Dans la peau des animaux ou des animaux dans la peau !

  • La face cachée de l'écureuil Nouv.

    On sait le reconnaître, mais personne ne le connaît vraiment. Quand on croise sa bouille moustachue aux traits délicats autour d'un tronc, le sourire monte aux lèvres. Ce trapéziste hors pair en costume marron passe le plus clair de son temps en l'air, entre les branchages, en défiant la gravité pour sauter d'un arbre à l'autre avec une légèreté et une nonchalance stupéfiantes. Quelle drôle de vie pour un mammifère terrestre ! Lui, c'est l'écureuil roux, l'un des animaux les plus populaires et appréciés du grand public... et probablement notre voisin sauvage le plus méconnu et mystérieux. Comment vit ce farfadet à la queue en panache aussi grande que lui ? Qui se cache derrière cette allure de dessin animé bondissant nerveusement entre noix et noisettes ? Dans La face cachée de l'écureuil, les photographies exceptionnelles d'Erwan Balança et les textes précis et vivants de Michel Blant dressent un portrait authentique et étonnant de cet animal. Du lutin des forêts profondes à la figure familière des parcs et jardin, ce livre nous invite à un face-à-face intrigant pour refaire connaissance, sur le pas de notre porte, avec l'ambassadeur par excellence du monde sauvage. En prodiguant sourires et étonnement partout où il passe, l'écureuil rassemble et nous prend par la main pour renouer le lien avec la nature.

  • Ce récit d'anticipation nous plonge au coeur des débats scientifiques d'un futur indéterminé. Quelque part entre faits scientifiques et affabulations poétiques se dessine un horizon troublant : et si les araignées, les wombats et les poulpes nous adressaient des messages codés à travers leurs comportements ? Par cette étonnante expérience de pensée nourrie des plus récentes découvertes scientifiques, Vinciane Despret ouvre la voie à un décentrement de la condition humaine sur Terre.

  • Nulle part ailleurs ne résident autant d'espèces d'insectes, nulle part ailleurs ne règne une telle splendeur de couleurs. Simultanément, aucun autre écosystème local n'est menacé à ce point. Après avoir exposé la genèse de la prairie à l'échelle des temps géologiques, l'auteur nous en dépeint sa modification, sa disparition d'abord progressive, puis fulgurante au cours de ces dernières décennies en lançant son cri d'alarme.

  • Extraordinairement vivant, ce livre nous permet de pénétrer dans l'intimité des chimpanzés, nos frères de la forêt.

  • L'univers sensoriel du chat, du poulpe ou encore de la mouche nous est largement étranger, car ce ne sont pas cinq, mais près d'une dizaine de sens distincts qui sont mis à contribution dans le monde animal !

    Pourquoi le calmar Architeuthis possède-t-il un oeil de la taille d'un ballon de volley-ball ? Les phéromones jouent-elles un rôle dans les relations entre les humains ? Comment les grands singes détectent-ils les molécules végétales aptes à les soigner ? Est-il vrai que les éléphants perçoivent les infrasons, et les ornithorynques le champ magnétique entourant leurs proies ? À toutes ces questions, les neurosciences apportent désormais des réponses à la fois claires et fascinantes : l'être humain et ses sens ne constituent nullement un sommet de l'évolution !

    Illustré avec précision et humour par les dessins d'Arnaud Rafaelian, cet ouvrage nous ouvre les portes de la perception animale.

  • La cause animale est aujourd'hui à un tournant de son histoire car la science économique porte désormais un intérêt croissant à la question animale et s'interroge particulièrement sur le rapport paradoxal que nous entretenons avec les animaux : alors que le bien-être animal n'a jamais été aussi consensuel, plus de 3 milliards d'animaux sont tués tous les ans en raison de nos choix alimentaires. Cet ouvrage fournit de multiples éclairages sur les raisons d'un tel paradoxe et revient sur les plus importantes théories pouvant expliquer ce conflit entre nos valeurs et nos actions (dissonance cognitive, bien public, heuristiques, warm-glow, licence morale, réactance, empathie cognitive, apprentissage social).
    Il propose également une lecture pratique de ces théories et analyse l'efficacité des actions menées en faveur des animaux par les associations de défense animale et l'Etat. Il montre également comment les récents développements technologiques (aliments simili-carnés et viande de culture) pourront également permettre de résoudre ce paradoxe.

  • Bête féroce ou frère de de forêt ?  Qu'en est-il de notre rapport avec l'ours qui jadis représentait l'homme resté sauvage et peu à peu s'est vu relégué au rang de créature redoutable ? Qu'avons-nous fait de cet animal complexe aux facettes inexplicables comme son incroyable capacité à jeuner, mystère qui pourrait déboucher sur d'inédites avancées en médecine humaine ? En puisant dans trente ans d'expérience sur la piste de cet animal singulier, Rémy Marion nous invite à partir sur les traces de l'ours brun et de son cousin l'ours polaire, pour réfléchir à une nouvelle relation, plus objective et plus apaisée.

  • Communiquer avec vos animaux, au-delà des mots avec vos 5 sens ! La communication télépathique comme la pratique Shaina Lebeau vous permettra de connaître la vraie personnalité de vos animaux, ce qu'ils pensent de l'intérieur. Enfin, Animaux et humains peuvent se comprendre, s'entendre, se mettre d'accord et apporter du soulagement tant physique qu'émotionnel. Reconnectons-nous avec les animaux et la nature ! Nous pouvons découvrir de l'intérieur le point de vue des animaux que nous côtoyons, mieux nous faire entendre d'eux et ainsi permettre une compréhension mutuelle. Pourquoi communiquer avec les animaux ? Pour les mêmes raisons que nous communiquons avec d'autres humains ! Ces êtres qui sont à un autre état d'évolution que nous, ont certainement beaucoup plus à nous apprendre que nous pouvons l'imaginer et, sont tout à fait disposés à nous aider, même si la plupart du temps, nous les considérons comme inférieurs... Qui n'a pas entendu parler de la thérapie animale, où des animaux aident des humains à guérir des dysfonctionnements comportementaux, des stress, des traumatismes récents ou anciens... Pour beaucoup d'entre-nous, un animal «domestique» est un compagnon... mais en fait, il est beaucoup plus que cela...

    - L'auteure vous présente la communication animale avec tous types d'espèce animale.
    - Une technique de communication facile et accessible à tous, avec bien sûr un peu de pratique.
    - Améliorez votre relation avec votre animal.
    - Chaque chapitre est illustré de photos en couleurs, d'histoires et d'anecdotes.

  • Cartographié par Jean-Pierre MAGNIER.
    Notre vieille Europe est l'un des continents qui a le plus rapidement souffert des activités humaines. Tout d'abord avec la naissance de l'élevage il y a neuf mille ans. Chèvres, moutons et vaches partent à l'assaut de l'Occident. En moins de quatre mille ans, l'homme et ses animaux domestiques détruisent l'essentiel de la forêt vierge d'Europe et la remplacent par des pâturages. Or, aujourd'hui, sur l'ensemble de l'Europe, le grand défricheur a baissé les bras sur de vastes surfaces, trop difficiles à travailler et peu rentables. Ces nouveaux espaces délaissés se reboisent spontanément et reprennent vie. Le ré-ensauvagement est à l'oeuvre, efficace, rapide, surprenant. Dans tous les milieux, la faune est de retour et les surprises sont de taille : bison, ours, gypaète, élan, baleine grise, tortue caouanne, chacal doré, etc., tous reviennent en nombre là où on les croyait disparus à jamais. D'ici à 2030, sur l'ensemble de l'Europe, ce sont 30 millions d'hectares qui vont ainsi s'offrir à la vie sauvage. 30 millions d'hectares, c'est l'équivalent de 30 fois le parc national de Yellowstone, aux États-Unis ! L'Europe des territoires protégés va pouvoir rivaliser avec le réseau des grands parcs américains. Et bénéficier, elle aussi, des effets positifs du ré-ensauvagement !

  • Le boeuf musqué, ou ovibos, est une espèce méconnue. On le dit survivant de l'époque des mammouths tant son allure semble primitive. Il y a 400 000 ans, il peuplait les Pyrénées, comme l'attestent les traces de chasse dans la grotte de Tautavel. Avec le retrait des glaciers, il a traversé l'hémisphère nord et les hommes l'ont suivi dans sa déambulation. Ce livre est un hommage au boeuf musqué, cette espèce méconnue, véritable repère vivant dans l'espace et dans le temps.

  • Une aventure homme-animal extraordinaire.
    L'histoire se passe en Normandie, dans la grande forêt domaniale de Louviers. Photographe, conférencier et amoureux de la nature, Geoffroy Delorme n'a pas encore vingt ans quand il rencontre un jeune brocart qui va changer sa vie. Il lui donne envie de s'installer en forêt pour vivre au contact des chevreuils. Cette immersion va durer dix ans.
    Vivre seul en forêt sans tente, ni abri, ni même un sac de couchage ou une couverture, c'est surtout apprendre à survivre. Geoffroy Delorme suit l'exemple des chevreuils. Il adopte leur mode de vie, apprend à manger comme eux, à dormir comme eux. Il acquiert une connaissance unique de cet animal et son mode de vie.
    Vivre en forêt est un apprentissage difficile. Il faut apprendre à se nourrir et apprendre à stocker. Au printemps, Geoffroy Delorme cueille des feuilles : ortie, menthe, origan, lamier, reine des prés, achillée millefeuille, angélique.... Il les fait sécher en évitant les moisissures et les attaques d'insectes. Pour les protéines, il y a les fruits à coques qu'il ramasse à l'automne et stocke comme les écureuils dans un tronc d'arbre ou dans une cavité rocheuse. Enfin, il y a les vitamines qu'il puise abondamment dans les fruits en été, mais dont il prive son corps en hiver.
    L'homme-chevreuil est l'histoire d'une quête ancienne et qui reste fascinante : renouer avec la vie sauvage.

  • Le mystère d'être un corps, un corps qui interprète et vit sa vie, est partagé par tout le vivant : c'est la condition vitale universelle, et c'est probablement elle qui mérite d'appeler le sentiment d'appartenance le plus puissant. Ainsi, les animaux sont pour nous à la fois des parents et des étrangers d'une profonde altérité. Baptiste Morizot approfondit ici une série d'enquêtes philosophiques fondées sur la pratique du pistage. Il s'agit de pister à la fois les vivants sur le terrain et les idées que nous nous faisons d'eux dans la forêt des livres et des savoirs... Ce livre approche les animaux, humains compris, comme autant de «manières d'être vivant».

  • Elle est là, tapie en nous. Nous la taisons, l'étouffons, l'exécrons. La « bête en nous » ramène à l'instinct, l'incontrôlable, l'immoral. S'éloigner d'elle nous rassure sur notre place dans l'univers.

    Comment en sommes-nous arrivés à penser notre animalité par opposition à notre humanité ? Ce raisonnement a-t-il une réalité scientifique ? L'Homme est-il si différent des animaux ? A-t-il une intelligence à part ? Est-il seul à aimer, pleurer, rire ? À posséder une morale ou à faire la guerre ?

    À travers les découvertes fascinantes réalisées par des éthologues, des anthropologues et des archéologues, ce livre décrypte nos comportements à la lumière de leurs racines animales et déconstruit les idées reçues.

    De quoi changer en profondeur notre regard sur « le royaume des bêtes » dont nous faisons partie...

  • Yves-Élie Laurent nous accueille dans sa vallée nichée au coeur des Cévennes, où les abeilles prospèrent à l'heure même où elles sont décimées partout ailleurs. Cet apiculteur poète raconte l'élevage, la biologie et l'éthologie des abeilles noires, cette espèce ancienne, frugale et vivace capable de traverser les plus âpres bouleversements climatiques depuis des millénaires. Ce faisant, il nous propose une réflexion poétique sur notre rapport au monde sauvage qui nous entoure.

  • Dans ce livre passionnant et empreint d'un humour très british, Lucy Cooke, zoologiste anglaise de renom, passe au scalpel nos plus grands mythes animaliers en remontant aux sources de l'anthropomorphisme.
    Depuis l'Antiquité et Aristote, conforté des siècles plus tard par Buffon et son Histoire naturelle, nous prêtons à tort aux animaux des qualités ou des défauts humains - et ce, malgré les progrès de la science et des technologies. C'est cette volonté d'identification qu'explore ici la grande spécialiste du comportement animal, formée à Oxford auprès de Richard Dawkins, donnant à voir une réalité bien différente de ce que l'imaginaire collectif a toujours voulu nous faire croire au sujet de nos amies les bêtes.

    Du manchot pervers à l'orignal saoul, en passant par la hyène féministe, le panda diplomate ou encore le vautour hygiéniste : voilà un bestiaire inédit, finaliste du prestigieux Royal Society Science Prize et traduit en une vingtaine de langues, qui fait voler en éclats toutes nos idées préconçues.

  • Le crocodile vagit, le grillon craquette, l'hyène rit, la mésange zinzinule, le criquet stridule... Que cachent ces sons ? Peut-on percer leurs mystères ? Que peuvent bien se raconter les animaux ?

    Du Brésil à la mer du Nord, de la jungle amazonienne aux étendues glacées de l'Arctique, des pleurs des petits crocodiles aux joutes sonores des éléphants de mer, le biologiste Nicolas Mathevon, spécialiste de bioacoustique, dévoile la diversité des vocalisations animales. Avec lui, nous apprenons comment ces langages leur permettent d'exprimer leurs émotions, de choisir un partenaire, de ruser, de savoir qui domine et qui se soumet, de marquer son territoire, d'appeler à l'aide...

  • Qu'est-ce que l'instinct territorial chez les oiseaux ? Vinciane Despret mène l'enquête et, sous sa plume, oiseaux et ornithologues deviennent intensément vivants et extrêmement attachants.

  • Depuis les forêts du Yellowstone aux crêtes du Kirghizstan, des steppes du Haut-Var à la terrasse de son appartement, Baptiste Morizot nous invite à partir sur les traces d'êtres hors du commun, souvent mythifiés : les grands prédateurs - ours, loups, panthères des neiges... À travers différents récits de pistage, l'auteur nous propose ainsi de nous "enforester", selon l'expression des coureurs de bois du Grand Nord canadien : porter son attention sur le vivant simultanément autour de nous et en nous, et apprendre à cohabiter avec lui. Page après page, le pistage repeuple la nature, et notre monde intérieur.

empty