Marie-Christophe Arn

  • Dans cet album sensible, un personnage attristé après une sépara-tion se déplace dans la ville, voyage et observe la nature urbaine.
    Il découvre ainsi une multitude de petites plantes qui poussent dans les endroits les plus inattendus. Il leur suffit d'une fissure dans le goudron ou d'un mur fêlé pour se développer, grandir et fleurir.
    De petits signaux de vie qui nous entourent, ces petites plantes qui « résistent ».
    La question de la résilience, la capacité à surmonter un événement douloureux pour « rebondir plus haut », est traitée ici de manière délicate. Bouger, marcher, voyager, s'occuper. Mais c'est surtout la rencontre fortuite avec des micro-manifestations de la nature, que le protagoniste de cet album croise partout en ville et ailleurs, qui l'aidera à voir les choses autrement et à s'en sortir. Lors de ses pérégrinations le protagoniste aura aussi l'idée poétique de profiter de ces fissures dans les murs pour y laisser des petits papiers, des messages amoureux que "l'autre" un jour, retrouvera peut-être. Les illustrations de l'italienne Chiara Carrer, composées de dessins, collages et photogra-phies, accompagnent le texte de la genevoise Marie-Christophe Ruata-Arn.

  • Elena est furieuse. Elle doit suivre sa mère dans un village paumé d'Italie pour régler une affaire de famille au lieu de rester à Genève faire la fête avec son amoureux musicien et ses amies. La nonna Rachel, mère de sa mère, est décédée et elles doivent aller signer un contrat de vente pour la maison. Sur place les affaires se compliquent, les entrepreneurs refusent de vider la maison qu'ils disent hantée. Pour beaucoup d'habitants Rachel était une sorcière, une vieille folle que l'on voyait parfois danser la nuit avec un partenaire fantôme... Mais quel secret cachait la nonna ? Et qui est ce fantôme qui parle à Elena ?

  • Découvrez Zampacavallo et les esprits de la nuit, le livre de Marie-Christophe Ruata-Arn. Jamais Agostino n'aurait dû passer la nuit caché dans le cimetière pour impressionner Angelina. Désormais, à la pleine lune, voilà qu'il se transforme en centaure ! Que vont penser ses copains qui le surnomment déjà Zampacavallo, "jambes de cheval", à cause de ses genoux cagneux ? Mais dans ce petit village italien, appartenir aux créatures de la nuit n'a pas que des inconvénients, Agostino va le découvrir. Saura-t-il échapper à la malédiction et séduire enfin la douce Angelina ?

  • Matilda est une jeune fille raisonnable.
    Presque trop raisonnable de l'avis de certains. Rien ne laissait présager qu'on pourrait la soupçonner un jour d'avoir participé à un cambriolage chez trois adorables vieilles dames. Mais les faits sont là et les commérages vont bon train dans la cité où elle habite. Matilda décide de faire toute la lumière sur cette affaire. Mais plus elle tente de rétablir la vérité, plus sa situation se complique.


  • branle-bas de combat au centre paul klee ! une marionnette de grande valeur a disparu.
    pas d'effraction, aucun indice. c'est ce jour-là que lena débarque à berne pour passer des vacances avec son père qui travaille clans la police. y aurait-il un lien entre lena, son père et la marionnette ? allez savoir !
    un polar captivant, dans un contexte familial tendu. mais à propos, qui était paul klee ?.

  • Les grands chemins Nouv.

    Quel ennui serait une vie sans aventures ! Et ce ne sont pas Mauro et Jean qui diraient le contraire.
    Pour tromper le morne quotidien de l'orphelinat, ils mènent une double vie : bandits de grands chemins.
    Mais les choses se passent rarement comme ils l'espèrent. Le vol de ce qu'ils croient initialement être un trésor les entraînent dans une suite de péripéties improbables...jusqu'à une chute inattendue et jubilatoire !
    L'humour est l'une des forces de cette bande dessinée qui joue sur le comique de situation et les dialogues des personnages. La narration enjouée et efficace de Marie- Christophe Ruata-Arn compose à merveille avec la vivacité et la naïveté étudiée des images de Romain Taszek.

  • Nina aime le hip hop, les fringues et sa bande avec qui elle prépare le prochain spectacle de danse pour la fin d'année. Qui aurait pu imaginer un seul instant que Nina allait devoir protéger Lilian, dite « la géante » ou « le   canard », « première en tout sauf en vie réelle », sa voisine de classe et son souffre-douleur préféré ! Ange gardien ?

  • Qui n'a pas rêvé de gagner un million au loto ? Eh bien, lorsqu'une mallette pleine de billets de banque débarque, par hasard, dans une famille d'immigrés de la banlieue genevoise, on est plus proche du cauchemar. Le frère, être simple au grand coeur, a trouvé cette mallette abandonnée dans une cage d'escalier et la donne à sa soeur pour son anniversaire. Le secret de cet incroyable cadeau devient dès lors le pivot central de la vie de la famille. Comment goûter à cette promesse de bien-être sans se faire prendre d'une part et sans amener la discorde dans la famille d'autre part ? Un roman à suspense, vif et enjoué, bien dans l'air du temps.

empty