John Vaillant

  • Hiver 1997, Sibérie. Iouri Trouch, un colosse à la tête de l'« inspection Tigre », est chargé d'enquêter sur la mort troublante d'un chasseur dévoré par un tigre de l'Amour. Tout porte à croire qu'il s'agit d'une attaque préméditée.
    Pour en comprendre les motifs, Iouri et ses hommes entament une longue traque de cet animal fascinant qui figure sur la liste rouge des espèces menacées.

    1 autre édition :

  • Un soir de l'hiver 1997, un bûcheron de Colombie-Britannique nommé Grand Hadwin commet un acte d'une violence inouïe dans les merveilleuses îles de la Reine-Charlotte. Sa victime était légendaire : un épicéa de Sitka vieux de 300 ans, haut de 50 mètres et entièrement couvert de lumineuses aiguilles dorées. Dans un geste paradoxal, qu'il conçoit comme une protestation contre les dommages causés à la nature par l'homme, Hadwin s'attaque à l'arbre avec une tronçonneuse. L'épicéa tombe deux jours plus tard, ce qui horrifie toute la communauté locale. L'arbre d'or était non seulement une curiosité scientifique, un miracle et une attraction touristique, mais il était sacré pour le peuple des Haïdas et très aimé des bûcherons de l'endroit. Peu de temps après avoir confessé son crime, Hadwin a disparu dans de mystérieuses circonstances ; à ce jour, il n'a pas été retrouvé. En dénouant les fils de ce mystère, John Vaillant donne à voir toute la beauté sauvage des côtes de l'Alaska ; il décrit également les tensions historiques entre les Européens et les Indiens Haïdas, le monde brutal du bûcheronnage, ainsi que les conséquences de l'abattage des arbres en Amérique du Nord et pour toute l'histoire de la civilisation occidentale.
    « Dans une prose riche et imagée, Vaillant évoque le luxuriant milieu naturel où l'épicéa d'or est apparu... Absolument captivant. » The New York Times L'Arbre d'or raconte l'histoire d'un fabuleux mystère naturel, et d'une obsession si violente qu'un homme en vient à détruire ce qu'il a de plus cher : l'unique épicéa d'or au monde. Déployant tout son talent d'évocation des beautés de la nature, John Vaillant dresse le portrait de cet homme et décrit le contexte fascinant dans lequel son acte a lieu. Il interroge également les relations entre l'homme et son environnement, et les dommages que notre civilisation fait subir à la nature.

  • En hiver 1997, un tigre de Sibérie chasse et dévore les habitants d'un petit village isolé dans les forêts de l'Extrême-Orient russe. Iouri Trouch et ses hommes de " l'inspection Tigre " sont appelés pour enquêter sur les attaques du félin, et pour décider de son sort. Il ne s'agit pas d'un animal ordinaire : tous les tigres sont doués de mémoire, ce qui les rend extrêmement dangereux, mais celui-ci semble engagé dans un véritable processus de vengeance.
    John Vaillant suit l'équipe d'inspecteurs dans leur traque du tigre, à travers la forêt dense et le froid mordant. Il décrit également les effets de la présence de l'animal sur le village terrorisé. Minée par la pauvreté et les dures conditions de vie, la population de cette région s'est tournée vers le braconnage et l'abattage illégal de la forêt pour survivre. Elle a ainsi contribué à la disparition progressive de la race du tigre de l'Amour, qui figure aujourd'hui sur la liste rouge des espèces menacées en Russie.
    A travers ce récit d'aventure haletant, basé sur une histoire vraie, Vaillant documente la dévastation économique, culturelle et environnementale de la Russie post-soviétique, ramenant les actes désespérés du félin à un symptôme de la crise touchant à la fois cet animal en voie de disparition - et les humains partageant son territoire.

  • It's December 1997, and a man-eating tiger is on the prowl outside a remote village in Russia's Far East. The tiger isn't just killing people, it's annihilating them, and a team of men and their dogs must hunt it on foot through the forest in the brutal cold. As the trackers sift through the gruesome remains of the victims, they discover that these attacks aren't random: the tiger is apparently engaged in a vendetta. Injured, starving, and extremely dangerous, the tiger must be found before it strikes again. As he re-creates these extraordinary events, John Vaillant gives us an unforgettable portrait of this spectacularly beautiful and mysterious region. We meet the native tribes who for centuries have worshipped and lived alongside tigers, even sharing their kills with them. We witness the arrival of Russian settlers in the nineteenth and early twentieth centuries, soldiers and hunters who greatly diminished the tiger populations. And we come to know their descendants, who, crushed by poverty, have turned to poaching and further upset the natural balance of the region. This ancient, tenuous relationship between man and predator is at the very heart of this remarkable book. Throughout we encounter surprising theories of how humans and tigers may have evolved to coexist, how we may have developed as scavengers rather than hunters, and how early Homo sapiens may have fit seamlessly into the tiger's ecosystem. Above all, we come to understand the endangered Siberian tiger, a highly intelligent super-predator that can grow to ten feet long, weigh more than six hundred pounds, and range daily over vast territories of forest and mountain. Beautifully written and deeply informative, The Tiger circles around three main characters: Vladimir Markov, a poacher killed by the tiger; Yuri Trush, the lead tracker; and the tiger himself. It is an absolutely gripping tale of man and nature that leads inexorably to a final showdown in a clearing deep in the taiga.

  • A reconstruction of the major Abstract Expressionist's life includes coverage of her debutante years in the Midwest, her marriage to Barney Rosset, Jr., and her pioneering achievements as a woman in male-dominated artistic circles.

  • From the best-selling author of The Tiger and The Golden Spruce, this debut novel is a gripping survival story of a young man trapped, perhaps fatally, during a border crossing. Héctor is trapped. The water truck, sealed to hide its human cargo, has broken down. The coyotes have taken all the passengers money for a mechanic and have not returned. Those left behind have no choice but to wait.Héctor finds a name in his friend Césars phone. AnniMac. A name with an American number. He must reach her, both for rescue and to pass along the message César has come so far to deliver. But are his messages going through?Over four days, as water and food run low, Héctor tells how he came to this desperate place. His story takes us from Oaxaca -- its rich culture, its rapid change -- to the dangers of the border. It exposes the tangled ties between Mexico and El Norte -- land of promise and opportunity, homewrecker and unreliable friend. And it reminds us of the power of storytelling and the power of hope, as Héctor fights to ensure his message makes it out of the truck and into the world.Both an outstanding suspense novel and an arresting window into the relationship between two great cultures, The Jaguars Children shows how deeply interconnected all of us, always, are.

  • On a bleak winter night in 1997, a British Columbia timber scout named Grant Hadwin committed an act of shocking violence: he destroyed the legendary Golden Spruce of the Queen Charlotte Islands. With its rich colours, towering height and luminous needles, the tree was a scientific marvel, beloved by the local Haida people who believed it sacred.

    The Golden Spruce tells the story of the sadness which pushed Hadwin to such a desperate act of destruction - a bizarre environmental protest which acts as a metaphor for the challenge the world faces today. But it also raises the question of what then happened to Hadwin, who disappeared under suspicious circumstances and remains missing to this day.

    /> Part thrilling mystery, part haunting depiction of the ancient beauty of the coastal wilderness, and part dramatic chronicle of the historical collision of Europeans and the native Haida, The Golden Spruce is a timely portrait of man's troubled relationship with a vanishing world.

  • The gripping true story of the hunt for a man-eating tiger across the forbidding landscape of Russia's Far East...

  • Hector, un clandestin mexicain, se retrouve coincé avec d'autres passagers illégaux dans le camion de leurs passeurs, en plein désert, alors qu'ils tentent comme tant d'autres de rejoindre les États-Unis dans l'espoir d'une vie meilleure. Les coyotes - comme on appelle les trafiquants d'êtres humains de ce côté de l'Atlantique - prétextant une panne, ont soutiré l'argent des passagers et sont partis chercher de putatifs secours.
    Quatre longs jours vont s'écouler : alors que les réserves d'eau s'épuisent et les chances de réchapper de cet enfer s'amenuisent, Hector, qui ne dispose de rien d'autre que du numéro de téléphone d'une femme aux États-Unis et d'un message à délivrer, retrace son parcours de Oaxaca à la frontière et révèle par là même la communauté de destins qui unit ces territoires hostiles de part et d'autre du Rio Grande

empty