Julia Quinn

  • Très chers lecteurs, quelle saison !
    Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu'à l'épilogue d'un romantisme échevelé.
    Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu'Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l'élue a une soeur odieuse qui s'oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte.
    Cela nous promet bien des péripéties.
    Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer !
    Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814

  • "Très chers lecteurs, quelle saison !
    Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu'à l'épilogue d'un romantisme échevelé.
    Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu'Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l'élue a une soeur odieuse qui s'oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte.
    Cela nous promet bien des péripéties.
    Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer !"
    Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1813

  • La saison mondaine commence à peine que les mères ambitieuses et leurs filles sont déjà sur le pied de guerre. Qui attrapera dans ses filets l'un des rejetons de la famille Bridgerton, grande pourvoyeuse de beaux partis ? Une course d'obstacles s'annonce, d'autant que les ragots vont bon train.
    Ainsi, le fringant Benedict a beau clamer qu'il ne souhaite pas se marier, le bruit court qu'il a croisé le regard d'une éblouissante inconnue lors d'un bal masqué. Et alors, me direz-vous ? Et alors, la belle a disparu à minuit ! Ce qui ne la rend que plus désirable aux yeux du jeune Bridgerton...
    Et qu'en est-il du charmant Colin, enfin de retour de ses pérégrinations sur le Continent ? Il a beau caracoler en tête de liste des célibataires les plus prisés, s'il est en quête d'une fiancée, il le cache bien. Au grand dam d'une certaine débutante, qui pourrait bien voir là un défi à relever.
    Mais n'ayez crainte, chers lecteurs, votre dévouée chroniqueuse a plus d'un tour dans son sac lorsqu'il s'agit de donner un coup de pouce au destin.
    Rubrique mondaine de lady Whistledown

  • La saison mondaine commence à peine que les mères ambitieuses et leurs filles sont déjà sur le pied de guerre. Qui attrapera dans ses filets l'un des rejetons de la famille Bridgerton, grande pourvoyeuse de beaux partis ? Une course d'obstacles s'annonce, d'autant que les ragots vont bon train.
    Ainsi, le fringant Benedict a beau clamer qu'il ne souhaite pas se marier, le bruit court qu'il a croisé le regard d'une éblouissante inconnue lors d'un bal masqué. Et alors, me direz-vous ? Et alors, la belle a disparu à minuit ! Ce qui ne la rend que plus désirable aux yeux du jeune Bridgerton...
    Et qu'en est-il du charmant Colin, enfin de retour de ses pérégrinations sur le Continent ? Il a beau caracoler en tête de liste des célibataires les plus prisés, s'il est en quête d'une fiancée, il le cache bien. Au grand dam d'une certaine débutante, qui pourrait bien voir là un défi à relever.
    Mais n'ayez crainte, chers lecteurs, votre dévouée chroniqueuse a plus d'un tour dans son sac lorsqu'il s'agit de donner un coup de pouce au destin.
    Rubrique mondaine de lady Whistledown

  • Étudiant à la faculté de médecine d'Édimbourg, Nicholas Rokesby est appelé d'urgence dans le Kent par son père, qui lui intime d'épouser sa filleule Georgiana, compromise par un scélérat coureur de dot. Nicholas est mortifé. Il veut poursuivre ses études, pas convoler en justes noces. Et surtout... Georgiana est une soeur pour lui !
    Hélas, en 1794, on ne plaisante pas avec l'honneur des dames, et le jeune homme a le sens du devoir. C'est donc avec sa jeune épouse qu'il revient en Écosse : Georgiana, si jolie, si fantasque, si exaspérante parfois, mais si désirable tout à coup...

  • Étudiant à la faculté de médecine d'Édimbourg, Nicholas Rokesby est appelé d'urgence dans le Kent par son père, qui lui intime d'épouser sa filleule Georgiana, compromise par un scélérat coureur de dot. Nicholas est mortifé. Il veut poursuivre ses études, pas convoler en justes noces. Et surtout... Georgiana est une soeur pour lui !
    Hélas, en 1794, on ne plaisante pas avec l'honneur des dames, et le jeune homme a le sens du devoir. C'est donc avec sa jeune épouse qu'il revient en Écosse : Georgiana, si jolie, si fantasque, si exaspérante parfois, mais si désirable tout à coup...

  • 1779. Orpheline, Cecilia Harcourt quitte l'Angleterre et débarque à New York où elle espère retrouver son frère, blessé à la guerre. À l'hôpital, personne ne sait où est Thomas. En revanche, son meilleur ami Edward Rokesby est là. Blessé à la tête, il est amnésique. Démunie, ne sachant où aller, Cecilia prétend qu'Edward l'a épousée quelque temps plus tôt et le soigne avec dévouement. Au fil des jours, leur complicité grandit et Cecilia s'enferre dans le mensonge. Jusqu'au jour où le jeune homme, guéri, décide qu'il est temps de faire l'amour à sa délicieuse épouse...

  • Anglais THE DUKE AND I

    Julia Quinn

    From #1 New York Times bestselling author Julia Quinn comes the first novel in her beloved Regency-set series featuring the charming, powerful Bridgerton family-- Look for BRIDGERTON, coming soon to Netflix. In the ballrooms and drawing rooms of Regency London, rules abound. From their earliest days, children of aristocrats learn how to address an earl and curtsey before a prince--while other dictates of the ton are unspoken yet universally understood. A proper duke should be imperious and aloof. A young, marriageable lady should be amiable...but not too amiable. Daphne Bridgerton has always failed at the latter. The fourth of eight siblings in her close-knit family, she has formed friendships with the most eligible young men in London. Everyone likes Daphne for her kindness and wit. But no one truly desires her. She is simply too deuced honest for that, too unwilling to play the romantic games that captivate gentlemen. Amiability is not a characteristic shared by Simon Basset, Duke of Hastings. Recently returned to England from abroad, he intends to shun both marriage and society--just as his callous father shunned Simon throughout his painful childhood. Yet an encounter with his best friend''s sister offers another option. If Daphne agrees to a fake courtship, Simon can deter the mamas who parade their daughters before him. Daphne, meanwhile, will see her prospects and her reputation soar. The plan works like a charm--at first. But amid the glittering, gossipy, cut-throat world of London''s elite, there is only one certainty: Love ignores every rule...

  • Sir Phillip knew that Eloise Bridgerton was a spinster, and so he''d proposed, figuring that she''d be homely and unassuming, and more than a little desperate for an offer of marriage. Except . . . she wasn''t. The beautiful woman on his doorstep was anything but quiet, and when she stopped talking long enough to close her mouth, all he wanted to do was kiss her . . . and more. Did he think she was mad? Eloise Bridgerton couldn''t marry a man she had never met! But then she started thinking . . . and wondering . . . and before she knew it, she was in a hired carriage in the middle of the night, on her way to meet the man she hoped might be her perfect match. Except . . . he wasn''t. Her perfect husband wouldn''t be so moody and ill-mannered, and while Phillip was certainly handsome, he was a large brute of a man, rough and rugged, and totally unlike the London gentlemen vying for her hand. But when he smiled . . . and when he kissed her . . . the rest of the world simply fell away, and she couldn''t help but wonder . . . could this imperfect man be perfect for her?>

  • Cecilia est partie aux Etats-Unis pour se porter au secours de son frère Thomas, blessé à la guerre. Thomas reste introuvable mais elle découvre qu'Edward Rokesby, le meilleur ami de ce dernier, est plongé dans le coma. Elle décide de rester à ses côtés.

  • Sophie Beckett never dreamed she''d be able to sneak into Lady Bridgerton''s famed masquerade ball--or that "Prince Charming" would be waiting there for her! Though the daughter of an earl, Sophie has been relegated to the role of servant by her disdainful stepmother. But now, spinning in the strong arms of the debonair and devastatingly handsome Benedict Bridgerton, she feels like royalty. Alas, she knows all enchantments must end when the clock strikes midnight. Who was that extraordinary woman? Ever since that magical night, a radiant vision in silver has blinded Benedict to the attractions of any other--except, perhaps, this alluring and oddly familiar beauty dressed in housemaid''s garb whom he feels compelled to rescue from a most disagreeable situation. He has sworn to find and wed his mystery miss, but this breathtaking maid makes him weak with wanting her. Yet, if he offers her his heart, will Benedict sacrifice his only chance for a fairy tale love?

  • WITH HER BROTHER THOMAS INJURED ON THE BATTLEFRONT IN THE COLONIES, ORPHANED CECILIA HARCOURT HAS TWO UNBEARABLE CHOICES: MOVE IN WITH A MAIDEN AUNT OR MARRY A SCHEMING COUSIN. INSTEAD, SHE CHOOSES OPTION THREE AND TRAVELS ACROSS THE ATLANTIC, DETERMINED TO NURSE HER BROTHER BACK TO HEALTH. BUT AFTER A WEEK OF SEARCHING, SHE FINDS NOT HER BROTHER BUT HIS BEST FRIEND, THE HANDSOME OFFICER EDWARD ROKESBY. HE'S UNCONSCIOUS AND IN DESPERATE NEED OF HER CARE, AND CECILIA VOWS THAT SHE WILL SAVE THIS SOLDIER'S LIFE, EVEN IF STAYING BY HIS SIDE MEANS TELLING ONE LITTLE LIE...

  • Jeune héritière américaine, Emma Dunster n'a pas du tout l'intention d'épouser l'un des nombreux prétendants qui lui font la cour. Avant de faire son entrée dans le monde, cette jeune femme intrépide est bien décidée à goûter à l'aventure. À la nuit tombée, elle aime se glisser hors de la maison, déguisée en femme de chambre. Lors d'une de ses escapades nocturnes, elle rencontre le duc d'Ashbourne, réputé pour son libertinage, qui l'embrasse avec fougue. Le goût délicieux de ce baiser enflammé serait-il celui de la passion?

  • Henriette Barrett se moque des diktats de la bonne société. Elle administre les terres de son vieux tuteur, porte des pantalons et adore son diminutif : Henry. À la mort de son père adoptif, son domaine bien-aimé devient la propriété d'un lointain cousin, William Dunford, et elle est prête à tout pour s'en débarrasser. Le jeune homme est quant à lui fermement décidé à transformer cette sauvageonne en jeune fille comme il faut. Au risque qu'elle devienne la coqueluche du Tout-Londres et une redoutable séductrice...

  • Iris Smythe-Smith a l'habitude de passer inaperçue en société... sauf lorsqu'elle monte sur scène avec ses cousines pour massacrer Mozart. Et c'est justement à l'occasion du traditionnel concert familial que sir Richard Kenworthy la remarque. Quelques jours plus tard, il demande sa main. Mais Iris n'est pas idiote. Quel homme séduisant aurait le coup de foudre pour une fille aussi insignifiante qu'elle ? Sir Richard a une raison cachée de l'épouser, et elle entend bien découvrir laquelle. Sauf que, surpris dans une situation compromettante, les voilà mariés dans la foulée...

  • Anglais It's in His Kiss

    Julia Quinn

    Gareth St Clair is in a bind. His father, who detests him, is determined to beggar the St Clair estates and ruin his inheritance. Gareth's sole bequest is an old family diary, which may or may not contain the secrets of his past, and the key to his future. The problem is - it's written in Italian, of which Gareth speaks not a word.

  • Iris est persuadée qu'elle finira vieille fille : aucun homme ne la courtise. Jusqu'au soir où Sir Richard la repère, dans le quartet des Smythe-Smith. Il lui propose de devenir sa femme. Mais cette demande en mariage cache une réalité bien triste : son époux désirait avant tout sauver sa propre soeur du scandale, car celle-ci est enceinte d'un aventurier et il s'engage à élever cet enfant.

  • Only, in 1811, the nineteen-year-old Viscount Turner - eldest brother of Miranda's closest friend - had kissed the hand of an awkward ten-year-old girl and promised her that one day she'd be as beautiful as she was smart. Now, eight years later, Miranda is a woman grown, and Turner an embittered widower. But she has never stopped loving Turner.

  • Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du fameux bal masqué des Bridgerton, le cadet de la famille, Benedict, en compagnie d'une ravissante inconnue vêtue d'une robe argentée. Mais à minuit, la belle s'est enfuie. Depuis la haute société se perd en conjectures sur son identité. Benedict a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s'être évaporée à jamais.

    Qui pourrait savoir que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, la fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l'office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses vilaines nippes de domestique?

  • Lady Honoria Smythe-Smith se retrouve seule chez sa mère depuis que son frère est parti. Elle aimerait se marier et décide d'attirer Bridgerton dans ses filets. Mais son ami Marcus va changer tous ses plans.

  • Chacun s'attend à ce que Billie Bridgerton épouse l'un des frères Rokesby. Les familles sont voisines depuis des siècles et, enfant, Billie a fait les quatre cents coups avec Edward et Andrew. Il n'y a que George, l'aîné, qu'elle ne supporte pas. Il est si arrogant qu'ils ne s'adressent d'ailleurs jamais la parole. Or, facétie du destin, le jour où Billie se blesse, George se trouve être le seul témoin de l'incident !
    Bon gré, mal gré, il lui vient en aide. Et ce rapprochement impromptu provoque soudain de surprenantes étincelles...

empty