de la classe et peut même être en échec scolaire.
    Le but de cet ouvrage est de mieux cerner les différentes formes de ce tableau, de préciser le fonctionnement cognitif, affectif et social particulier des enfants à Haut Potentiel y compris avec l'apport de l'imagerie cérébrale. Les auteurs s'attachent à en recenser les modalités de repérage et à proposer des stratégies pédagogiques spécifiques, sans oublier la place des parents qui ont la charge d'élever ces enfants pas tout à fait comme les autres, mais qui, comme les autres, sont des enfants.

  • A l'ère des nouvelles technologies, l'écriture pose problème à de nombreux enfants, entraînant des difficultés scolaires, psychologiques et sociales. Ce livre situe l'écriture dans le contexte actuel et insiste sur les approches thérapeutiques.

  • La Ve République fêtera-t-elle ses 30 ans ? Combattue à ses débuts par ceux qui, comme François Mitterrand, la décrivaient comme un costume taillé aux seules dimensions de Charles de Gaulle, elle a peu à peu été acceptée par tous. Au point qu'aujourd'hui Maurice Duverger, autrefois critique, reconnaît que ses institutions sont « les meilleures que la France ait connues depuis 1789 ». Mais c'est au moment où on la croit inattaquable qu'elle est la plus menacée. François Mitterrand lui a déjà porté atteinte en rétablissant le scrutin proportionnel en 1985 et en acceptant, pour se maintenir à l'Élysée malgré sa défaite de mars 1986, de renoncer aux prérogatives essentielles de la fonction présidentielle. S'il est réélu, dans l'équivoque, les Français risquent de se voir ramenés, s'ils n'y prennent garde, « aux jeux, aux poisons, aux délices » de la IVe République. L'auteur, qui fut un spectateur attentif de l'agonie de celle-ci jette un cri d'alarme. Les institutions sont au coeur du débat national.

  • SIX CONFÉRENCE DE L'UNIVERSITÉ DE TOUS LES SAVOIRS
    LE SERVICE PUBLIC ET SES MISSIONS Michel Rocard - Ancien Premier Ministre o LA SOUVERAINETÉ DE L'ÉTAT FACE À LA MONDIALISATION
    Brigitte Stern - Université Paris 1 o RÉGULATION ET RÔLE DES ÉTATS Habib Ouane - CNUCED o LA DÉRÉGLEMENTATION
    Christian Stoffaës - Université Paris 9 o LA RESPONSABILITÉ DE L'ÉTAT (civil, administratif et pénal)
    Olivier Cayla - EHESS o LE SENS DE LA LAÏCITÉ
    Françoise Champion - CNRS

    "'Quels rôles pour l'Etat' ? est un cycle de six conférences organisées par l'Université de Tous Les Savoirs (UTLS) du 9 au 14 juin 2000. Extraordinaire démarche culturelle que cette université qui pendant un an a présenté 366 conférences dans un esprit pluridisciplinaire permettant d'exposer pour les francophones un état des connaissances de l'humanité présenté par des acteurs incontournables du monde scientifique, intellectuel, culturel, ou économique. Ce pari de la mission 2000, lancé par les Ministères de la culture et de l'éducation nationale, dirigé et conçu par Yves Michaud (philosophe et historien d'art), n'est pas resté une université virtuelle car fréquenté par plus de 180000 personnes, ces conférences ont été mises à la disposition du public par Internet, sur France Culture, en édition livre chez Odile Jacob, et a inauguré depuis juillet 2001 une nouvelle saison de savoir avec des conférences quotidiennes. A un moment de notre histoire où les institutions sont remises en cause, ce coffret de 6 CD propose une réflexion sur les rôles de l'Etat, sa souveraineté face à la mondialisation, sa responsabilité civile, pénale et administrative, son action de régulation, son positionnement face à la déréglementation, et sa relation avec le sens de la laïcité. Michel Rocard (ancien Premier ministre) commence ce cycle avec une analyse du service public et de ses missions. Oeuvrant pour la défense de l'oralité comme véhicule de transmission des savoirs et de l'émotion, Frémeaux & Associés se devait de présenter ces conférences, avec toute la richesse dialectique que la présence de la voix est apte à délivrer."
    Patrick FREMEAUX

  • Les études composant ce numéro se donnent comme terrain de jeux les textes narratifs et les films qui, depuis une trentaine d'années, ont traité de trois villes particulières : Montréal, Paris et Marseille. Le but de l'ensemble est de mieux comprendre comment les textes et les productions cinématographiques donnent sens aux profondes mutations en cours, comment ils interagissent avec l'imaginaire social contemporain, comment ils lisent le devenir de ces trois villes et, quelques fois, parviennent à leur inventer des réserves d'avenir. Au terme de ce volume, le lecteur pourra se faire une idée de la façon dont ces trois villes abordent l'idée du « vivre-ensemble » à l'heure contemporaine. Et c'est bien à la fois le rôle de l'art et de la critique que de faire miroiter cette possibilité.

empty