Découvrir "L'âme des peuples" et des grenoblois ! Une collection de l'éditeur Nevicata !

  • Ville olympique, universitaire et scientifique aux marges - aux Marches... ? - de la France, Grenoble aura longtemps fait rêver en ajoutant un environnement hors du commun à une, voire des traditions d'innovation sans cesse renouvelées. Du laboratoire technique, intellectuel, culturel, social et politique à la capitale des Alpes françaises, un journaliste en poste depuis une trentaine d'années dans cette ville tente d'explorer ce qui fait le génie grenoblois.

  • Il était une fois un pays. Une de ces jeunes nations nées de l'éclatement sanglant de l'ex-Yougoslavie. Un pays dont les racines puisent dans les tréfonds de l'empire austrohongrois et auquel ses dirigeants successifs n'ont cessé de promettre un avenir radieux tout en fermant les yeux sur ses dérives adolescentes : clanisme généralisé, favoritisme, népotisme des élites.
    La Croatie a tant à offrir. Destination de villégiature à nouveau prisée des touristes européens, elle reste l'un des poumons de cette Mittel-Europa qui inspira tant d'écrivains et de peintres. Mais voilà : renaître après la guerre d'indépendance puis rejoindre l'Union européenne ne s'est pas fait sans compromis. C'est ce morceau d'histoire que ce récit plein d'humanité s'efforce de raconter.
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Écrit par un grand reporter habitué à sillonner le continent européen, vétéran du tragique conflit des Balkans, il lève le voile sur ce que la propagande nationaliste occulte et sur ce que la volonté de convergence européenne néglige. Une sorte de voyage-confession, pour mieux cerner ce qu'être Croate veut dire aujourd'hui. Et donc mieux le comprendre.

  • Cuba change. L'île révolutionnaire des Caraïbes n'est plus la citadelle castriste d'autrefois. L'espoir d'une levée progressive de l'embargo américain, le tourisme qui conduit chaque propriétaire à rêver de louer son appartement ou sa maison à des étrangers apporteurs de devises, le «reggaethon» et ses torrides effluves musicaux. tous ces changements survenus en quelques années amènent Cuba à larguer progressivement les amarres avec ses mythes. Mais gare aux raccourcis faciles. Et gare aux clichés qui tendent à faire de la révolution un encombrant cadavre politique dans l'arrière-cour de la puissante Amérique. L'âme des Cubains reste révolutionnaire. Leurs envies, leurs rêves, leurs désirs, demeurent imprégnés des idéaux martelés au fil d'interminables et historiques discours par le «Lider Maximo» Fidel Castro.
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur.
    Sous la plume d'une jeune journaliste passionnée qui a fait de Cuba sa terre d'adoption, l'île est peinte à grands traits de vie et d'envies. Laissezvous guider dans les venelles de La Havane, emmener dans les campagnes où les champs de canne à sucre ne sont plus qu'un souvenir, conduire à Santiago de Cuba sur les traces de l'église catholique toujours incontournable. Laissezvous séduire par ces Cubains qui savent, mieux que quiconque, conjuguer les plus aigus des sentiments. Parce que se frotter à l'âme de Cuba, c'est toujours accepter le risque d'une folle passion.

  • L'Amérique n'est pas qu'une succession de fascinants paysages. Les États-Unis d'aujourd'hui ne se résument pas à l'American way of life.
    Doté d'une incomparable puissance de feu et de créativité, ce pays est le fruit de tribus bien identifiées, soudées par des codes qui transcendent les frontières des États, les reliefs et le cosmopolitisme de mégapoles telles que New York, Chicago ou Los Angeles.
    Ces tribus américaines se regroupent autour de professions emblématiques , de croyances religieuses, d'orientations sexuelles partagées et, bien sûr, au gré des clivages ethniques que la présidence de Barack Obama a permis de revisiter.
    Sans ces tribus, l'Amérique et son goût effréné du succès ne serait pas ce qu'elle est.
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Il raconte les États-Unis de l'intérieur, au fil des rencontres, pour mieux en dépeindre les moeurs, les miracles et les illusions. Parce que connaître les Américains est, plus que jamais, indispensable pour les comprendre.

  • Ecosse

    Samake Assanatou

    Comment parler de l'Écosse à l'heure où l'avenir du Royaume-Uni reste empoisonné par son départ de l'Union européenne, et les tensions qui en résultent ?
    Comment raconter cette passion nationale écossaise qui étreint depuis des décennies ce pays qui n'en est pas un, mais qui se vit déjà à part, loin de Londres et prêt à larguer ses amarres britanniques ?
    La réponse apportée ici est celle de la vie quotidienne, des paysages, des mythes qui font l'Écosse. Ils sont le soubassement de cette identité accrochée, depuis l'Antiquité, au fameux mur d'Hadrien qui sépare l'Écosse de l'Angleterre. Impossible d'écrire sur l'Écosse sans parler des Écossais et s'efforcer de les comprendre. Leur environnement, leurs ressources (halieutiques et, plus récemment, pétrolières) les ont façonnés. L'emblème national n'est pas la Licorne pour rien. Cet animal mythique aux pouvoirs extraordinaires est celui que les Écossais, dans les temps anciens, réussirent à dompter. C'est dire leur force, leur ténacité, leur brin de folie aussi...
    Ce petit livre n'est pas un guide. Il dit l'imaginaire écossais et les réalités d'une terre qui a toujours arraché son destin au climat, à la mer et à la pierre. L'Écosse est un tempérament qu'il vous faut éprouver pour vraiment l'apprécier. Parce que pour comprendre les Écossais, il faut d'abord apprendre à dissiper ce brouillard qui est en eux.

  • Comment est-on Espagnol ? Au pays de Don Quichotte, où résonne à chaque victoire sportive un hymne national sans paroles, la question taraude une communauté nationale minée par des identités régionales de plus en plus affirmées. Comment répondre à cette interrogation, nourrie, à des siècles d'intervalle, par l'héritage des invasions musulmanes et de la reconquista, par les mensonges franquistes ou le grand gaspillage des aides européennes ?
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Il revisite, d'abord à travers un récit découpé en tableaux soignés de la société espagnole, puis à l'écoute de grands intellectuels, les clichés sur une société bousculée par la prospérité, la modernité et aujourd'hui par la crise. Un voyage au gré de personnages forts et de lieux marquants, pour mieux connaître les passions espagnoles. Et donc mieux les comprendre.

    Un grand récit suivi d'entretiens avec José Alvarez Junco (historien), Angeles Carmona (Présidente de l'Observatoire de la violence domestique et de genre au sein du Conseil général du pouvoir judiciaire espagnol) et Joan Botella (universitaire et politologue catalan).

  • Et si la crise économique qui terrasse le pays accouchait d'un nouveau miracle grec ? Partout, de l'anarchique Athènes aux îles les plus touristiques de la mer Égée, une nouvelle odyssée hellénique prend forme. Au culte du palikare, ce héros romantique de la lutte pour l'indépendance, succède aujourd'hui une volonté de ne plus se laisser étouffer par les clans politiques, le clientélisme et la corruption.

    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Il revisite, d'abord à travers un récit riche en anecdotes et en souvenirs poignants, puis à l'écoute de grands intellectuels, les clichés sur une Grèce désemparée. Sans rien cacher des responsabilités politiques des gouvernements successifs et sans masquer l'ampleur du défi posé par l'émergence des extrémismes. Un voyage culturel, linguistique, épicurien et historique pour mieux connaître les passions grecques. Et donc mieux les comprendre.

    Un grand récit suivi d'entretiens avec Tassos Anastassiadis (historien), Thomas Maloutas (sociologue) et Petros Linardos (économiste).

  • Quand un traité devient un nom propre et le bouc émissaire des maux politiques nationaux, il est temps de sonner l'alarme et d'essayer de comprendre. C'est ce que fait ce livre en essayant d'apporter une réponse à cette question qui hante l'Europe depuis quelques années : dans quel monde, dans quel univers culturel et historique vit la Hongrie, hantée par le dépeçage de son territoire lors des négociations du Traité du Trianon, signé à Lausanne en 1921 ?
    L'interrogation est légitime. Que penser d'un pays surtout cité, récemment, pour les atteintes aux libertés et la xénophobie affichée de son gouvernement et de son Premier ministre ? Où va la Hongrie, ce coeur baroque de la Mittel Europa baignée par le Danube et toujours nostalgique de sa grandeur impériale austro-hongroise ? La réponse, sur fond d'une partition de Lizst, tient en une phrase : les Hongrois sont angoissés par leur disparition. Isolés du reste du continent par une langue hermétique, assommés par les rideaux de fer qu'ils tentèrent en vain de soulever, ces bons vivants heureux de se retrouver chaque été sur les rives du lac Balaton sont minés par cette soif d'en finir avec ce passé si pesant.

  • L'Iran est un jardin que les mots font fleurir. Sous les coupoles des mosquées d'Ispahan et des mausolées de Chirâz, une somme de fascinantes contradictions persanes est à l'oeuvre.

    Les Iraniens aiment les sciences et sont superstitieux. Ils sont mystiques et amoureux des plaisirs plus terrestres. L'Iran des poètes est celui du pardon. Mais l'Iran des juges islamiques condamne à mort le plus grand nombre de mineurs au monde. Les omniprésents mollahs y sont sans cesse moqués, affublés de sobriquets ridicules, maudits, voire insultés. Mais peu d'Iraniens voudraient qu'ils disparaissent de leur paysage.

    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. L'Iran est un poème persan dont ces pages vous aident à saisir les dérangeantes ambiguïtés. Il dit l'âme d'un pays qui, de tout temps, a figuré au panthéon des voyageurs. Il explique le mystère et les secrets d'un grand peuple. Parce qu'en Iran, comprendre n'est qu'une étape sur le sinueux chemin des sentiments.

    Récit suivi d'entretiens avec Clément Therme (Comment les mollahs ont fabriqué l'homo islamicus) et Leili Anvar (Le mythe de la Taverne).

  • Ils sont Israéliens et ils le crient. Avec leurs lots de joies, de peines, de colères et de blessures. Dans cet éternel champ de bataille qu'est leur petite terre tant convoitée depuis des millénaires, les citoyens de l'État hébreu racontent avec leurs mots le destin du pays qu'ils continuent de construire et celui des communautés dont ils sont issus. Leurs paroles, rythmées par les prières des croyants, tracent le sillon d'une réalité bigarrée, entre modernisme débridé et hyper-conservatisme.
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur.
    Il revisite, à travers une dizaine de portraits puis à l'écoute de grandes voix israéliennes, l'image d'un pays façonné au gré des confrontations religieuses et d'une histoire souvent tragique. Un voyage au coeur des passions israéliennes pour mieux en découvrir l'infinie complexité. Au fil de destins entremêlés.

  • Il n'y a pas une Italie. Les Italiens eux-mêmes se définissent d'abord par leur ville, leur région d'origine, leurs racines locales sur ce territoire tardivement unifié. C'est cette mosaïque de tempéraments, d'influences, de cuisines et de traditions que cette balade nous permet de découvrir, dans les pas d'un auteur installé de longue date dans la péninsule.

    Arpentez l'Italie et découvrez la passion des Italiens pour la politique, leurs élans de générosité lorsque surviennent les catastrophes naturelles, les coulisses de ce septième art devenu l'emblème culturel de l'Italie contemporaine, les tréfonds sombres de la Camorra ou de la 'Ndrangheta, dont l'étreinte meurtrière reste malheureusement d'actualité. Mais surtout, apprenez à écouter les Italiens, à comprendre pourquoi ce pays, plus qu'aucun autre, garde rivé en lui une foi presque miraculeuse dans le succès et la réussite.

    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Il nous promène dans le dédale des rues de Rome, de Milan et de Naples. Il nous fait côtoyer les personnalités politiques, artistiques, universitaires qui font l'Italie d'aujourd'hui. Pour mieux en comprendre le bonheur et les tourments.

    Un grand récit suivi d'entretiens avec Sergio Romano (Le nationalisme italien a souvent été, dans l'histoire, exagéré et rhétorique), Michele Sorice (La famille italienne reste le rempart de l'individu) et Monique Veaute (La radicalité est inscrite dans l'art contemporain italien).

  • Les Japonais vivent au présent. Le drame du tsunami de mars 2011 reste une plaie ouverte, mais le Japon, pugnace, regarde déjà ailleurs. Ce pays est un art de vivre. Un écheveau de règles souvent tacites mais incontournables, qui font du quotidien un rituel bien réglé.

    Qu'est-ce qu'être Japonais aujourd'hui ? Comment évoquer le Japon de ce siècle sans comprendre que son dessein se fracasse aujourd'hui sur la Chine, sur fond de surenchères nationalistes réciproques ?

    Ce petit livre plonge le lecteur au coeur de traditions millénaires, pointe les transformations, souligne les fractures. Pour découvrir un Japon vécu de l'intérieur.

    Récit suivi d'entretiens avec Pierre-François Souyri (Le Japon est devenu un géant économique mais est resté un nain politique), Chikako Mori (La société japonaise s'ouvre lentement à la mondialisation) et Keiichiro Hirano (Au Japon, la préservation de la cohésion sociale prime sur la liberté de penser de l'individu).

  • D'abord des paysages. Ensuite un envoûtement.
    Le Kenya, c'est cette fracture géologique de la grande vallée du Rift que le visiteur se prend comme un coup de poing, dès la sortie de Nairobi. L'Afrique en miroir.
    Toute l'Afrique, résumée dans l'histoire d'un pays et dans ses convulsions depuis l'indépendance. Le Kenya est un mythe entretenu par les images de films romantiques et de récits de voyage. Mais dans ses soutes, la fureur n'a jamais été contenue. Les rages ethniques, politiquement exploitées, sont toujours à fleur d'actualité. La mémoire des massacres coloniaux y reste vive. L'ambiance coloniale des clubs si britanniques ne pourrait être plus trompeuse.
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est une odyssée africaine, une plongée, page après page, dans le coeur du continent noir.

  • Les Kurdes sont loups et bergers. Leur sens de l'hospitalité n'a d'égal que leur caractère de montagnards trop souvent contraints par l'histoire de lutter pour leur liberté.

    Redoutable défi, donc, que ce petit livre publié à l'heure où le Kurdistan, dans l'ombre de la guerre qui ensanglante la Syrie et l'Irak, s'efforce d'offrir un destin à ce peuple éclaté entre plusieurs pays.

    Le Kurdistan est fait d'hommes et de femmes, de pierres, de poussière et de vent. Le soleil et le froid y marquent les corps et les âmes. Mais le Kurdistan n'est pas que tragédie. La danse et le goût de la fête font resurgir la sève des montagnes.

    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Il nous raconte, avec les mots de la passion et l'exigence de la vérité, cette société qui apprend aujourd'hui à s'ouvrir. Parce qu'on ne comprend pas le peuple kurde sans l'aimer. Et sans le regarder en face.

    Récit suivi d'entretiens avec Frédéric Tissot (La religion n'est pas une composante de l'identité kurde), Nazand Begikhani (L'image de la femme kurde libre est un mythe) et Hiner Saleem (La fierté des Kurdes, c'est le refus de la soumission).

  • Un petit livre pour un petit pays. Mais comment raconter, en si peu de pages, cette insatiable soif de vivre du peuple libanais ? Comment raconter ce Liban si souvent bousculé, envahi, menacé, dépecé, et aujourd'hui confronté à l'afflux de millions de réfugiés en provenance de Syrie, ce voisin qui jadis mit Beyrouth à sa botte ? Le Liban est une passion. Une raison d'être que son territoire, accolé à celui d'Israël, dissimule souvent mal, tant s'entremêlent sur cette terre des destins opposés, jetés les uns contre les autres lors de la guerre civile qui poussa vers l'exil - une fois de plus - des centaines de milliers de Libanais. Sa géographie, magnifique combinaison de plaines, de montagnes et de forêts de cèdres, est un écrin pour le coeur d'une nation que tout pourrait diviser, mais qui toujours a su ressusciter. Ce petit livre dit les souffrances, les divisions religieuses, l'héroïsme de certains et les doutes des autres. Car le Liban est un pays vivant et qui se bat.

  • La Lituanie est presque un pays inconnu. Regardez une carte de l'Europe du Nord.
    Pointez le doigt sur les rives de la mer Baltique. Jadis, ce Grand-Duché associé à la Pologne en un seul royaume fut l'une des puissances incontournables du continent, dont les chevaliers très catholiques mirent fin au redoutable ordre des chevaliers Teutoniques, ancrés dans la mythique Courlande. Hier, la Lituanie fut l'un des républiques de l'URSS, victime de rafles incessantes, contrainte, sous le stalinisme, de payer le prix fort de sa démocratisation des années 1930, puis des espoirs que son peuple nourrit, un temps, pour les nazis libérateurs du communisme. Et aujourd'hui ? La Lituanie est l'un des pays les plus dynamiques de l'Union européenne, dont le mystère demeure entier, nimbé de son imaginaire païen, sur fond de son douloureux passé.
    Ce petit livre n'est pas un guide, c'est un décodeur. Il vous permettra de découvrir ce que les forêts lituaniennes ne disent pas : les mémoires enfouies, le souvenir de la plus importante communauté juive d'Europe, les blessures politiques et humaines qui ne cicatrisent jamais. Mais aussi les ambitions des jeunes générations et leur envie folle de tourner la page pour devenir pleinement européennes. La passion de la Lituanie est ici racontée sur un mode inédit, loin des descriptifs touristiques. Parce que l'âme de ce pays balte sera toujours une affaire de coeur.

  • Le Mexique est comme une utopie. Il vous nourrit autant qu'il vous épuise. La mort y est saluée avec dérision lors de festivals qui vous laisseront un souvenir... immortel. Le pays ne mérite pas l'image inquiétante, carrément angoissante, que l'actualité de ces dernières années a fini par peindre. La violence et le chaos que font régner les narcotrafiquants ne doivent pas décourager le visiteur curieux. Car ici, au coeur du continent américain, tout mérite le détour.
    Ici s'est forgée l'histoire du Nouveau Monde colonisé par les conquistadors. Ici vivent les mythes des révolutionnaires latino-américains. Ici mourut Léon Trotsky. Ici se mobilisent les rebelles du Chiapas, ici crient les femmes révoltées par les horreurs des trafics de drogue.
    Ce petit livre n'est pas un guide. Il raconte le Mexique et les passions mexicaines : une volonté effrénée de liberté sans cesse contrariée par la mainmise d'un vieux système prédateur sur ses ressources naturelles et économiques. Un vrai roman latino-américain !

    Un grand récit suivi d'entretiens avec Soledad Loaeza (historienne), Ricardo Raphael (politologue) et Jorge Volpi (écrivain).

  • Roumanie

    Henri Paul

    À la croisée des empires romain, ottoman, austro-hongrois et russe, la Roumanie arbore un destin unique, broyée par les décennies de plomb de la dictature, et aujourd'hui animée d'une extraordinaire vitalité européenne.

    Il fallait, pour raconter cette si fertile terre balkanique, ouverte sur la mer Noire, un auteur capable de l'aborder sous tous les angles, sans préjugés, à la fois analyste politique, conteur historique et fin lettré. Henri Paul a réussi cette prouesse de nous écrire une chronique roumaine inégalée, peuplée de personnages hauts en couleurs et scandée par un récit impressionniste digne de Paul Morand, l'un de ses prestigieux prédécesseurs. Culture, arts, gastronomie, religion, humour, mais aussi gangrène de la corruption et dangereuse ambiguïté de la classe politique. Tout y est.

    Ce petit livre est le roman d'une rencontre, celle entre l'auteur et les Roumains. Une prose unique, sans fard, érudite, fidèle à la grande tradition intellectuelle de ce pays où la langue française demeure une fête.

    Un grand récit suivi d'entretiens avec Lucian Boia (Je lutte contre toute une armée d'historiens nationalistes), Vintila Mihailescu (Le communisme n'a pas réussi à construire un monde nouveau et à changer le paysan roumain) et Cristian Mungiu (Un personnage qui ne paie pas de mine, malin et débrouillard. Ca, c'est le Roumain!)

  • Comment être Russe aujourd'hui ? Et comment comprendre une Russie sur laquelle semblent déferler de bien mauvais vents nationalistes ? La meilleure des réponses est d'arpenter son immense territoire, de recueillir les témoignages et de reconstituer, au coin d'un feu réconfortant dans les neiges et le froid de l'hiver, l'histoire extraordinairement tragique de ce grand pays.
    Il faut redécouvrir la Russie, marquée de facon indélébile par son immensité géographique. Il faut se glisser dans la tête de ses habitants, sortis à la fois si traumatisés et si fiers de tant de convulsions historiques. La superbe langue de Pouchkine déroule, insatiable, des récits à vous couper le souffle que seuls les toasts portés avec vos petits verres remplis de vodka, vous permettront de digérer.
    Laissez-vous emporter par cette terre d'aventure animée d'une inextinguible soif spirituelle et si riche en drames, en émotions, en grand espaces.
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Il raconte le glacis impérial russe, des portes de l'Europe aux marches de l'Asie. Un voyage amoureux mais lucide dans une Russie toujours à la recherche de son grand dessein.

  • Le Rwanda est un mystère. Il y a vingt ans, en avril 1994, un effroyable génocide s'y déroulait, révélant au monde l'envers d'une colonisation manipulatrice, où tout fut mis en oeuvre pour faire s'affronter les Hutus et les Tutsis. Changement de décor complet aujourd'hui : le pays-martyr affiche sa prospérité et se rêve en plaque tournante de l'Afrique de l'Est. Le Front patriotique Rwandais au pouvoir depuis deux décennies y a, à la hussarde et d'une poigne de fer, transformé les villes, les paysages, l'économie, les mentalités.
    Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur.
    Il nous donne à comprendre, à travers le récit d'une journaliste devenue au fil des ans l'une des plus grandes chroniqueuses des bonheurs et des malheurs de l'Afrique, la tourmente d'un peuple et les fatales erreurs de ceux qui l'asservirent. Un récit poignant, écrit à la première personne et accompagné de grands entretiens. Une parole libre et dérangeante pour raconter ce pays aussi fascinant que déroutant.

empty